Multi-accueil avec éco-crèche de Pipriac : pour un maillage de services intercommunaux

pipriac-le-pole-petite-enfance_cr kaso ag archipipriac-le-pole-petite-enfance_cr kaso ag archi
pipriac_insertion pôle enfance_cr kaso ag archipipriac_insertion pôle enfance_cr kaso ag archi

Infos pratiques

Adhérent : Non
Président : Jean-François Mary
Adresse : Redon, Place Michel Macé, Redon, France
Téléphone : 02 99 70 34 34
Nbre d’habitants : 68000
Superficie : 990,63 km²

redon-agglomeration.bzh/
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de Redon Agglomération

Avec la construction de son 6e pôle petite enfance, l’Agglomération souhaite accompagner la vie locale et l’attractivité de son territoire par des services périphériques à l’emploi. Elle a privilégié un équipement fonctionnel, performant et sain tant pour l’environnement que pour la santé de ses usagers.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Redon Agglomération compte 31 communes regroupant plus de 68 000 habitants. Pour répondre à la diversité des besoins de modes de gardes, l’intercommunalité propose des structures d’accueil petite enfance à toute la population ; une façon de concourir à la conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle des habitants, et de consolider son attractivité. Jusqu’alors, il n’existait pas d’offre de garde collective régulière au nord du territoire ; le projet vise à équilibrer l’offre en proposant les services conjoints de halte-garderie et de crèche dans un même bâtiment.

Localisation en centre bourg

La commune de Pipriac, pôle relai dans le SCoT et commune en forte croissance démographique, était toute indiquée pour accueillir ce nouvel équipement. Deux sites étaient pressentis :

  • L’un en sortie du bourg près de l’axe Rennes-Redon, répondant à la dimension intercommunale de l’équipement mais supposant d’importants aménagements extérieurs (stationnements, accès) et générant des déplacements automobiles quasi systématiques ;
  • L’autre en cœur de bourg de Pipriac, à côté de la mairie et de la bibliothèque, bénéficiant d’un vaste parking pouvant être mutualisé.

C’est ce second site, appartenant à la commune, qui a été retenu : « le prix du foncier est forcément un peu plus cher en centre bourg, mais ce site permet de bénéficier du grand parking déjà aménagé et de diminuer les coûts des aménagements extérieurs qui ont pu être réintégrés dans la construction du bâtiment », indique René Riaud, VP au patrimoine. Ce choix permet de répondre au besoin de stationnement des parents, très court dans le temps, sans imperméabiliser de nouvelles surfaces.

Un bâtiment durable & sain

Comme pour ses 5 autres multi-accueils, l’Agglomération a mis le bien-être des enfants et des accompagnants (équipe, parents) au coeur du projet. « C’est l’entrée santé & confort qui a primé sur la performance globale du bâtiment. Elle s’est traduite par une attention sur tous les matériaux en contact avec les enfants », témoigne Guillaume Rigaud, chargé de mission énergie à Redon Agglomération.

Démarche éco-crèche : santé et écologie au quotidien

L’Agglomération a inscrit le projet dans la charte Eco-crèche, à l’image des autres multi-accueils du territoire. Elle s’engage ainsi à mener un ensemble d’actions visant à diminuer l’impact sur l’environnement du fonctionnement quotidien de l’équipement : tri sélectif des déchets, utilisation de produits éco-labellisés, utilisation de couches et de surchaussures lavées et séchées sur place (supposant un local lingerie adéquat, ici de 12 m²). Les repas sont préparés sur place avec des produits locaux et bio dès que possible, en circuits courts. Chaque multi-accueil comprend sa propose cuisine équipée pour la préparation des repas des 18 enfants. Le cuisinier fait partie de l’équipe pédagogique et propose régulièrement des ateliers cuisine.

Fonctionnement économe

“Ces engagements impliquent le recours à une personne supplémentaire pour le fonctionnement quotidien ; mais avant de nous lancer, nous avons fait réaliser une étude financière qui a démontré qu’au final, la démarche qui internalise beaucoup d’actions nous faisait faire des économies“, précise Yvette Année, VP à la petite enfance.

Pour le fonctionnement du multi-accueil, 6,7 ETP ont été recrutés :

  • 2 CAP petite enfance (qui effectuent également les tâches d’entretien),
  • 2 éducatrices de jeunes enfants,
  • 2 auxiliaires de puériculture
  • 1 cuisinier (28h hebdomadaires) qui est intégré à l’équipe pédagogique

Programme en interne

L’étude des besoins a été réalisée à l’été 2016 par la commission petite enfance de l’EPCI, qui s’est ensuite mise en lien avec le service bâtiment pour élaborer le programme : surface et agencement des locaux, objectifs qualitatifs ont été définis par les services de Redon Agglomération. Au final, le programme projette un bâtiment d’environ 400 m², conçu selon une démarche de Haute Qualité Environnementale avec des exigences en termes de performance énergétique du bâti (niveau passif souhaité) et de confort d’été.
Il rappelle clairement la philosophie des élus pour ce projet : « il faut privilégier le durable, le local et le renouvelable. (…) volonté de minimiser les coûts environnementaux, de soutenir l’économie locale et (…) de diminuer les coûts de fonctionnement ».

Recrutement de l’équipe de conception

La consultation d’architectes a été lancée à partir du programme, en deux temps : demande d’une note technique puis auditions en présence de M. Bouvier, maire et alors VP aux bâtiments à l’Agglomération.
Compétences demandées : acoustique, thermique, cuisiniste.
Critères de sélection : 40% prix, 40% proposition technique (compréhension, moyens humains, sensibilité environnementale) auxquels s’ajoutent 20% pour l’audition : qualité de la présentation et réponse aux questions.
« Lors des auditions, les membres du jury ne connaissaient pas les prix des 3 équipes afin de ne pas impacter leur appréciation des candidats », se souvient Guillaume Rigaud. C’est l’agence d’architecture Kaso.

Matériaux écologiques

Murs et plafonds : bois préfabriqués en ateliers
Isolation : laine de bois et ouate de cellulose (cloisons intérieures),laine de roche (locaux techniques et toiture en lien avec les normes coupe-feu)
Murs extérieurs : ouate de cellulose, pare-pluie et fibre de bois en panneaux compressés sur l’intérieur
Bardage : châtaignier local & douglas
Menuiseries : bois & alu triple vitrage
Sol : linoléum (caoutchouc)
Peintures dépolluantes : teneur en COV<1g/l, sans solvant, biocide ni plastifiant, avec Écolabel Européen

Chantier

Des critères environnementaux ont été mis en place avec notamment l’absence de benne (chaque entreprise gère elle-même ses déchets de chantier).

Budget

Montant prévisionnel des travaux: 833 394€ HT , soit 1790 €/m².
Coût total du projet : 950 000€ HT

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

CuguenCuguen
lamballe-terre-et-mer-ph TClamballe-terre-et-mer-ph TC
  Recevez nos Brèves mensuelles !