Laurent Ganivet, maire de Séglien (56)

 

Seule la volonté compte…

La commune de Séglien, 690 habitants, située à 6 kms de Guémené-sur-Scorff, à 7 kms de Cléguérec et à 15 kms de Pontivy est labellisée « Commune du Patrimoine Rural de Bretagne ». L’agriculture y est l’activité principale et aucune zone d’activité ou commerciale ne s’y trouve. La dynamique commerciale du centre-bourg a beaucoup souffert alors qu’en octobre 2015, la municipalité apprend que son dernier commerce dit de proximité en gérance privée ferme. Le coup est difficile à encaisser. Alors que nous avions déjà commencé à étudier la question du maintien du dernier commerce dès 2014, nous ne nous attendions pas à nous retrouver dans une telle situation si brutalement : plus d’épicerie, plus de dépôt de pains et de journaux, plus de débit de boissons. La décision de la mise en place d’une épicerie « communale » est actée en novembre 2015. Ce sont d’abord les élus qui se sont relayés pour la vente uniquement de pains et des journaux. Avec l’embauche d’une personne en CAE (Contrat d’Accompagnement à l’Emploi), l’épicerie est ouverte tous les matins, dimanches compris.

Parallèlement, notre projet de création d’un commerce de proximité en gérance privée suit son cours. L’idée directrice du projet a toujours été de maintenir un dynamisme dans le bourg, de créer du lien social et intergénérationnel, de faire en sorte qu’il existe un endroit au centre-bourg où les personnes se rencontrent et échangent. Il faut remercier l’EPF (établissement Public Foncier de BRETAGNE) pour le portage du foncier et le CAUE du Morbihan qui nous a suivi dans la démarche. De la conception du projet jusqu’au soutien apporté pour le choix du maître d’œuvre, ils ont répondu présent. Durant tout le processus, l’association BRUDED nous a été d’une aide très précieuse. Les différentes visites organisées sur ce thème nous ont permis d’avancer plus vite en sachant ce que l’on devait faire, ce vers quoi on devait s’orienter mais aussi et surtout d’éviter bon nombre de pièges et d’erreurs à ne pas commettre.

Aujourd’hui La Tavarn Seglian est née : par une entrée, vous accédez à l’épicerie avec son offre complète de produits de première nécessité, son dépôt de pains, de viennoiseries et de journaux et autres produits locaux. Par une autre entrée, vous entrez dans un bar magnifiquement agencé par Isabelle et Tony, les gérants. Que ce soit lors de l’inauguration citoyenne mi-février 2019 ou de l’inauguration officielle fin juin 2019, tout le monde a été unanime pour saluer le travail effectué et la beauté des lieux.

On n’occultera pas les lourdeurs administratives qui parfois vous découragent et il faut le dire : ce genre de projet n’est pas un long fleuve tranquille. Néanmoins, la municipalité est fière aujourd’hui du résultat. Lieu très convivial où l’on se parle, où on s’écoute, où on échange, les habitants jouent le jeu ainsi que le monde associatif qui existe sur la commune. Quelle joie de voir de l’animation quotidienne dans notre bourg !

Nos concitoyens le souhaitaient, les élus l’ont fait…Quand on vous dit que seule la volonté compte !

 

Laurent Ganivet, maire de Séglien

Rédigé en juillet 2019
Thématique : Commerces

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !