Hédé-Bazouges (35) : Des tables de lecture et de dessin pour découvrir le patrimoine local et la biodiversité

Sentiers_Hédé-BazougesSentiers d'interprétation_Hédé-Bazouges

Infos pratiques

Adhérent depuis 2006
Maire : Isabelle Clément-Vitoria
Adresse : 7 Place de la Mairie, 35630 Hédé-Bazouges, France
Téléphone : 02 99 45 46 18
Nbre d’habitants : 2051
Superficie : 22 km²
Intercommunalité : Pays de la Bretagne Romantique
www.hede-bazouges.fr
Contact BRUDED : Camille Ménec

Autres expériences de Hédé-Bazouges

La mairie a travaillé de pair avec une association communale pour mettre en valeur la commune, et créer un vrai support de tourisme local. Des tables de lecture et de dessin abordant tant la biodiversité que les points d’intérêt de la commune ont été entièrement conçus par des bénévoles passionnés. Elles sont réparties sur 40km de quatre sentiers de randonnée pédestre, et sur le site « les jardins d’Anna ».

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Des envies qui coïncident

En 2018, les envies de 3 acteurs se croisent. La mairie, l’association Bazouges-Nature et la Région Bretagne souhaitent mettre en avant la commune de Hédé-Bazouges et le canal d’Ille et Rance. Le maire, Jean-Christophe Bénis veut mettre en place une liaison douce entre Hédé et le canal d’Ille-et-Rance. En parallèle, Patrice Plet, de l’association Bazouges-Nature, lance un projet de sentier d’interprétation à partir de 4 sentiers de randonnée déjà existants. Ces envies coïncident avec la volonté de la Région Bretagne, de mettre en valeur le site des 11 écluses, qui jalonne le canal d’Ille et Rance.

Un nouveau sentier d’accès aux Onze écluses à partir de Hédé

Une liaison douce est établie entre le bourg de Hédé et le site des Onze écluses. La nouvelle voie pédestre part de la Closerie et aboutit au site de la Magdeleine, sur les bords du canal. En parallèle, l’association Bazouges-Nature échange avec la mairie, pour valoriser les sentiers communaux, en dehors de ceux qui mènent au canal, « On constate qu’il y a une forte fréquentation du site des 11 écluses, et avec Jean-Christophe Bénis, maire à l’époque, nous voulions inciter à aller se balader au-delà de ce site », indique Patrice Plet, Président de Bazouges Nature.

30 tables de lecture et 10 tables à dessin

Les membres de l’association Bazouges-Nature, en lien avec la mairie, choisissent d’organiser l’information autour de cinq thématiques, volontairement diverses, afin de mettre en valeur tous les aspects de la commune. Trente tables de lecture sont imaginées sur les thèmes suivants :

Biodiversité et faune sauvage : bocage (histoire, fonctionnalités, haies, bocage et bois, circulation de l’eau, réserve de biodiversité), faune sauvage (renard, chevreuil, blaireau, sanglier, lièvre) et biodiversité locale (étang et queue d’étang à la Douve, la rigole de Bazouges, canal, vallon, forêt à la Pêchetière)

– Canal d’Ille-et-Rance : connaissance du canal d’Ille-et-Rance (histoire, caractéristiques, fonctionnement, les poissons du canal)

Témoins historiques du passé de la commune : menhirs de Brignerault, ruines du château de Hédé, église de Bazouges-sous-Hédé, éco-quartier de Bazouges-sous-Hédé

Agriculture : trois exploitations agricoles pour trois types de production (culture de plantes aromatiques et à infusions, production de lait bio, production de lait conventionnel)

Initiatives citoyennes : maison sur pilotis, Bar’Zouges, La Boutix, le marché bio de Bazouges-sous-Hédé

Une démarche simple et artistique

En parallèle, Jean-Christophe Bénis et Patrice Plet souhaitent enrichir ces tables de lecture et partagent un intérêt pour l’approche artistique. Lors de leurs voyages personnels, le hasard fait qu’ils ont tous les deux eu l’occasion de découvrir le sentier d’interprétation et d’initiation au dessin en milieu naturel mis en place par la Ville de Barèges, dans les Hautes-Pyrénées. Ils décident de s’en inspirer.

Dix tables à dessin sont ainsi imaginées sur les sites les plus remarquables, elles sont conçues pour guider la réalisation en quelques étapes d’un dessin ou d’une peinture. La démarche s’adresse notamment aux non-initiés, « l’idée était de proposer aux gens de se poser et d’essayer de s’initier au dessin », indique Isabelle Clément-Vitoria.

Des artistes bénévoles ont conçu le contenu des panneaux, en veillant à proposer des techniques accessibles : crayon papier, stylo, crayons de couleur, crayons aquarellables, aquarelle ou acrylique. Pour faciliter la démarche, la mairie propose aux promeneurs intéressés, un petit nécessaire de dessin remis gratuitement en mairie, contre dépôt de ses coordonnées. Il contient un bloc à dessin, des crayons de couleur et un crayon papier. A l’issue de la promenade, les personnes ayant réalisé un dessin ou une aquarelle sont invitées à exposer leur œuvre en mairie.

Les panneaux sont composés d’un poteau en bois de châtaigner local. Le panneau est en composite, pour pouvoir résister aux aléas climatiques. Chaque table de dessin est équipée d’un banc. La démarche est un succès.

Je le vois quand je cours sur les chemins de randonnée, je les vois ces promeneurs, habitants arrêtés devant les panneaux de lecture. Et je les vois aussi scanner le QR Code qui renvoie à des informations très complètes en audio ou lecture et même en anglais d’ailleurs que l’on peut retrouver en allant sur le site web de la commune. commente Isabelle Clément-Vitoria, maire.

Une conception qui a réuni des passionnés

Le projet a la particularité de s’être appuyé essentiellement sur des bénévoles, aux multiples compétences, tant sur le fond que sur la forme des panneaux. Chaque table de dessin renvoie vers un QR code, qui propose un accès vers un fichier audio pour les malvoyants. Par ailleurs, les textes sont traduits en gallo et en breton.

Le nombre de personnes qui a pris part au projet est remarquable ! Ce travail important est une collaboration et coopération importante avec des super compétences locales, il s’agit d’une soixantaine de personnes au total pour différentes taches : montage des dossiers de demande de subvention, traduction des textes en anglais, réalisation des aquarelles, etc, explique Isabelle Clément-Vitoria.

C’est un projet qui va continuer à vivre et à se développer, l’association Bazouges-Nature organisant des rencontres avec les promeneurs, pour améliorer les panneaux. Elle a par ailleurs conçu un guide pour aider les autres communes à développer ce type de sentier.

Au final, le projet aura nécessité environ 4 ans, « ce qui est positif, puisque ça laisse des traces auprès des habitants », précise Isabelle Clément-Vitoria.

Bugdet

L’ensemble des travaux d’aménagement et d’équipement aura nécessité un budget de 57 000 euros. Le financement a été assuré à 80% par le programme Leader (Fonds européen agricole pour le développement rural) et la Région Bretagne. Les 20% restants ont été pris en charge par la commune.

 

Contact :

Isabelle Clément Vitoria, maire de Hédé-Bazouges, tel mairie : 02.99.45.46.18

Patrice Plet, coordonnateur du projet pour l’association Bazouges-Nature, patrice.plet35@gmail.com

 

Page rédigée en octobre 2022

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !