Moncontour (22) : le cimetière passe au vert avec les habitants… les trottoirs aussi !

cimetière végétalisé moncontour
cimetière allée végétalisée
Fleurissement trottoirs MoncontourFleurissement trottoirs Moncontour
Fleurissement moncontourFleurissement moncontour

Infos pratiques

Adhérent : 2020
Maire : Anne-Gaud Millorit
Adresse : 22510 Moncontour, France
Téléphone : 02 96 73 41 05
Nbre d’habitants : 867
Superficie : 0,4 km²
Intercommunalité : Lamballe Terre et Mer
moncontour.bzh/
Contact BRUDED : Camille Ménec

Autres expériences de Moncontour

La municipalité engage une démarche de végétalisation dans la cité. Cela a commence par le cimetière enherbé : élus et habitants se sont mobilisés pour porter cet aménagement participatif. À présent, ils expérimentent le fleurissement des trottoirs !

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Information et mobilisation des habitants

La première étape du projet a été de rédiger un document pour expliquer l’histoire, la place du cimetière et le projet de végétalisation. Ce document a été distribué à tous les habitants. En parallèle, les élus ont impulsé la création d’un groupe d’habitants motivés pour participer à des chantiers collectifs.

Des chantiers participatifs pour retirer les gravillons

Trois chantiers participatifs avec les habitants ont eu lieu pendant l’été 2021 dans une zone test : les gravillons ont été retirés sur 1/3 de la surface du cimetière en utilisant simplement des râteaux et des brouettes. Le retrait des gravillons simplifiera également l’entretien par les agents communaux, car ils pourront utiliser un rotofil.

C’était assez physique. Le cimetière fait une surface totale de 2000 m², nous avons sollicité un paysagiste pour faire le reste » explique Karel Van Daele, conseiller municipal

La commune fait alors appel à un paysagiste qui intervient à 2 reprises (coût : 12 000€). Pour cette action, la municipalité touche une subvention du plan de relance par le département d’un montant de 12800 €, soit 80% du budget total de 16000€ (frais paysagiste, serre (voir ci-après), frais annexes).

Choix des espèces et aménagement du site

Sur la première tranche, du terreau a été mis en place avant de semer. Le résultat est plus homogène. Néanmoins, pour les espaces suivants, la municipalité a décidé de semer directement dans la terre. Parmi les espèces semées, il y a notamment de la fétuque, une plante qui ne pousse pas trop vite et qui résiste aux sécheresses et aux basses températures.

La 1ere année les allées sont restées gravillonnées. Puis, la seconde année, les élus et le groupe d’habitants impliqués ont décidé de tout retirer :

C’est beaucoup plus agréable à marcher. Ce n’est pas boueux et il n’y a pas de flaques même lorsqu’il pleut, la terre est très compacte. Les fauteuils roulants passent plus facilement qu’avec les gravillons ». K. Van Daele

Concernant les interstices entre les tombes, des plantations de sébum ont été réalisées. L’entretien a été fait manuellement la première année. La commune réfléchit à acheter un appareil spécial pour l’entretien. Les élus envisagent 5 à 6 tontes dans l’année

Quatre bancs, type parisien du XIXe siècle, ont été installés par les agents en octobre 2022. Un récupérateur d’eau est en place et un deuxième sera installé. Plusieurs arbres ont été plantés par le groupe de bénévoles.

Il y a toujours des gens qui ne sont pas contents, et ce sont eux qui se manifestent. Aujourd’hui, le cimetière est beaucoup plus joli, plus agréable. Les gens viennent se poser sur les bancs que nous avons installés, c’est un lieu devenu attractif là où, avant, les gens y passaient le moins de temps possible ». K.Van Daele

Animation et informations des habitants

En parallèle des documents d’informations distribués aux habitants, la commune a organisé une exposition sur les plantes sauvages dans le cimetière (« Orties et compagnies ») pour mettre en avant leur valeur environnementale.

Nous étions ravis que l’exposition ait attiré tant de monde. Quatre-vingt-quinze visiteurs se sont déplacés pour l’inauguration de l’exposition le 12 juin. Les dix-sept tableaux fixés entre les platanes de la place Pérot ont attiré beaucoup d’attention. Nous avons profité de l’occasion de montrer notre grainothèque, un stand vertus de l’ortie et un autre stand documentation. Les échanges nous ont encouragés de continuer cette voie vers la végétalisation et la restauration de la biodiversité. Irène Aupetit, adjointe

Téléchargement gratuite du livret « Orties & Compagnie » sur le site “jardineraunaturel.org”

Une serre pour produire les plantes en régie afin de fleurir… les trottoirs !

En parallèle, le groupe d’habitants et d’élus ont installé une serre en février 2023 afin de produire eux-mêmes leurs semis et boutures. Le coût de la serre pour la commune est de 2000 €. Les fleurs serviront à fleurir les massifs, les auges, mais aussi tester de fleurir les trottoirs ! Des essais de semis de fleurs de trottoirs ont déjà commencé :

Cette technique de fleurissement consiste à semer des graines dans les fissures et autres espaces susceptibles d’attirer la flore sauvage. Après un nettoyage, on coupe et on dépose deux à trois graines tous les dix centimètres, dans un orifice. L’unique entretien consiste à éliminer les plantes fanées. L’idée est de diversifier la flore de la rue par d’autres plantes. » Explique Irène Aupetit

Soucis, cosmos, ancolie, bleuet, pavot permettront de limiter l’utilisation de la débroussailleuse dans les rues.

Le label des Petites cités de caractère appuie notre action et fournit des graines adaptées. Nous invitons les habitants, petits et grands, à participer à la création de ces jardins de trottoir. Nous avons un grand assortiment de graines à notre disposition mais d’autres sont bienvenues. » précise l’adjointe

 

 

rédaction : avril 2023

Documents techniques

Cimetière en cours de végétalisation, ConcoretCimetière en cours de végétalisation, Concoret

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux


  Recevez nos Brèves mensuelles !