Filières Bois-énergie et l’investissement citoyen à la CC du Val d’Ille (35)

Expérience > Une démarche de bois local pour la réalisation d’aménagements Vignoc (35)

Une trentaine de participants ont répondu à l’invitation de BRUDED et du réseau TARANIS ce mercredi 30 mai à Montreuil-le-Gast (35) au nouveau siège de la communauté de communes du Val d’Ille, pour parler filière bois-énergie et investissements citoyens.

Eléments de contexte, de l’économique au juridique

Parmi eux : des élus, des chargés de mission de collectivités, des gérants et associés de SCIC bois énergie, et différents acteurs de la filière, représentant des projets en fonctionnement, en cours de montage ou en réflexion. Aurélie Leplus de l’association AILE a présenté le contexte de la filière bois énergie en Bretagne, qui révèle un potentiel de développement significatif dans la production de bois de chauffage, à travers notamment les déchets verts, le bois de forêts ou les connexes de scierie, sans omettre plus localement le bois de bocage. Elle a reprécisé le rôle de l’association, qui accompagne les porteurs de projets depuis l’étude de préfaisabilité jusqu’au montage, et qui appuie aussi le montage de filières locales d’approvisionnement. Les aides régionales existantes, telles que le Plan Bois Énergie Bretagne ou le Fonds Chaleur, ont également été rappelées. Laurianne Fleury du réseau Taranis a présenté les montages juridiques possibles pour des projets qui allient fonds publics et fonds privés (et en particulier les citoyens), avec les avantages et inconvénients de chacun et en s’appuyant sur des exemples existants. Elle a rappelé également le rôle des CIGALES et d’ Énergie Partagée Investissement dans l’investissement citoyen pour les projets d’énergies renouvelables.

Partage d’expériences

Yoann Morvan, chargé de mission à Morlaix Communauté a présenté la SCIC Coat Bro Montroulez, créée en septembre 2011. Puis, chacun a pu témoigner de son expérience : comment mobiliser les agriculteurs pour le bois de bocage, à quel prix et pour quelle prestation (coupe, stockage, broyage,…), comment trouver des débouchés au bois déchiqueté, quelles étapes de montage d’une SCIC, leur rôle social et leur rentabilité économique et bien sûr, quel apport pour le territoire de ce type de projet (création d’emplois, retombées économiques, liens et implications des acteurs, autonomie énergétique, …). Enfin, Michel Janssens a présenté le choix de la communauté de communes du Val d’Ille qui a opté pour une chaudière à bois bûche pour son nouveau bâtiment, avec les avantages et contraintes induits. L’après-midi s’est terminée par une visite de l’installation.

MonteneufMonteneuf
Hédé-BazougesHédé-Bazouges
  Recevez nos Brèves mensuelles !