Jean-Pierre Le Ponner, maire de Neulliac (56)

jp-le-ponner-2020

 

Lors de ce mandat, la commune de Neulliac, dans le pays de Pontivy, a mené de nombreuses actions durables en plus d’un gros travail d’étude et d’actions sur la revitalisation du cœur de bourg qui visent à recréer et/ou maintenir les commerces et les services, redonner une attractivité au bourg pour mieux accueillir des populations. Parmi les nombreuses réalisations, on peut en citer quelques-unes, notamment en lien avec l’agriculture et la restauration collective…

Comment avez-vous traduit la question du développement durable au cours de votre mandat ?

Dès le départ du mandat, plusieurs décisions ont été prises : le zéro-phyto a été généralisé sur l’ensemble de la commune, cimetière et terrain des sports compris. Nous avons arrêté l’arrosage des terrains de foot en été et réduit les tontes sur certains espaces publics. Les plages horaires de l’éclairage public ont été diminuées et une centaine de lanternes à leds ont succédé à des lampes énergivores. Toutes ces actions permettent de diminuer la consommation énergétique des équipements et préserver la qualité environnementale de nos espaces verts.

Concernant la production d’énergie à partir de ressources naturelles, un projet photovoltaïque en association avec le Syndicat départemental de l’énergie du Morbihan a vu le jour sur notre centre technique municipal pour une puissance de 20 KWatt crêtes et un projet éolien est toujours à l’étude sur deux sites de la commune.

Un diagnostic sur l’isolation et le chauffage de notre salle des fêtes et de nos bâtiments publics a été lancé en partenariat avec un conseiller en énergie partagé de Pontivy communauté. Les consommations importantes de chauffage en hiver de l’école publique et de la mairie constituent un point faible, non résolu du mandat. Ça sera, je l’espère, une des priorités pour la future équipe municipale.

Quelles sont les grandes lignes de vos réalisations en lien avec l’agriculture et la restauration collective ?

Le restaurant scolaire de Neulliac a toujours fonctionné en régie avec un cuisinier. En 2015, avec une baisse d’enfants au restaurant scolaire, le poste du cuisinier à plein temps était remis en question. Après des échanges avec deux autres écoles des communes voisines, Kergrist et Saint-Aignan décident de se faire livrer des repas préparés à Neulliac, en liaison chaude. Ce partenariat est une réussite pour tout le monde : enfants, personnel, communes et producteurs. En effet, plus de 150 repas sont préparés chaque jour sur place avec un approvisionnement réalisé en majorité avec des producteurs locaux et bio dans un rayon de 20 kms. Pain, beurre, œufs, viande, fromage, légumes, produits laitiers etc. sont livrés régulièrement par les agriculteurs du secteur, ce qui valorise leurs productions. Grâce à une équipe performante en cuisine, le coût de la matière est maitrisé (cuisson, grammage…). En un mot, c’est la loi Égalim avant l’heure !!! Ces actions ont souvent été relayées par les médias et de nombreuses visites de la cantine ont eu lieu.

Pontivy communauté a mis en place un plan climat air énergie et un contrat de transition écologique avec centre Morbihan communauté dont découlent différentes actions. Deux d’entre elles concernent directement notre commune : accompagner la restauration collective et développer la démarche d’approvisionnement local et de qualité.

D’autres actions ont été menées pour la cantine. Un jardin potager a été créé afin d’assurer un rôle pédagogique et aussi nourricier, les goûters de la garderie ont été remplacés par des laitages et gâteaux « faits maison » et un travail en 2019/2020 pour réduire le gaspillage alimentaire a été mené à la cantine.

 

Jean-Pierre Le Ponner
maire de Neulliac (56)

 

En savoir plus :

Consulter le dossier « spéciales Municipales 2020 » consacré ce mois-çi à « l’agriculture et restauration collective »

Lire le projet « Neulliac : du bio à la cantine pour plusieurs communes » et télécharger la fiche

 

 

 

Rédigé en janvier 2020
Thématique : Cantines en bio et local, Soutien à l’agriculture locale

 

Plus de paroles d’élus

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !