Un enfant, un arbre à Cléguérec (56)

Cleguerec VergerCleguerec Verger
Cleguerec VergerCleguerec Verger
Cleguerec VergerCleguerec Verger

Infos pratiques

Adhérent depuis 2009
Maire : Marc Ropers
Adresse : 10 Place Pobeguin, 56480 Cléguérec, France
Téléphone : 02 97 38 00 15
Nbre d’habitants : 3003
Superficie : 63 km²
Intercommunalité : Pontivy communauté
www.cleguerec.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Cléguerec

En 2008, au moment de leur élection, les élus de Cléguérec ont souhaité lancer projet visant à mettre en valeur le patrimoine de la commune et à resserrer les liens entre les cléguérecois. Ainsi, est né le projet « un enfant, un arbre ». Le principe est simple : tous les enfants nés dans l’année se voient offrir l’année suivante un arbre fruitier à mettre en terre. Les parents peuvent choisir de planter cet arbre dans leur jardin ou dans un des vergers communaux. Dans la pratique, la plupart des familles fait le choix du verger.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Déroulement

Le premier verger ouvert est celui de Beauséjour en 2008 (il y en a trois aujourd’hui). Il existait déjà – il était partiellement planté de poiriers Chistr Per (variété locale pour le cidre) – la commune l’a remis en état. Elle a invité les élus et les personnes, montrant de l’intérêt à la conservation de vergers et ayant des compétences en entretien d’arbres, greffage, fabrication de cidre, etc… Et a constitué un groupe informel. Les porte-greffes sont plantés en décembre par le groupe chargé de l’organisation et les personnes intéressées, dans le verger préparé par les services de la commune. Les familles sont invitées au mois de mars de chaque année à venir assister et participer au greffage d’une variété locale dans le verger. Les greffons sont habituellement apportés par les habitants du quartier ou de la commune. Le suivi « technique » : le choix des porte-greffes, la sélection des greffons et des variétés ou l’identification des variétés est effectué par Muriel Le Douaron, adjointe à Cléguérec aidée du groupe constitué. Par ailleurs, l’aide d’une association peut être sollicitée au coup par coup : exemple « Les mordus de la pomme » (http://www.mordusdelapomme.fr/). Les premiers vergers sont constitués principalement de pommiers et poiriers, le dernier créé, un verger à noyau, comprend des cerisiers et des pruniers. Une fois l’arbre planté, greffé, il est entretenu par la commune et identifié par une plaquette en bois, gravée du prénom de l’enfant. Les familles reçoivent un certificat des mains du maire après la greffe.

Et la suite ?

En attribuant à chaque enfant un arbre particulier dans un verger commun et public, les familles se retrouvent au cœur d’un projet collectif.

Les premières récoltes pourront avoir lieu en 2014 ou 2015. L’idée serait d’en faire un moment festif où les enfants parrains vont être invités à venir récolter les premières productions pour ensuite participer à la réalisation d’une cuvée et réaliser des cuissons de pommes et tartes (pour utiliser les pommes à couteau), pour se faire nous utiliserons les fours à pain de la commune.. Ainsi tous les acteurs du projet pourront se retrouver de manière saisonnière autour de ce projet : plantation, greffage, récolte, cuisine, etc. L’attente de la production étant un peu longue à venir, à l’automne 2012, une grande journée dédiée aux fruits et légumes est prévue, une association va être sollicitée pour déjà aider à identifier les variétés trouvées sur la commune dans les vergers communaux et des particuliers: « les mordus de la pomme » Le projet s’accompagne d’une recherche et d’une réappropriation de l’histoire de Cléguérec. Le remembrement a en effet largement transformé les paysages de la commune et les coutumes. Les « anciens » peuvent témoigner des cultures d’alors : variétés, emplacement des vergers, etc. Ainsi les élus de Cléguérec ont découvert que des cerisiers étaient entretenus et les cerises vendues à la belle saison dans les « pays froids » comme à Silfiac. C’est la raison pour laquelle des cerisiers ont récemment été plantés. Le projet permet la transmission de l’histoire et des savoir-faire entre les générations. Un « livre des vergers » est en cours.

Vers un vaste projet cohérent

Le premier verger planté – le verger de Beauséjour – est contigu du futur jardin intergénérationnel, qui comprendra un arboretum et un jardin botanique. Ce jardin sera peu à peu mis en place d’ici 2014. Ses objectifs sont de conforter l’arbre comme élément important voire emblématique de la commune de Cléguérec, d’offrir un espace naturel de promenade et de proposer un lieu de rencontre pour des populations variées : les résidents du foyer de vie pour adultes handicapés (qui entretiennent déjà les vergers actuels), les « anciens », les membres de l’association de jardiniers, les enfants du centre de loisir… Le jardin sera relié par un réseau de cheminements aux différents

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Daoulas pouligouDaoulas pouligou
Val d'Ille AubignéVal d'Ille Aubigné
Val d'Ille AubignéVal d'Ille Aubigné
  Recevez nos Brèves mensuelles !