Rencontre le 1er octobre à Guipel (35) sur l’accompagnement des projets d’habitats légers, réversibles et mobiles

tiny housetiny house

Yourtes, caravanes, tiny houses, mobil-homes… de plus en plus d’élus sont interpellés par des habitants désireux d’installer ce type d’habitats, parfois pour une courte durée le temps d’effectuer des travaux, parfois pour y établir leur habitation principale. Ces démarches s’inscrivent dans des projets individuels ou dans le cadre de projets collectifs situés soit sur des zones constructibles, soit sur des zones agricoles ou naturelles.

Si ce type d’habitats peut questionner certaines de nos représentations et règles (acceptabilité, règles d’urbanisme,  intégration paysagère, raccordement aux réseaux publics ou autonomes, fiscalité…), force est de constater qu’ils répondent à de réelles motivations sociétales pour des personnes désireuses d’un habitat ‘accessible à tous’, ‘plus proche de la nature et moins impactant pour l’environnement’, avec des motivations ‘de vivre ensemble’ et/ou ‘de développement d’activités économiques locales’.

Afin d’échanger entre collectivités sur la manière d’accompagner au mieux ces projets, BRUDED en partenariat avec l’association Hameaux Légers, vous propose une rencontre d’échange, jeudi 1 octobre de 13h30 à 18h à la salle des loisirs de Guipel. Le soir, l’association Hameaux légers propose également une soirée d’information grand public.

ATTENTION, SEULES LES INSCRIPTIONS D’ ELU.E.S OU D’AGENT DE COLLECTIVITÉ SERONT DORÉNAVANT ACCEPTÉES

> S’inscrire à la rencontre du 1er octobre : seules les inscriptions d’élus sont encore acceptées

Programme prévisionnel

13h30 : Accueil café

14h : Mots d’accueil Bruded / Hameaux légers – présentation du déroulé de l’après-midi –  tour de table des participants

14h15 : Le cadre légal de l’habitat léger et réversible (20’ + questions) :

Définition (léger, démontable, réversible), la loi ALUR,  photos d’habitats, les avantages (écologique, social, économique…) , les 2 cas de figure zone constructible / zone agricole et naturelle (STECAL), le permis d’aménager.

15h: Témoignages de collectivités qui ont intégré l’habitat léger dans un projet communal et/ou intercommunal ou qui ont été amené à prendre position sur ce type de projets :

  • Hédé-Bazouges (5’) et Guipel (5′) sont sollicités actuellement par des projets d’habitats légers et se questionnent sur la possibilité de porter un permis d’aménager en zone constructible
  • Langan (10’) : a soutenu un projet privé d’habitat partagé intégrant de l’habitat léger et soutenu la modification du PLUi (STECAL),   Concoret (5’) : a du prendre position sur une installation d’habitat léger déjà existante et Chauvigné (5’) : a soutenu un projet privé d’habitat léger en zone urbaine
  • Lanvallay (5’) : réfléchit à une installation de maraîchage agricole où l’habitat léger pourrait constituer une solution à l’absence d’habitat existant sur la parcelle

Questions-réponses (15’)

NB : Alain Gilbert, ancien maire de Rocles (Ardèche) ne pourra finalement pas être des nôtres

16h : 3 ateliers d’intelligence collective pour trouver des réponses sur la manière d’accompagner au mieux ces projets (enjeux, difficultés rencontrées, solutions, acteurs, mode opératoire, …)

 Atelier 1 : Une commune souhaite  porter/soutenir un projet d’installation agricole avec de l’habitat léger : comment faire ? avec la participation de Lanvallay

Atelier 2 : Une commune souhaite porter en régie un permis d’aménager en habitat léger : comment faire ? avec la participation de Guipel et de Hédé-Bazouges

Atelier 3 : Une commune est sollicitée par un projet privé d’habitat léger en zone N/A : quelles réponses apporter? avec la participation de Langan et  Concoret

Atelier 4 : Une commune est sollicitée par un projet privé d’habitat léger en zone U (installation chez un riverain, installation sur un terrain nu) : quelles réponses apporter? avec la participation de Chauvigné  et Guipel

17h30 : synthèse et conclusion

18h : pot (ouvert aux participants et potentiellement  des habitants qui viendrait assister à la présentation du soir)

> S’inscrire à la rencontre du 1er octobre : seules les inscriptions d’élus sont encore acceptées

 

Le soir de 20h30 à 23h, l’association Hameaux Légers organise une soirée autour de l’habitat réversible en Bretagne où seront abordés les enjeux sociaux et écologiques, la réglementation et les stratégies pour s’installer durablement dans ce type d’habitat qui regroupe tiny houses, kerterres, yourtes et beaucoup d’autres. Prix libre, places limitées (inscriptions sur ce lien). Repas possible à 19h sur inscription.

Cette demi-journée s’inscrit dans le cadre des Rencontres nationales de l’Agora des Colibris sur « les nouvelles formes d’installation en milieu rural » qui se dérouleront du 1 au 3 octobre à Guipel.

La rencontre fait suite à la rencontre que nous avions organisé en partenariat avec Halem fin 2017.

Rédigé en juillet 2020
Thématique : Aménagement, urbanisme et habitat, Lotissements et quartiers durables, Soutenir les initiatives citoyennes

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !