Grain de sel, le centre culturel de Séné (56)

Sené grain de selSené grain de sel
Sené grain de sel terrasseSené grain de sel terrasse
Sené grain de sel terrasseSené grain de sel terrasse

Infos pratiques

Adhérent de 2010 à 2016
Maire : Luc Foucault
Adresse : Place de la Fraternité, 56860 Séné, France
Téléphone : 02 97 66 90 62
Nbre d’habitants : 8848
Superficie : 20 km²
Intercommunalité : Golfe du Morbihan - Vannes agglomération
www.sene.com
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de Séné

En automne 2012, le nouveau centre culturel a ouvert ses portes en plein cœur de Séné, commune morbihannaise de 8 500 habitants située aux portes de Vannes. Lieu atypique de par sa conception et son fonctionnement, Grain de Sel dépasse de loin sa seule vocation culturelle…

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Locaux anciens et exigus, parfois non accessibles aux personnes handicapées, de capacité d’accueil très limitée… les équipements de la commune de Séné ne répondaient plus à la demande des habitants en termes de services et de prestation culturelle. En 2008, l’équipe municipale s’engage ainsi à construire un nouveau centre culturel. Début de l’aventure…

Une réponse aux besoins de la commune et aux enjeux du territoire

La municipalité décide d’implanter le futur équipement en cœur de bourg. Ce choix est motivé par la volonté de recentrer l’activité face à une géographie communale très éclatée, et vise à rassembler les habitants, toutes générations confondues, en s’appuyant sur la proximité de différents équipements (foyer-logement, écoles, Maison de l’Enfance, etc.). Préserver le lien social communal, c’est là l’enjeu sous-jacent de ce futur centre culturel. Commune en mutation, Séné doit savoir conserver une identité apte à renforcer la cohésion sociale et à maintenir chez chacun le sentiment d’être « habitant » à part entière. En créant ce lieu, la Mairie a ainsi l’ambition d’offrir aux Sinagots un espace d’échange, de partage et de rencontres, pour « faire société ». Cette dynamique contribue également à éviter que Séné ne devienne une commune « dortoir ».

3 espaces en un centre culturel

De conception inédite, Grain de sel étonne, autant de l’intérieur que de l’extérieur.

L’architecture intègre harmonieusement 3 espaces en 1 :

  • une médiathèque sur 2 niveaux,
  • une salle de spectacle,
  • et une salle d’exposition.

Le tout forme un ensemble qui va au-delà du simple aspect fonctionnel et invite le visiteur à y passer du temps, une tranche de quotidien savourée depuis les canapés de la médiathèque ou de l’impressionnante terrasse panoramique ouverte sur une ancienne saline au bord du Golfe.

Démarche : la conception collective du projet

  • Premiers travaux préparatoires dans le cadre de la Commission Municipale « Culture et Patrimoine » et d’un Comité Consultatif associé ;
  • En parallèle, visites d’une dizaine d’équipements similaires en 56 par les élus et techniciens.
  • Invitation des Sinagots à des temps de « partage d’idées », pour dessiner collectivement la médiathèque (gratuite, sans portiques de sécurité, formant un espace vivant et partagé…)
  • Puis finalisation du choix du site et du programme par un Comité de Pilotage (composition) aux côtés d’un AMO (société Préprogram)
  • Enfin, rédaction du cahier des charges et choix du cabinet d’architectes (Liard et Tanguy, à Rennes), retenu pour l’adéquation de la proposition à la philosophie du projet et pour le respect des critères développement durable du bâti

Un fonctionnement collectif innovant

La culture : non pas « pour les gens », mais « avec » et « par » les gens, voilà le credo de Grain de Sel. « Les élus auraient pu confier la gestion de l’équipement à un professionnel, une fois celui-ci construit. Au contraire, ils ont pris en charge cette gestion, et ont choisi d’y impliquer les sinagots : “mettez votre Grain de sel dans la programmation” », explique M.Warin, directeur de Grain de Sel. Car plus encore que ses qualités architecturales, Grain de Sel se distingue par la démarche collective qui a entouré sa conception en amont et dont l’objectif est de se poursuivre à travers la programmation. En effet, 18 mois avant l’ouverture du centre culturel, des groupes d’habitants baptisés GLOP (Groupes Locaux d’Orientation de la Programmation) sont allés à la rencontre d’artistes et ont assisté à des spectacles et des expositions, accompagnés par des professionnels. L’objectif est de fonder, petit à petit, une parole collective qui puisse à terme être audible dans la programmation. Les contributions des GLOP apporteraient ainsi de nouvelles idées, envies de spectacles ou d’expositions, à valider par le « Comité d’animation » autonome en charge de la programmation. Une démarche laboratoire à suivre pour cet équipement qui affiche déjà une belle fréquentation : 3 700 inscrits à la nouvelle médiathèque, contre 800 à l’ancienne.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

MuelMuel
MuelMuel
MuelMuel
QuestembertQuestembert
  Recevez nos Brèves mensuelles !