La Noë-Blanche : l’église perd son clocher pour être mieux réhabilitée !

descente-clocher-cr-mairie-la-noe-blanchedescente-clocher-cr-mairie-la-noe-blanche

Infos pratiques

Adhérent : 2021
Maire : Frédéric Martin
Adresse : La Noé-Blanche, France
Téléphone : 02 99 43 20 12
Nbre d’habitants : 1021
Superficie : 23,18 km²
Intercommunalité : CC Bretagne porte de Loire Communauté
www.lanoeblanche.fr/
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de La Noë-Blanche

Un spectacle insolite a eu lieu en février dernier à La Noë-Blanche : le clocher de l’église a été détaché et descendu à l’aide d’une grue, accompagné de ses 3 cloches !

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Le démontage du clocher a été réalisé afin de faciliter les travaux de rénovation de l’église, engagés en janvier, et de permettre au charpentier de travailler sur le clocher directement au sol.

Comme on peut le lire sur le site de la Fondation du patrimoine, “Suite à l’apparition de fissures confirmées par le diagnostic d’un architecte en patrimoine, des travaux d’urgence de sécurisation vont être réalisés. En effet, l’église souffre entre autres d’une fissuration importante de la partie supérieure des deux baies de la nef attenantes à la tribune, ou encore d’un devers de la tête du pignon du transept sud vers l’extérieur confirmé par une fissure d’écartement dans l’angle sud-ouest.”

Le coût des travaux est estimé à 324 143 €, dont  213 000 € financés par des subventions diverses.

Nous avons également monté un dossier auprès de la Fondation du patrimoine pour faciliter les  dons de professionnels et particuliers pour soutenir ce projet qui constitue la première marche de notre projet de mandat : la revitalisation du centre bourg. Frédéric Martin, maire

Le recours à la Fondation du patrimoine permet aux contributeurs de bénéficier  de 50 % du montant de la donation en déduction d’impôt. A ce jour, les donations restent modestes avec 3 260€ mobilisés sur les 30 000 € visés (voir la page du projet sur le site de la Fondation du patrimoine, ici).

Les trois cloches ont été entreposées dans la salle des sports afin d’être nettoyées par les services techniques. La troisième, baptisée Anne-Marie, fissurée, et a été envoyée à Annecy pour y être refondue.

Les habitants pourront découvrir les cloches grâce à une exposition retraçant l’histoire de l’église, avant de les entendre sonner de nouveau ; c’est une part de l’histoire de notre commune que nous souhaitons mettre à l’honneur. Nous avons organisé l’exposition dans la salle des sports, avec une déambulation à sens unique pour respecter les règles sanitaires. Frédéric Martin, maire

Sur chaque cloche, on peut lire les noms des familles donatrices qui ont permis à l’église de se parer de ces cloches. Une belle page d’histoire locale y est donc contée !

Au terme du chantier, les cloches seront raccordées entre elles afin de sonner de façon plus harmonieuse. Initialement prévu en juin, la fin du chantier est reportée du fait de la pénurie de matériaux, en l’occurrence d’ardoises pour couvrir la toiture.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

sdr

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !