Groupe scolaire à La Chevallerais (44)

La Chevallerais NautilusLa Chevallerais Nautilus
La Chevallerais NautilusLa Chevallerais Nautilus
La Chevallerais NautilusLa Chevallerais Nautilus

Infos pratiques

Adhérent depuis 2006
Maire : Tiphaine Arbrun

Téléphone : 02 40 79 10 12
Nbre d’habitants : 1433
Superficie : 10 km²
Intercommunalité : CC de la Région de Blain
https://www.lachevallerais.fr/
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de La Chevallerais

Située à une trentaine de kilomètres de Nantes, la commune de La Chevallerais attire les jeunes ménages… au point de doubler sa population en 10 ans ! L’école publique ayant fermé ses portes en 1975, cette augmentation spectaculaire a rendu nécessaire la construction d’un nouveau groupe scolaire.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Sur le territoire d’influence de Nantes, la commune de La Chevallerais a connu un accroissement de 100% de sa population depuis 1999, passant de 650 à 1 300 habitants en 2009. En l’absence d’école communale depuis une trentaine d’année, les enfants sont scolarisés dans l’école privée déjà saturée, et dans les communes voisines, qui elles-mêmes doivent faire face aux poussées démographiques. Pour répondre aux attentes, la commune décide d’ouvrir une école provisoire à la rentrée 2006 et prend la décision de construire un groupe scolaire. Malgré ce contexte d’urgence, l’équipe municipale a souhaité aborder ce projet dans une démarche environnementale qui a pris corps tout au long du projet avec l’équipe de concepteurs.

Une démarche fondée sur la concertation

C’est dans ce cadre qu’un comité de pilotage a été créé par la municipalité, regroupant parents d’élèves, élus, personnel communal et enseignants. Beaucoup de discussions ont eu lieu au sein de ce groupe, créant un réel dynamisme local, et entraînant notamment la création de nouvelles associations. BRUDED a également été contacté à ce moment-là pour éclairer les débats. Dès le départ, afin de s’assurer de la pertinence de la démarche environnementale, la mairie s’est adjoint les savoir-faire d’un bureau d’études spécialisé, Aréa Canopée, en assistance à maîtrise d’ouvrage. Avec le C.A.U.E. 44, Aréa a défini les performances des cibles environnementales, depuis la conception à la réalisation. Le bureau d’études EXAM est également intervenu sur une étude subventionnée par l’ADEME. L’équipe de maîtrise d’œuvre, pluridisciplinaire, a été choisie parmi 40 autres candidats pour son expérience déjà importante dans le domaine environnemental.

Aspects environnementaux

  • Implantation et orientation du bâtiment pour la maîtrise des aspects thermiques (orientation sud – sud-est des salles de classes), couplée à une isolation performante ;
  • Choix des matériaux de construction, afin de limiter l’énergie grise consacrée à leur fabrication et à leur transport (murs en ossature bois de provenance locale et en briques de terre crue prélevée sur place, isolation en ouate de cellulose)
  • Installation d’une chaudière à bois déchiquetée, alimentée par une filière mise en place par la commune : plantation, élagage des arbres en bordure de route, déchiquetage, stockage. Une gestion qui permettra par la suite à la commune d’alimenter d’autres équipements.
  • Production d’énergie solaire (30m² de panneaux photovoltaïques sur le toit du préau).
  • Gestion des eaux pluviales par une noue et 80% de toitures végétalisées, sur une commune doté d’un réseau saturé sous la pression démographique récente.
  • Intégration de l’école dans son environnement paysager (préservation des haies bocagères, dont certaines ont été consolidées en plessage en partie basse)

Critères sociaux et bien-être

  • Choix de matériaux de construction sains : douglas non traité, Fermacell, ouate de cellulose, terre crue, colles labellisées, etc., garants d’une bonne qualité de l’air intérieur.
  • Installation d’une ventilation mécanique double flux haute performance, assurant un bon renouvellement de l’air intérieur et récupérant jusqu’à 85% de la chaleur contenue dans l’air vicié.
  • Régulation de l’hygrométrie et de l’inertie thermique des pièces par la ouate de cellulose et les briques de terre crue (absorption de la vapeur d’eau) et rôle acoustique.
  • Travail avec l’association d’insertion A.I.R.E. (Association Intercommunale pour le Retour à l’Emploi, à Blain) pour la fabrication de 10 000 briques de terre crue (75t), réalisées sur place par les employés de l’association formés par la SCOP TIERR HABITAT (Ligné).

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Plouër-sur-RancePlouër-sur-Rance
Plouër-sur-RancePlouër-sur-Rance
Plouër-sur-RancePlouër-sur-Rance
Plourhan écolePlourhan école
Plourhan écolePlourhan école
Plourhan écolePlourhan école
  Recevez nos Brèves mensuelles !