Mordelles (35) visite trois bâtiments performants finistériens en vue de son projet d’école « passive »

plogastel_visite-mordelais_2019-04-03plogastel_visite-mordelais_2019-04-03
plogastel_visite-mordelais_2019-04-03plogastel_visite-mordelais_2019-04-03
cchpb-siège-passif_visite-mordelles_2019-04-03cchpb-siège-passif_visite-mordelles_2019-04-03

 

Les élus de la commune de Plogastel Saint Germain (29) et de la Communauté de communes du haut Pays Bigouden ont accueilli une petite délégation mordelaise le 3 avril 2019 pour leur faire découvrir des bâtiments à énergie « passive ».

Dans le contexte d’un prochain accroissement démographique et d’un des deux groupes scolaires ne permettant plus d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions, les élus de la commune de Mordelles, en Ille et Vilaine ont décidé de porter le projet d’un nouveau bâtiment scolaire, en remplacement de l’actuelle école du Gretay et qui sera implanté plus à l’est sur la commune. Une attention particulière est portée sur les points suivants :

  • Un bâtiment fonctionnel et agréable à vivre pour ses occupants
  • Un bâtiment très performant sur le plan énergétique
  • Un air intérieur de qualité, grâce notamment à des matériaux sains

 

Écoles de Plogastel-Saint-Germain

Après une visite d’école à Bouvron (44) et afin de bénéficier de nouveaux retours d’expérience, Chrystel Marise, adjointe enfance-jeunesse, M. Morise, adjoint aux travaux accompagnés de Delphine Mahé, directrice du pôle enfance et Patrice Bouvier, technicien bâtiment à Mordelles ont fait le déplacement à Plogastel Saint Germain, dans le Finistère, pour la visite des deux groupes scolaires de la commune. Ils ont été accueillis par Jocelyne Plouhinec, maire, son adjoint en charge des travaux, et Ingrid Lainé, directrice générale des services, qui avaient des exigences similaires sur les nouveaux bâtiments. L’école maternelle/groupe périscolaire a été construite en 2012 alors que l’école primaire a été édifiée juste à côté en 2018 assurant une compacité des bâtiments, ce qui a permis, pour cette dernière, de tirer les bons enseignements et éviter certains écueils.

 

Des choix en matière de conception, de matériaux et de fonctionnement

Une casquette solaire a été installée sur le nouveau bâtiment pour limiter la surchauffe sur la façade sud en période estivale. Et le retour à la simplicité adopté pour le système d’éclairage et le fonctionnement des stores, par la suppression des détections automatiques. Sur le plan énergétique, les deux bâtiments ont des caractéristiques similaires, à savoir, le principe d’étanchéité à l’air. Le bâtiment est isolé de telle sorte qu’il nécessite qu’un apport ponctuel de chauffage (au fioul pour le 1er) et atteint les niveaux requis pour être « passif ». Une ventilation double-flux, totalement automatisée, assure le renouvellement de l’air.

L’idée d’une chaudière bois a été envisagée lors du premier projet pour être couplée avec le chauffage de l’EPHAD voisine qui l’a refusé finalement. Il a donc été abandonné car peu rentable pour la seule utilisation de l’école (seulement 70 j de chauffage à minima/an). L’école primaire construite en 2018 est chauffée en à point avec un chauffage au gaz.

Les matériaux varient du 1er au 2nd projet (école maternelle puis primaire) : un sol en caoutchouc pour la première et en linoléum PVC pour le second, à regret (beaucoup moins bien, notamment pour l’entretien), une isolation en ouate de cellulose pour les deux, une ossature bois et un bardage bois extérieur pour le second (en éternit pour le 1er > « il vieillit mal »), menuiseries en double vitrage (pas nécessaire de mettre du triple ici) bois/aluminium, un toit végétalisé pour le 2nd bâtiment, une récupération de l’eau de pluie pour le jardin.

 

Sur les deux projets, les équipes pédagogiques ont été impliquées dès l’amont, pour définir leurs besoins et ainsi s’assurer d’un agencement et d’une fonctionnalité qui y répond.

Les enseignants sont satisfaits du confort qu’ils ressentent dans les bâtiments
Jocelyne Plouhinec, maire de Plogastel St Germain

plogastel_visite-mordelais_2019-04-03

 

Siège de la CC Haut Pays Bigouden

La journée s’est poursuivie par la visite du siège de la Communauté de communes du Haut Pays Bigouden à Pouldreuzic, premier bâtiment public labellisé Passiv’haus dans le Finistère. Noël Cozic, 1er vice-président, Marie-Pierre Quéré, directrice générale des services et Pierre Brûlé, architecte et maître d’œuvre du projet, ont accueilli la petite délégation, dans ce bâtiment agréable, apaisant, et au confort thermique certain. La visite a été l’occasion de battre en brèche quelques idées reçues et d’attirer l’attention sur des points de méthode :

  • Bien conçu, un bâtiment « Passiv’haus » ne coûte pas plus cher, exemple en est avec un coût à 1700 € le m²
  • Un an est un délai raisonnable pour concevoir le programme du projet et associer les utilisateurs du bâtiment. Les programmistes (architectes, bureau d’étude thermique, ergonome) se sont appuyés sur l’organigramme de la Communauté de communes pour optimiser l’agencement.
  • Pendant cette phase de concertation, le maître d’ouvrage doit désigner un pilote et doit savoir arbitrer.
  • Il faut apprendre à vivre ou travailler dans un bâtiment passif. La pédagogie est importante.

De part le confort et le bien-être que l’on ressent et les espaces bien-pensés (orientation, luminosité…), le bâtiment facilite la communication

Noël Cozic, vice-président CCHPB

cchpb-siège-passif_visite-mordelles_2019-04-03

Ces expériences permettront aux élus et techniciens de Mordelles de préciser leur choix.

 

En savoir plus

Le projet de l’école passive de Plogastel Saint Germain (2012)

Le projet du siège de la CC du Haut Pays bigouden (2018)

 

Contact

Jocelyne Plouhinec, maire – Ingrid Lainé, DGS Plogastel Saint Germain – 02 98 54 58 57 – mairie@plogastelsaintgermain.fr

Marie-Pierre Quéré, DGS CC HPB – 02 98 54 49 04 – direction@cchpb.com

Pierre Brûlé, architecte – 02 98 95 53 50 – pierre@brule-architectes.fr

Rédigé en avril 2019
Thématique : Associer la population à ses projets, Mairies & pôles communautaires, Matériaux écologiques et locaux, Écoles et périscolaire, Économies d’énergie

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !