La nouvelle mairie-poste en pierre ponce à Plouégat-Moysan (29)

Plouegat Moysan-mairie
Plouegat Moysan_conseil

Infos pratiques

Adhérent depuis 2010
Maire : François Girotto
Adresse : Le Bourg, 29650 Plouegat-moysan
Téléphone : 02 98 79 21 93
Nbre d’habitants : 661
Superficie : 15 km²
Intercommunalité : Morlaix Communauté
www.plouegat-moysan.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Plouégat-Moysan

La future mairie, équipée d’une agence postale communale, possède la particularité d’être construite à base de « blocs ponce » (Poncebloc®). Le fournisseur Celtys a mis en avant, devant une assemblée composée essentiellement d’élus, les multiples avantages de ce matériau : bon isolant thermique (des lames d’air à l’intérieur du bloc viennent encore renforcer son pouvoir isolant, pour atteindre une résistance thermique R=1.57 m².k/w), incombustible, facile à manipuler et à mettre en œuvre (il est proposé sous forme de blocs semblables à des parpaings, légers et facilement emboitables), composé essentiellement d’un produit naturel (contient aussi environ 8% de ciment), il est également non capillaire (vérifié lors des dernières pluies…) et offre un bon confort hygrométrique. Il est produit à froid et ses déchets sont recyclables.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Il produit en outre peu de poussière lors du chantier note François Girotto, maire de Plouégat-Moysan. Pour limiter les ponts thermiques, du mortier également à base de pierre ponce a été utilisé pour les joints et autres travaux de bouchage. A noter que la pierre ponce, roche volcanique, provient de Turquie, mais d’après le fournisseur, le bilan carbone sur l’ensemble du cycle de vie reste bon. Utilisable pour des constructions n’excédant pas le R+1, il est déjà utilisé régulièrement en Allemagne notamment. En France, ses applications se limitent aujourd’hui à des maisons de particuliers, et la mairie de Plouégat-Moysan sera un des premiers bâtiments publics construit en blocs ponce. Un peu plus cher à l’investissement, le surcoût de l’ordre de 40 % par rapport au parpaing sera compensé par les faibles consommations énergétiques attendues et la rapidité de mise en œuvre. Ce projet de nouvelle mairie s’inscrit dans un projet plus global de réaménagement du bourg, dont la première phase a consisté à rénover le bâtiment de l’ancienne école, situé juste en face de la nouvelle mairie-poste, réutilisé aujourd’hui par un commerce (bar-épicerie l’Oasis) et un logement social T3 à l’étage. Le bar-épicerie connait un véritable succès et redonne vie à la commune qui n’avait plus de commerce depuis 2009. La bonne isolation mise en œuvre dans ce bâtiment rend quasi inutile le chauffage qui avait été prévu, aussi bien dans le commerce que dans le logement.

Enfin, l’aménagement d’une place, qui englobera la nouvelle mairie, l’ancienne mairie et le nouveau commerce, permettra, dans une troisième phase, de mettre en valeur ce nouveau cœur de bourg. L’ensemble du projet a été récompensé par la Région Bretagne à travers une subvention Eco-FAUR. Sa maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet d’architecte Baillot à Morlaix. Et les élus ne comptent pas s’arrêter là, ils prévoient déjà, sur un terrain situé derrière le commerce, de mettre en œuvre un éco-lotissement…

 

rédaction : 2012

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Daoulas sentier interpretationDaoulas sentier interpretation
  Recevez nos Brèves mensuelles !