Un bâtiment d’école passif à Plogastel-Saint-Germain (29)

Plogastel-Saint-GermainPlogastel-Saint-Germain
Plogastel-Saint-GermainPlogastel-Saint-Germain
Plogastel-Saint-GermainPlogastel-Saint-Germain

Infos pratiques

Adhérent depuis 2006
Maire : Plouhinec Jocelyne
Adresse : Place de la Mairie. BP 15., 29710 Plogastel-Saint-Germain
Téléphone : 02 98 54 58 57
Nbre d’habitants : 1889
Superficie : 31 km²
Intercommunalité : Haut Pays Bigouden
www.plogastel.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Plogastel-Saint-Germain

En septembre 2012, la commune de Plogastel-Saint-Germain a ouvert les portes de sa nouvelle école maternelle équipée d’un pôle périscolaire, premier bâtiment d’école passif en Bretagne. Dans une deuxième phase, une école élémentaire sera construite avec les mêmes objectifs.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Les objectifs initiaux du projet

Les écoles publiques maternelle et élémentaire de Plogastel-Saint-Germain étaient situées à proximité de la mairie, dans des bâtiments anciens, mal isolés, peu fonctionnels et qui n’étaient plus aux normes par rapport à l’accessibilité. La place y manquait pour ajouter de nouvelles classes ou des espaces périscolaires. Forts de ces constats, les élus ont décidé de se lancer, courant 2009, dans un projet de nouvelle école primaire (maternelle et élémentaire avec 5 classes chacune) équipée d’un pôle périscolaire (garderie et centre de loisirs sans hébergement).

6 cibles prioritaires ont été retenues par les élus en amont du projet :

  • Fonctionnalité des espaces
  • Bien-être des enfants
  • Accessibilité aux personnes à mobilité réduite
  • Facilité d’entretien
  • Durabilité des bâtiments
  • Maîtrise des consommations (eau, énergie)
  • Echanges intergénérationnels

La première phase du projet, achevée en juin 2012, comprend la construction de l’école maternelle (5 classes + 1 salle de sieste) et du pôle périscolaire (salle polyvalente commune à la garderie, au centre de loisirs et à l’école maternelle).

Une situation idéale

L’emplacement du nouveau bâtiment n’a pas été choisi au hasard : outre le fait qu’il soit localisé sur un terrain plat et ensoleillé, il présente l’avantage d’être à proximité d’autres équipements telles que la nouvelle maison de retraite, une micro-crèche et la bibliothèque municipale. La cantine est également proche et accessible à pied par les enfants en toute sécurité. La bibliothèque, utilisée par tous, pourra servir de passerelle entre les différents usagers et favorisera ainsi les échanges intergénérationnels. Une personne recrutée par la mairie en service civique travaillera à optimiser ces liens.

Un bâtiment passif

Un autre point fort du projet réside dans la performance énergétique des bâtiments (standard passif), une première en Bretagne pour une école !

Pour parvenir à cette performance, la maitrise d’oeuvre a prévu :

  • Une conception technique performante : orientation bioclimatique, compacité du bâtiment, isolation, étanchéité à l’air, régulation hygrométrique, réduction des ponts thermiques, …
  • Chauffage et éclairage naturel : ouverture au Sud pour les salles de classe, les circulations intérieures et la salle polyvalente par un dispositif de shed
  • Protection contre la chaleur en été : brises soleil en aluminium perforé en façade Sud, stores intérieurs dans les salles de classe et la salle de sieste, ventilation naturelle nocturne possible par les ouvrants en partie basse et haute
  • etc.

Et pour l’architecte Philippe BRULE, atteindre cette performance n’était ni plus compliqué ni plus cher que faire un bâtiment BBC.

Inauguration le 14 juin 2013

Après une année scolaire de fonctionnement, le bâtiment a fait ses preuves. Si une période d’adaptation a été nécessaire, en particulier pour mieux anticiper des risques de surchauffe en période d’ensoleillement, aujourd’hui les enfants et enseignants sont pleinement satisfaits.

Jocelyne Plouhinec, le maire, Annick Le Loc’h, députée, mais aussi M. Lessard, vice-président du conseil régional, Mme Huruguen, vice-présidente du conseil général, Michel Canevet, conseiller général et M. Lefevre, inspecteur de l’Éducation nationale ont souligné l’importance du message pédagogique envoyé aux enfants.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Plelan le GrandPlelan le Grand
Plelan le GrandPlelan le Grand
Plelan le GrandPlelan le Grand
Hédé-BazougesHédé-Bazouges
Hédé-BazougesHédé-Bazouges
Hédé-BazougesHédé-Bazouges
  Recevez nos Brèves mensuelles !