Plobannalec Lesconil (29) : La commune passe au vert !

PlobannalecPlobannalec
PlobannalecPlobannalec

La commune s’est engagée dans une démarche zéro phyto depuis plus d’un an et les résultats commencent à se faire voir.

Fleurissement après la réfection de voirie…

La réfection de la chaussée de la rue Laennec, dans le bourg de Lesconil, a été l’occasion de végétaliser une grande partie des pieds de murs. La réalisation de la chaussée avec les caniveaux pavés et les trottoirs en béton micro désactivé réhaussé par le fleurissement des pied de mur est du plus bel effet et est très apprécié des habitants. L’entretien des fleurs est assuré par les riverains et en complément, par le service des espaces verts.

 

La végétalisation des cimetières

La commune a la particularité d’avoir quatre cimetières dont deux anciens (Lesconil et l’enclos paroisial) qui ont été conçus sans tenir compte de la problématique d’entretien inhérent à notre époque. Grâce au réseau BRUDED et aux visites de différentes communes, notamment celle organisée à Plouguerneau, la municipalité a pu arrêter son choix pour la végétalisation des cimetières.

Après la présentation des esquisses en réunion publique, le premier chantier a concerné le cimetière de Lesconil. Les allées principales sont bitumées mais toutes les allées secondaires ont reçu au fil du temps, des tonnes de sable qu’il a fallu retirer pour créer les allées végétalisées. Ce cimetière est très visité et, à l’approche de la Toussaint, il n’était pas concevable d’en interdire l’accès pendant la durée des travaux. La solution choisie a donc été de mettre en place du gazon en rouleau sur une surface de 1 600 m². Bien que d’un coût élevé, cette solution a permis d’ouvrir les allées pratiquement dès la pose de celui-ci avec un minimum de perturbations pour les visiteurs.

« Nous nous devons de changer la manière de travailler et de voir notre environnement, soulager le temps de travail de l’équipe des espaces vert, protéger les intervenants et les habitants en n’utilisant plus de produits chimiques et redonner un nouvel aspect au cimetière » souligne Jean-Louis Gélard, adjoint aux travaux. « Le résultat a dépassé toutes nos espérances, le rendu est excellent et les habitants sont ravis du résultat. Reste à faire changer les habitudes pour ne plus utiliser de produits nocifs pour le nettoyage des tombes ! »

Le deuxième chantier débutera après la Toussaint par l’enclos paroissial. La méthode sera différente, le gazon sera semé ! Pour accompagner la démarche de la commune, des panneaux de sensibilisation seront également installés dans l’enceinte des cimetières.

Rédigé en décembre 2017
Thématique : Environnement et biodiversité, Zéro phyto & Espaces verts

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !