Rencontres nationales de la frugalité heureuse : 29, 30 novembre et 1 décembre avec Guipel, Hédé-Bazouges et Langouët (35)

 

A l’origine, un manifeste rédigé conjointement par 3 personnalités nationalement et même internationalement du monde de l’architecture et de l’urbanisme : Dominique Gauzin Müller (architecte), Alain Bornarel (ingénieur) et Philippe Madec (architecte-urbaniste). Ceux-ci clament que “face aux bouleversements climatiques, environnementaux, énergétiques et sociétaux, leurs domaines d’intervention, le bâtiment et l’aménagement des territoires, connaissent de grands bouleversements, et sont appelés à en connaître de plus grands encore” et que “le temps presse“.

Pour y répondre, ils dénoncent les visions “visions technicistes, productivistes, gaspilleuses en énergie et en ressources de toutes sortes” et prônent au contraire des “chemins de la frugalité et alternatifs“, mais néanmoins “joyeux” !

Il restait à donner corps, à montrer des exemples concrets. C’est ce à quoi s’étaient attachées les premières rencontres de la frugalité heureuse qui s’étaient tenues mi-mai à Loos-en-Gohelle.

Les 2èmes rencontres, dont BRUDED est partenaire,  se tiendront les 29, 30 novembre et 1 décembre à Guipel, Hédé-Bazouges et Langouët (35) .

Au programme :

Le vendredi 29 novembre à partir de 14h30, visites des réalisations frugales de Guipel, Langouët et Hédé-Bazouges via 3 parcours différents :

  • Parcours n°1 : visite de Langouët et Hédé-Bazouges
  • Parcours n° 2 : visite de Hédé-Bazouges et Guipel
  • Parcours n° 3 : visite des communes de Guipel et Langouët

Sur Guipel : l’espace jeux « fait maison » des Pontènes, la vallée verte gérée en éco-pâturage, l’aménagement de la rue de Rennes, le projet de transformation du presbytère en tiers-lieu / Sur Hédé-Bazouges : l’aménagement « fait maison » du centre-bourg de Hédé-Bazouges, le projet de médiathèque dans une ancienne grange en pierre à l’arrière de la mairie,  l’espace jeux en saule tressé, l’éco-lotissement de Bazouges-sous-Hédé / Sur Langouët : le terrain de football transformé en terrain de permaculture, l’éco-lotissement de la Prairie Madame, le projet de rénovation d’une longère en habitation individuelle, l’auto-consommation collective d’énergie renouvelable

Le samedi 30 novembre à partir de 9h à la salle des loisirs de Guipel, présentation des différents groupes locaux  puis débat sur deux des thèmes issus de la Rencontre de Loos en Gohelle : « stop à l’artificialisation des sols » et « faut-il encore construire ? »

  • Le matin, de 10h à 13h, les groupes locaux du Manifeste parleront de leurs activités et illustreront les thèmes de débat par un exemple sur leur territoire
  • L’après-midi, de 14h30 à 19h, débat en plénière sur les deux thèmes et sur les actions collectives à envisager

Le dimanche 1er décembre de 9h à 12h :  Workshop « Toucher à la matière » – Comment appliquer la frugalité dans des projets de réhabilitation de bâtis en centre-bourg ? Travail en petits groupes sur le projet de transformation du presbytère en tiers-lieu à Guipel

 

En savoir plus et s’inscrire

Inscription

Manifeste pour une frugalité heureuse

Rédigé en novembre 2019
Thématique : Aménagement, urbanisme et habitat, Démarches globales et participatives

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !