Eco-hameau Pont Prenn à Guimaëc (29)

Guimaec ZACGuimaec ZAC
Guimaec ZACGuimaec ZAC
Guimaec ZACGuimaec ZAC

Infos pratiques

Adhérent de 2007 à 2016
Maire : Pierre Le Goff
Adresse : 1 Hent Lokireg, 29620 Guimaëc, France
Téléphone : 02 98 67 50 76
Nbre d’habitants : 987
Superficie : 19 km²
Intercommunalité : Morlaix Communauté
http://www.guimaec.com
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Guimaëc

Le projet a été initié par l’équipe municipale antérieure qui avait déjà mis en œuvre auparavant un autre lotissement, le Penker, qui intégrait par exemple l’orientation bioclimatique, la récupération des eaux pluviales, le balisage en remplacement de l’éclairage public.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

La nouvelle équipe a renforcé l’aspect « durable » de ce nouveau projet par exemple en réduisant la taille des parcelles, dans un souci de préservation de l’activité agricole et des espaces naturels, ou en proposant une voirie en terre-pierre pour laisser l’eau pluviale s’infiltrer et préserver le caractère rural du site. Les élus ont été accompagnés et conseillés par HEOL, l’agence locale de l’énergie et du climat du Pays de Morlaix, dans le cadre d’un COT (contrat d’objectif territorial), pour les aider à mettre en œuvre leur volonté politique. Ils ont également pu s’inspirer des différents projets déjà existants au sein du réseau BRUDED (visites, exemples de règlements intérieurs). La maîtrise d’œuvre a été assurée par A&T Ouest, géomètres, qui a su concrétiser le cahier des charges fixé.

L’environnement du projet et son aménagement par la commune

Situé à moins de 300 m de l’église et à l’emplacement même de l’ancien camping municipal, Pont Prenn est bordé par une zone de loisirs, des jardins locatifs et des espaces naturels qui participent à la qualité de son cadre de vie. L’aspect paysager, l’un des points forts du projet, a été soigneusement travaillé avec des bocages préservés voire restaurés, la création de noues, des cheminements terre pierres comme dans les villages, un éclairage public limité à un simple balisage (encore à l’étude) ou encore l’aménagement des bassins de rétention devenus éléments paysagers. La place accordée à la voiture a globalement été rationnalisée : parking visiteurs à l’entrée du lotissement, voie étroite en sens unique et de linéaire limité (photo 1). Des cheminements piétons entre le hameau et le centre bourg permettent aux habitants de se déplacer en toute sécurité et font de ce quartier un nouveau but de promenade pour les autres Guimaëcois. A noter que le chemin creux reliant le lotissement au centre bourg a été réhabilité par l’entreprise d’insertion locale Ulamir.

Recommandations et prescriptions vis-à-vis des acquéreurs

  • Un règlement qui recommande :

la limitation des consommations d’énergie et d’eau

l’utilisation des énergies renouvelables

l’utilisation de matériaux à faible incidence sur l’environnement et la santé (terre cuite alvéolée, ossature bois, béton cellulaire, …)

la préservation de la biodiversité

  • Seules obligations traduites dans le règlement :

orientation bioclimatique (faîtage imposé Est-Ouest)

consommation énergétique maximale de 50 kWh/m²/an (RT 2012)

PVC interdit dans les menuiseries et clôtures

certaines espèces végétales interdites

recyclage des eaux pluviales : cuve béton 5m3 obligatoire, à la charge de l’acquéreur (achat + enfouissement)

infiltration des eaux pluviales : les revêtements de sol à l’intérieur des lots doivent être perméables

  • Accompagnement des acquéreurs par Héol sur :

les moyens à mettre en œuvre pour limiter les consommations d’énergie, d’eau et sur les écomatériaux

le niveau de performance énergétique atteint en proposant une étude infrarouge le premier hiver

  • Possibilité de recul des constructions par rapport à la voirie et aux limites constructives (dérogation au POS)

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Hillion- place Palante
Hillion placeHillion place
Hillion placeHillion place
Île de seinÎle de sein
  Recevez nos Brèves mensuelles !