4 sentiers d’interprétation pour valoriser l’identité de la commune de Daoulas (29)

DaoulasDaoulas
Daoulas pouligouDaoulas pouligou

Infos pratiques

Adhérent depuis 2008
Maire : Jean-Claude Le Tyrant
Adresse : 17, rue de Loperhet. 29460 Daoulas
Téléphone : 02 97 25 80 19
Nbre d’habitants : 1841
Superficie : 5 km²
Intercommunalité : Pays de Landerneau-Daoulas
www.daoulas.bzh/
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Daoulas

Les sentiers d’interprétation, outre leur fonction de loisirs, mettent en valeur le patrimoine -bâti, naturel, culturel- de la commune. Aménagés autour d’une même thématique, celle de l’eau, ils participent à donner de la cohérence à l’aménagement global de la commune.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Dès 1995, la nouvelle municipalité se lance dans un plan de référence pour réfléchir à l’avenir de la commune à moyen et long terme. La démarche intègre la volonté des élus d’œuvrer pour un développement qui soit durable et qui se fasse en concertation avec la population. Outre son patrimoine architectural exceptionnel (abbaye et vieux bourg), la commune, nichée au fond de la rade de Brest et située à la confluence de trois rivières, est caractérisée par l’omniprésence de l’eau. En accord avec l’Architecte des Bâtiments de France de l’époque, la municipalité a décidé de s’appuyer sur ce patrimoine local pour retravailler l’aménagement de la commune.

Objectifs initiaux

L’objectif des élus est de redonner du sens et de la cohérence à l’aménagement du territoire, en s’appuyant sur l’eau, élément central de l’histoire de la commune et de celle de ses habitants. La protection et la valorisation du patrimoine naturel et architectural font partie intégrante de ce vaste projet.

Les principales étapes 1996

Plan de référence de la commune, réalisé avec des commissions extra-municipales. Le thème de l’eau est retenu comme fil rouge de l’aménagement du territoire. Différents travaux sont prévus, notamment pour consolider les berges et les ponts, valoriser certains endroits remarquables et aménager des sentiers de promenade pour permettre aux habitants et visiteurs de redécouvrir ces richesses communales et de se réapproprier les lieux.

1997- Début acquisition foncière par la commune (étang et verger, peupleraie en amont, moulin, …) avant de pouvoir entreprendre les travaux d’aménagement.

2001- Etude de prévention des inondations suite à la crue de décembre

2000- Un exutoire est aménagé pour le bief ; il nécessite la déconstruction et reconstruction d’une partie du Moulin du Pont.

2005- Fin de l’aménagement du sentier littoral intégrant des opé- rations de mise en valeur du patri moine. Début de l’aménagement de 3 sentiers de découverte du patrimoine “à la croisée des chemins de l’eau”. Ils partent tous du nouvel écomusée, créé à l’intérieur du moulin. En parallèle, un 4ème sentier, “la boucle de l’abbaye”, est aménagé au sein du vieux bourg. Sur son parcours, différents lieux remarquables ont déjà fait l’objet d’un lourd programme de rénovation par la commune.

2007- Travail avec une éco-interprète sur les 4 sentiers, en concertation avec les acteurs locaux.

2010- Inauguration des sentiers d’interprétation le 26 juin.

L’aménagement des sentiers

Sur la partie non urbaine des sentiers, les travaux d’aménagement comprennent des opérations de débroussaillage, terrassement, clôturage, plantations (choix d’espèces locales), signalisation, etc. Despasserelles sont installées sur le sentier de la Mignonne, pour accéder au site remarquable du partage des eaux. La peupleraie en amont est transformée en prairie naturelle, plus riche d’un point de la biodiversité. En zone urbaine, de gros travaux portent sur le bief (renforcement des berges, réouverture d’une partie busée, etc.). Près de l’étang, le verger fait l’objet d’un aménagement paysager.

Le travail d’interprétation

Daoulas sentier interpretation

Daoulas

L’EPCC “Chemins du Patrimoine en Finistère” incite les élus à prolonger leur démarche pour aboutir à des “sentiers d’interprétation”. Il s’agit d’apporter des éléments pour que les promeneurs puissent décrypter les milieux traversés. Les élus visitent des exemples de ce type de réalisations notamment à Pleyber Christ. Mais c’est une éco-interprète qui va convaincre les élus de se lancer. Elle va animer des groupes de travail réunissant de nombreux acteurs (institutions, associations, personnes référentes). Elle va également interviewer des anciens pour connaitre les usages d’antan. Son enthousiasme communicatif va générer une grande implication de chacun tout au long des 3 années de travail.

Résultats

4 livrets de découverte (1 par sentier) invitent les visiteurs à flâner à travers Daoulas en s’imprégnant de son histoire et de son environnement. Ils contiennent : dessins, informations, souvent sous forme de récits, mais aussi des devinettes et de nombreux extraits de poèmes. Ils ont connu un vif succès à leur sortie. Aujourd’hui, les promeneurs peuvent aussi emprunter des audioguides. Les 4 sentiers sont très utilisés, par les promeneurs (locaux, touristes) mais aussi pour des trajets du quotidien sur certaines parties. Le projet a par ailleurs dynamisé la commune sur le plan culturel : lancement du printemps des poètes, renforcement de la journée du patrimoine, etc.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Saint-DolaySaint-Dolay
Saint-DolaySaint-Dolay
Saint-DolaySaint-Dolay
Saint Medard salle des sportsSaint Médard salle des sports
  Recevez nos Brèves mensuelles !