Saint-Domineuc s’engage pour l’utilisation de bois locaux

Saint-Domineuc

A l’instar d’une trentaine de communes adhérentes de BRUDED, la municipalité de Saint Domineuc a décidé d’adhérer à l’association « Peuples des forêts primaires » et de renoncer à l’utilisation de bois tropicaux provenant des forêts primaires, « pour les constructions et les aménagements extérieurs et intérieurs des bâtiments publics et pour leur mobilier, et pour les mobiliers des espaces publics ».

La commune privilégiera « le bois d’origine française pour soutenir la filière bois, ou des bois importés de forêts limitrophes gérées durablement » et sera attentive à inscrire cette exigence dans ses marchés publics. A travers cette adhésion, « nous avons voulu montrer l’exemple, susciter la réflexion et traduire en acte nos convictions profondes. Nous pensons qu’à notre échelle nous nous devons d’apporter notre contribution, aussi minime soit-elle, à la prise en compte des enjeux environnementaux cruciaux que notre société doit affronter, telle la déforestation. Aussi outre la communication via nos bulletins municipaux, nous invitons toute personne déposant un permis de construire sur notre commune à s’inspirer de cette démarche en conseillant l’utilisation de bois locaux pour ses aménagements. Par ailleurs la Communauté de communes Bretagne Romantique a voté la motion “commune sans bois tropicaux de forêt primaire” en 2009, il nous paraissait donc évident, en ce début de mandat,  d’uniformiser les pratiques pour une meilleure cohérence territoriale » indique Corinne Gaillac, adjointe.

Rédigé en janvier 2015
Thématique : Actions pour la biodiversité, Environnement et biodiversité

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !