Un projet qui rassemble les générations et les cultures à La Vraie-Croix (56)

jardins la vraie croixjardins la vraie croix
jardins la vraie croixjardins la vraie croix
jardins la vraie croixjardins de la vraie croix

Le 19 octobre prochain sera diffusé le film « Bobo Dioula Breizh » à l’Asphodèle (Questembert), qui relate l’extraordinaire aventure de deux cultures rassemblées autour d’un projet ambitieux : recréer du lien entre les générations.

A l’origine, une volonté des élus de La Vraie Croix inscrite dans l’A21 de s’ouvrir à d’autres cultures. Puis une rencontre avec l’association burkinabè Sitala, qui développe un centre d’animation et d’expression artistique pour les enfants de l’arrondissement de Dafra.

S’en suit un projet commun entre les deux partenaires, qui, bien qu’évoluant dans des contextes pour le moins dissemblables, poursuivent les mêmes objectifs : recréer du lien entre les générations, impliquer les familles sur le long terme dans les activités et transmettre les savoir-faire des anciens vers les jeunes.

Ainsi, en avril 2012, la commune de la Vraie-Croix accueille la troupe SITALA afin de réunir et de mettre en scène plusieurs générations autour d’un même spectacle. Les jeunes de l’Espace Jeunes et les anciens de la Maison d’Accueil pour Personnes Âgées se sont donc retrouvés autour d’ateliers de percussions, de danse, de théâtre et de conte, et la semaine s’est conclue par un spectacle devant 250 personnes.

Le succès et l’intensité de ces rencontres ont amené les porteurs de projet à prolonger l’expérience : le projet « Bobo-Dioula-Breizh » est né de cette rencontre, avec l’ambition de réunir les générations en France et au Burkina Faso autour d’un spectacle dans chaque pays. Le fil rouge en était la réalisation d’un film par des jeunes de la commune de La Vraie-Croix, afin de témoigner des échanges vécus au cœur de ces préparations de spectacle.

Après l’organisation du spectacle français et sa représentation en avril 2013, les jeunes Langroëziens et le réalisateur du film ont suivi les préparatifs de l’édition burkinabè en juillet, qui rassemblait jeunes et anciens du quartier Bindougousso de la ville Bobo-Dioulasso.

Venez assister à la projection de cette belle aventure !

Ce projet est soutenu par le Réseau Rural Breton, financé par le fonds FEADER et par des subventions publiques locales.

Rédigé en octobre 2013
Thématique : Culture, Culture et tourisme

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !