Séné (56) : construction du premier collectif bois du département

Sené grain de selSené grain de sel

25 logements en bois ont été construits sur la ZAC Kerfontaine, répartis en 2 immeubles semi-collectifs (T2, T3 et T4 en duplex) et 4 pavillons (T4 et T5). Le programme, mené par Bretagne Sud-Habitat, prévoit 60% de logements sociaux sur l’ensemble de l’opération.

Les bâtiments ont été conçus par le cabinet d’architecture Rialland-Rouvreau de Vannes et construits par IC Bois de Sérent. Montés sur une dalle de béton, les immeubles R+2 présentent une enveloppe performante en ossature de bois local, traité par thermochauffage pour stabiliser la couleur.

Les cloisons intérieures et les planchers sont également en bois, faisant de ces réalisations les premiers exemples de bâtiments collectifs tout bois en Bretagne où le bois breton est aussi présent (à noter : au niveau du logement collectif, la construction bois ne représente encore que 4 % du marché).

“Le coût est à peu près identique qu’avec du béton, affirme Gilles Rialland. On est restés dans les prix du logement social”. A cela s’ajoutent les avantages de construire avec un matériau écologique, performants sur les plans isolation phonique et thermique, selon une démarche d’un bilan carbone proche de zéro (plantation d’arbres pour compenser l’empreinte carbone), et avec des délais réduits liés à la préfabrication des murs et planchers en usine.

Les logements ont été livrés en juillet 2013.

Rédigé en juillet 2013
Thématique : Aménagement, urbanisme et habitat, Lotissements et quartiers durables

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !