Retour sur la visite du pôle petite enfance de Redon Agglomération, à Pipriac le 5 juillet

Visite pole petite enfance Pipriac 5 juillet 2018Visite pole petite enfance Pipriac 5 juillet 2018
Visite pole petite enfance Pipriac 5 juillet 2018
Visite pole petite enfance Pipriac 5 juillet 2018

 

Dans le cadre du cycle de visite régional « Agir pour des bâtiments publics durables et favorables à la santé » BRUDED a proposé une visite du chantier du 6ème pôle petite enfance porté par Redon Agglomération sur la commune de Pipriac (35).

Plus de 30 participants (agents, élus, partenaires publics & privés) ont pu découvrir la politique petite enfance initiée par Redon Agglomération depuis 2008. La CC du Pays de Redon, devenue Agglomération au 1er janvier 2017, regroupe 68 000 habitants sur 31 communes réparties sur 3 Départements et 2 Régions, une situation quasi unique en France !

Prise de compétence petite enfance en 2007

En 2007, l’intercommunalité a pris la compétence petite enfance. Aucune structure collective n’existait alors sur le territoire :

Nous avons commencé notre réflexion en 2008, se souvient Yvette Année, Vice-présidente à la petite enfance. Notre objectif est de mailler tout le territoire en structures d’accueil collectif et individuel, pour proposer un service à la fois aux parents et enfants, et aux assistantes maternelles. Avec Pipriac, tous les pôles relais du territoire seront dôtés d’un multi-accueil.

Le 1er multi-accueil est sorti de terre à Redon (35) en 2010, suivi  par ceux de Guémené-Penfao et Plessé (44), Allaire (56) et par l’extension de la structure existante à Saint Nicolas de Redon (56). Le futur multi-accueil de Pipriac ouvrira ses portes en novembre 2018 et proposera 18 places réparties entre accueil d’urgence, crèche, halte garderie pour les besoins occasionnels. L’équipement proposera également un bureau PMI et un RIPAM. Avec ces 6 équipements, ce sont au total 140 places qui sont proposées sur le territoire, avec une capacité d’accueil réelle de 250 enfants (tous les enfants n’étant pas présents à temps plein dans les structures).

Des bâtiments pensés pour favoriser le confort des usagers et le respect de l’environnement

Dès le départ, nous souhaitions que nos projets soient écologiques et respecteux de l’environnement, tant dans la conception des bâtiments en eux mêmes, que dans leur fonctionnement. Nous voulions que tout soit fait pour que les parents, les enfants et le personnel se sentent bien dans chaque pôle petite enfance”.

Concrètement, cette approche s’est traduite par un rapprochement avec l’association éco-crèche qui a labellisé tous les multi-accueils du Pays de Redon : utilisation de couches lavées sur place, préparation des repas sur place avec une cuisine dans chaque bâtiment, choix de jouets et de mobiliers écologiques et non émissifs en COV. “Ces engagements impliquent de recourir à une personne supplémentaire dans le fonctionnement du bâtiment. Mais avant de nous lancé, nous avons fait réaliser une étude financière qui a démontré qu’au final, la démarche nous faisait faire des économies“, précise l’élue. Pour le fonctionnement du multi-accueil, 6,7 ETP vont être recrutés : 2 CAP petite enfance (qui effectuent également les charges d’entretien), 2 éducatrices de jeunes enfants, 2 auxiliaires de puériculture et un cuisinier (28h hebdomadaires), faisant partie intégrante de l’équipe pédagogique.

Implication forte du service petite enfance tout au long du projet, du programme au chantier

Le début de la réflexion a été mené en interne à l’intercommunalité, avec une étude des besoins réalisée par la commission petite enfance qui s’est ensuite mise en lien avec le service bâtiment. “Ainsi, les programmistes sont les usagers du futurs bâtiment“, témoigne Mme Année.  Les deux compétences, petite enfance et bâtiment, ont ensuite participé à la sélection des 25 équipes de maîtrise d’oeuvre candidates, et à l’audition de 4 équipes avec la présence conjointe d’élus et de services.  Elles ont également été associées de concert à la conception du projet, confiée à l’agence Kaso de Vannes, accompagnée notamment du bureau d’études thermiques Polenn. La PMI a également été associée dès la phase d’esquisses, pour anticiper les enjeux liés à son agrément.

S’adapter au foncier

L’Agglomération, en lien avec la commune de Pipriac, a retenu une parcelle située en coeur de bourg à deux pas de la mairie, pour y implanter le multi-accueil. Ce terrain, très stratégique pour le bourg, avait été acheté par la municipalité quelques années auparavant avec une maison ; il a ensuite été divisé pour une revente de la maison, qui a depuis été rénovée par des particuliers. “Tout l’enjeu a été de s’adapter au foncier qui est assez contraint : pas droit, pas très grand“, témoigne Marie Rannou, architecte de l’agence Kaso. “Nous avons proposé un bâtiment compact, qui s’articule autour d’un patio central amenant lumière et fraicheur à l’ensemble des locaux“.

Matériaux  : priorité à l’écologie et à la santé !

Nous avons opté pour un système de préfabrication bois, et les murs sont arrivés sur le chantier déjà assemblés : ossature, menuiseries, isolation laine et panneaux de bois“, indique l’architecte. “le bâtiment est sorti de terre en deux semaines“, se souvient Marcel Bouvier, maire de Pipriac. “C’est un atout indéniable pour ce chantier situé en plein centre bourg qui a subi moins de bruit et de rotations de camions“.

Le bâtiment propose une charpente bois terrasse et une partie en double-pente ; la toiture et les façades au nord sont revêtues de zinc, mais pas les façades sud à hauteur des enfants, du fait des risques de brûlures.

Energie

Le bâtiment est conçu de façon a atteindre le niveau passif ; il se caractérise par un faible besoin de chauffage, mais un fort besoin en eau chaude sanitaire“, a témoigné le bureau d’études Polenn.  C’est pourquoi des panneaux solaires thermiques (= à eau chaude) ont été installés en toiture et alimentent des batteries pour la VMC double-flux. Une toute petite chaudière gaz a été installée pour l’appoint de chauffage.

Rédigé en juillet 2018
Thématique : Autres équipements publics, Enfance, jeunesse et ainés, Matériaux écologiques et locaux, Économies d’énergie, Équipements publics

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !