Une mediathèque-Tiers lieu avec une forte démarche participative et environnementale en coeur de bourg à Bazouges-la-Pérouse

Infos pratiques

Adhérent : 2019
Président : Louis Dubreil
Adresse : Saint-Étienne-en-Coglès, France
Téléphone : 02 99 97 71 80
Nbre d’habitants : 21 831
Superficie : 397,54 km²

www.couesnon-marchesdebretagne.fr/
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de CC Couesnon Marches de Bretagne

Porté par la Communauté de communes Couesnon Marches de Bretagne, le projet vise à réhabiliter et à réaliser une extension pour transformer la  bibliothèque actuelle (119 m2) en une médiathèque tiers-lieu (314 m2 minimum), favorisant encore plus la participation citoyenne et les échanges.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Le service lecture publique de Couesnon Marches de Bretagne est intégré dans le Pôle Culture et Lecture Publique. Il est né de la fusion de deux réseaux de bibliothèques existants, celui d’Antrain Communauté, composé de sept sites, celui de Coglais Communauté Marches de Bretagne, composé de cinq sites de lecture publique formant un réseau de 8 médiathèques et de 4 points de lecture.

Déjà plus qu’une bibliothèque

La bibliothèque de Bazouges-la-Pérouse est animée depuis plus de vingt ans par une équipe de bibliothécaires bénévoles avec, depuis 2010, le soutien d’une coordinatrice communautaire. En 2018, un professionnel a été recruté à hauteur de 35h/semaine. La médiathèque de Bazouges-la-Pérouse est l’équipement le plus fréquenté du secteur d’Antrain avec 3 380 passages sur l’année 2018. Elle comptabilise sur cette même année, 259 inscrits actifs soit 13% de la population DGF de la commune et 5 280 prêts tout public et 443 prêts aux collectivités. Depuis quelques années, l’équipe propose de nombreux rendez-vous et animations d’échanges des savoirs et savoir-faire, intégrant les citoyens au coeur de la vie de l’établissement (atelier Tricot, soirée jeux de société, échanges et partages de graines avec la Grainothèque, ateliers de conversation en anglais).
D’autre part, des nombreuses expositions et spectacles sont proposés tout au long de l’année dans le cadre de la saison culturelle de Couesnon Marches de Bretagne.

Une démarche participative

Pour élaborer le futur projet, l’EPCI s’est entouré de l’Agence Déclic (Rennes) comme assistance à maîtrise d’ouvrage. Celle-ci a organisé 3 ateliers participatifs :

  • deux ateliers avec des habitants les 22 et 27 mai 2019 qui ont réuni respectivement 34 et 27 habitants et qui visaient à “faire émerger les idées” (atelier 1) puis à tenter de “mutualiser les usages possibles” (atelier
  • un atelier final avec les professionnels 6 juin 2019 (agents, bénévoles impliqués, élus, partenaires) qui visait à regarder la cohérence des usages envisagés par les habitants avec les autres services communaux ou intercommunaux existants et imaginer l’organisation des espaces entre eux à l’intérieur du futur bâtiment

Au final 4 espaces ont été retenu dans le programme :

  • la bibli : collection enfants, ados et adultes et espace numérique
  • un espace pour le collectif la rencontre et les ateliers citoyens : presse, bar-cuisine, grainothèque, ateliers d’échange et collections documentaires pratiques
  • un espace Image & Son polyvalent pour une programmation culturelle variée : spectacle, conférence, projection vidéos, espace jeux vidéo et collection musique et dvd..
  • un espace extérieur : détente, potager pédagogique, verger conservatoire…

Le projet affirme notamment “une relation à l’usager repensée” avec notamment l’objectif  “d’une implication forte des citoyens dans la vie de la structure”, “d’une valorisation des savoirs et savoir-faire de la population” et “d’un repositionnement de la place du professionnel non plus bibliothécaire prescripteur mais facilitateur”.

Une ambition environnementale

En parallèle, dans le cadre du PCAET,  élus, services avec l’aide de partenaires (DRAC et ABF, Mission énergie du Pays de Fougères, Ecobatys, BRUDED) ont défini l’ambition patrimoniale et environnementale du projet.

Dans une démarche de développement durable, le projet devra notamment s’appuyer sur plusieurs points:

  • intégrer le bâtiment dans son environnement, (périmètre bâtiment de France)
  • sécuriser les différents flux (piétons, voitures,…), et favoriser les mobilités douces (accès, casiers, parkings), et prendre en compte les différentes formes de handicap,
  • favoriser l’utilisation de matériaux biosourcés et étudier la possibilité d’utilisation du matériau lin/terre développé localement,
  • maîtriser les consommations énergétiques en passant par un travail sur l’enveloppe du bâtiment et sur les apports solaires gratuits,
  • utiliser des matériaux et équipements pérennes sur l’usage et l’entretien,
  • maintenir le confort acoustique et thermique des usagers (notamment le confort d’été),
  • garantir la qualité de l’air intérieur
  • créer un espace extérieur paysager et avec un mobilier non standard utilisant des produits biosourcés.

Afin de s’assurer au maximum de concrétiser ses objectifs, l’EPCI a défini les compétences recherchées et adapté la grille de sélection de l’équipe de Maitrise d’oeuvre en fonction.

Un marché lancé en octobre 2019

Aujourd’hui la surface de la médiathèque est de 119 m² (0.02 m² par habitant). La surface totale du bâtiment réhabilité et agrandi devra faire au minimum 314 m2, conformément aux critères de la DRAC (0.07 m² par habitant). Le marché a été lancé début octobre 2019.

 

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

séglien_visite_2019-09-27
Séglien
Séglien_2018-11-07_épicerie-fin-travauSéglien_2018-11-07_épicerie-fin-travau
  Recevez nos Brèves mensuelles !