Treffieux (44) : nouveau groupe scolaire en bois et terre crue construit collectivement en cœur de bourg

ecole_treffieux_ecole_treffieux_
école publique Treffieux - chantier terre crueécole publique Treffieux - chantier terre crue

Le nouveau groupe scolaire public, baptisé La Hulotte, a été inauguré en janvier dernier. « C’est un temps fort pour notre commune, dont l’école publique avait fermé ses portes en 1981 », se rappelle le maire René Bourrigaud. Le nouvel équipement comprend une école de 3 classes, ainsi qu’un restaurant scolaire, une salle de motricité et un accueil périscolaire mutualisés avec l’école privée.

« Nous souhaitions construire un bâtiment chaleureux et écologique ; l’ossature est en bois, et une partie des cloisons intérieures a été réalisée en briques de terre crue ».

« Le projet était dans les tuyaux depuis 2013, car une quarantaine d’enfants allaient alors dans les écoles des communes voisines. Une association de parents s’est d’ailleurs constituée, l’EPAT, association pour une Ecole Publique A Treffieux », se souvient René Bourrigaud, élu maire en 2014.

L’ancienne école publique, fermée en 1981, a été désaffectée dans les années 90. A la demande de l’Académie, la commune s’est alors engagée pour tenir un terrain à disposition de l’Education nationale en cas de besoin. « Les élus d’alors, ont acheté un terrain situé derrière la mairie, non loin de l’école privée, et l’ont réservé à un éventuel projet d’école à venir ».

Étude des besoins et de faisabilité par le CAUE 44

La commune a rapidement fait appel au CAUE 44 pour étudier le projet :

« Nous avions besoin de réfléchir sur l’équipement le plus adapté : une école publique ou un groupe scolaire qui comprendrait également un espace de restauration et d’accueil périscolaire ? Il nous est rapidement apparu évident qu’il fallait qu’on réponde aux deux écoles, beaucoup d’enfants allant à l’école privée. Nous ne souhaitions pas vider l’école privée ! », se souvient le maire.

Objectif des élus : une école fonctionnelle et saine

« Nous avons rêvé beaucoup de choses, puis on a fait des choix par réalisme et selon l’enveloppe financière », se souvient le maire.  « Dès le départ, nous souhaitions recourir aux matériaux écologiques : on n’a pas fait tout ce qu’on a voulu ! »

Des cloisons en terre crue réalisées collectivement

« Nous avons visité beaucoup d’écoles en lien avec BRUDED, notamment le pôle enfance de Bouvron, l’école de La Chevallerais, celle de Saint-Ganton. L’association EPAT était présente à nos côtés, et nous avons tous été séduits par les cloisons terre crue qui rendent le bâtiment chaleureux », se souvient le maire. Et de préciser : « Nous avons mentionné dans notre cahier des charges de recrutement des équipes d’architecture, notre volonté de recourir à la terre dans la construction ».

Une attente forte, traduite techniquement par Louvel et Associés, agence d’architecture de Vitré (35), qui a été retenue pour la conception de l’école, et concrétisée conjointement par la commune, l’architecte, l’EPAT et le chantier d’insertion AIRE (Blain – 44).

Pour en savoir plus sur ce projet, consultez notre retour d’expérience détaillé

Venez découvrir l’école de Treffieux le 9 juillet prochain !

A l’occasion de la journée “construire avec les hommes et les matériaux du territoire, qui se tiendra le 9 juillet prochain, BRUDED vous propose de visiter l’école de Treffieux le matin en présence du maire, de l’architecte et du CAUE.

L’après-midi à Mouais (44), sera dédiée à des ateliers d’échanges “chantiers participatifs” et “matériaux écologiques”.

Veuillez cliquer sur ce lien pour vous inscrire et consulter le programme de la journée !

Rédigé en mai 2018
Thématique : Chantiers participatifs, Matériaux écologiques et locaux, Écoles et périscolaire, Équipements publics

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !