Rencontre : Favoriser le bio local en restauration collective à Muel

Expérience > Une cantine 100% bio locale à Muël (35)

Après les communes de Bouvron (44) et de Langouët (35), la commune de Muel (35) est la 3ème commune du réseau BRUDED à avoir intégralement passé son restaurant scolaire en 100% bio local !

Une rencontre pour échanger sur les pratiques

Le 22 juin 2016, 27 participants issus de 13 communes différentes sont venus découvrir l’expérience de la commune de Muël, passé en approvisionnement 100% bio local pour la restauration municipale, sans augmentation du coût, grâce notamment : – à un contexte favorable : la commune était déjà en régie, avait investi dans un nouvel équipement et Claire Badin, cuisinière, avait déjà l’habitude de cuisiner du frais – au respect de la saisonnalité et à des commandes passées directement vers les producteurs : Renaud Guillaume, producteur à Muël en priorité et le GIE Manger Bio 35 en lien avec Biocoop – qui regroupe 31 producteurs du département pour le reste des fruits, légumes, viandes…. – à une vigilance accrue sur les quantités commandées, permettant de limiter le gaspillage. Marcel Minier, maire de Muël a souligné l’importance pour lui « de proposer des produits de qualité dans des locaux de qualité ». La cuisine fournit quotidiennement environ 65 repas par jour.

Muel : 100% bio local et sans surcoût

« Notre cantine, qui réalise environ 70 repas/jour, était déjà en régie. En juin 2015, nous avons inauguré le nouveau bâtiment du restaurant scolaire communal avec une nouvelle cuisine. Dès septembre, nous sommes passé en 100% bio local » témoigne Marcel Minier, maire. Pour s’approvisionner, la commune travaille avec le groupement de producteurs du GIE Manger Bio 35 en lien avec le réseau Biocoop et un maraicher local. « Côté menu, nous sommes restés sur des choses simples » reprend le maire. Cerise sur le gâteau, le passage en 100% bio local s’est fait sans surcoût : « en comparant les 3 premiers mois d’activité par rapport à la même période nous sommes à 1,88 €/repas fin 2015 contre 1,86 €/repas fin 2014 ».

Des démarches participatives pour et/ou par des communes bretonnesDes démarches participatives pour et/ou par des communes bretonnes
collectivités favoriser les énergies renouvelables
  Recevez nos Brèves mensuelles !