Culture et développement durable en milieu rural à Peillac (56)

Expérience > L’art du bien vivre ensemble à travers la politique culturelle de Peillac (56)

Le 19 septembre 2012, une vingtaine d’élus du Morbihan, Côte d’Armor et Ille et Vilaine se sont retrouvés à Peillac pour échanger autour de leurs expériences de mise en place de politiques culturelles sur leur territoire et leurs rôles dans un projet de territoire durable.
La ruralité s’est transformée ces dernières décennies. Les modes de vie des ruraux et des urbains sont désormais très proches. Toutefois, ce qui caractérise le quotidien des habitants des communes rurales c’est leur mobilité contrainte pour le travail, les écoles, la consommation, les loisirs… De fait, nombreux sont ceux qui ne font plus que dormir dans leurs communes, ce qui se traduit par un délitement de la vie locale et du vivre ensemble. Face à ce risque, certaines communes font le pari de la reconquête de ce lien entre les habitants et avec leur  territoire par une entrée singulière pour le monde rural : la culture.Jean-Bernard VIGHETTI, maire de Peillac a présenté la politique culturelle menée sur sa commune depuis plus de 15 ans et les effets observés sur le tissu social. A son tour, Charles-Edaourd FICHET, a exposé la politique intercommunale menée aupravant à Mauron et le projet communal de Saint-Bireuc de Mauron autour de la salle, du gîte et du commerce communal accueillant notamment des artistes en résidence.L’après-midi a été consacrée à la découverte d’éléments participant au dynamisme de la commune : la médiathèque et ses divers fonds (breton, européen), et sa programmation culturelle, des rencontres avec des acteurs associatifs et des artisans d’art.

Hédé-BazougesHédé-Bazouges
Gueltas commerceGueltas commerce
  Recevez nos Brèves mensuelles !