Le Saint (56) : Étude de revitalisation participative pour redynamiser le bourg

Le Saint- liaisons douces- marquage temporaire

Le Saint (620 habitants, NO du Morbihan) est l’une des 16 communes lauréates de l’AMI régional « Dynamisme des bourgs ruraux pour les études ». La commune a fait appel à l’atelier TERRATERRE qui est mandataire d’une équipe pluridisciplinaire (urbanisme et paysage, architecture, marketing territorial, conseil en environnement). L’EPF, le CAUE, Roi Morvan communauté et BRUDED sont associés au comité de pilotage. L’objectif de la commune est de déposer un dossier sur le volet opérationnel de l’appel à projet 2019.

Le Saint a de nombreux atouts : un  patrimoine naturel et bâti de qualité, un bourg dense et préservé , un tissu associatif dynamique, … mais elle souffre d’un tissu commercial insuffisant et d’un manque de valorisation d’une qualité de vie plébiscitée par ses habitants. Les élus souhaitent actionner plusieurs leviers pour redynamiser le bourg : densifier l’habitat, recréer une boulangerie, redessiner les espaces publics, développer le tourisme rural dont l’équestre, valoriser les cheminements doux, …

Les habitants sont associés à la démarche à travers des ateliers participatifs de réflexion qui peuvent déboucher sur des ateliers pratiques. Ainsi celui du 21 septembre au cours duquel les enfants ont été invités à redessiner les circulations piétonnes et le stationnement sur la place de l’église. Ce travail est le fruit des cogitations faites sur le terrain lors de l’atelier du printemps à partir du diagnostic réalisé avec les habitants en janvier. Avec de la peinture, ils ont notamment matérialisé la liaison entre l’école et la cantine avec des pas sur le trottoir ou dans des bulles pour traverser la place. Une place où les voitures sont invitées à se garer de manière plus ordonnée et à laisser un emplacement là où des chevaux peuvent être attachés.

Selon Hélène Le Ny, maire, cette signalétique temporaire est « de mieux en mieux respectée. Il suffit que la première voiture se mette au bon endroit pour que les autres s’alignent. Les enfants sont les premiers à le rappeler à leurs parents. ». Une approche ludique et pratique qui facilite l’appropriation de la démarche par les habitants

Rédigé en octobre 2018
Thématique : 

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !