” Une démarche globale et participative de redynamisation du centre-bourg “- Guémené sur Scorff (56)

Expérience > Revitalisation du centre-ville de Guémené sur Scorff (56)

” Une démarche globale et participative de redynamisation du centre-bourg “- Guémené sur Scorff (56)

C’est un groupe de plus de trente participants (15 communes) qui a déambulé dans le bourg de Guéméné sur Scorff (1 100 habitants mais les équipements d’une ville moyenne) au fil des projets de revitalisation en cours et à venir.

Auparavant, René Le Moullec, maire, leur avait présenté en mairie l’historique et la philosophie d’une démarche globale qui leur a valu d’être retenu à l’appel à projet régional sur le volet opérationnel avec l’octroi d’une aide d’1 million d’€.  Il a souligné l’importance de continuer à croire à son projet même si l’on n’a pas été retenu d’emblée dans ce type de dispositif de soutien financier aux collectivités : « La revitalisation du centre bourg, c’était le socle de notre programme électoral et c’est un enjeu majeur pour tous les élus ». Cette abnégation leur a valu d’être soutenu techniquement et financièrement malgré le fait de ne pas avoir été lauréat de l’appel à projet national de 2014. Ils ont ainsi eu les moyens de mener une étude globale et participative qui a débouché sur un programme d’actions pour les 4-5 prochaines années sur trois axes : économie et social, culture et tourisme, architecture et patrimoine. La commune bénéficie également d’un appui fort de l’Établissement Public Foncier de Bretagne qui fait du portage financier pour l’acquisition de plusieurs biens.

Guémené sur Scorff

Guémené sur Scorff

Une démarche participative La commune s’est appuyée sur la compétence de l’architecte Florence Devernay pour conduire cette étude transversale.  Le maire a souligné que la dimension participative était essentielle pour la réussite d’une démarche aussi ambitieuse. Il s’agit bien évidemment d’impliquer les forces vives mais aussi « toutes celles et ceux qui vivent dans le bourg ou le fréquente, qu’ils soient de la commune ou pas ». D’où la création d’un « labo à idées » dans un local du centre bourg pour toucher ce public dont une grande partie ne se déplace pas aux réunions organisées par la municipalité : chacun peut venir s’informer, réagir et faire des propositions. Le jour de la visite, il venait juste d’être réinstallé dans un ancien bar récemment acquis par la commune pour en faire un espace commercial avec des logements à l’étage. Une dynamique positive La visite dans le bourg a été l’occasion de voir les premiers chantiers et d‘imaginer ce que sera le bourg de demain. Selon le maire, cette dynamique produit ses premiers résultats : des chantiers importants sont en cours sur des bâtiments emblématiques, des travaux modestes rendent le bourg plus fonctionnel et l’embellisse, l’image de la commune s’améliore et de nouveaux commerces se sont créés… Une spirale positive qui encourage les élus guémenois à poursuivre sur cette voie et ceux de toutes les communes à croire que les centres bourgs ont un avenir.
Doc de mutualisation agriculture
Place église à LangouëtPlace église à Langouët
  Recevez nos Brèves mensuelles !