Électricité 100% renouvelable

enercoop bretagneenercoop bretagne

Infos pratiques

Adhérent 2006
Président : Claude Jaouen
Adresse : La Métairie, 35520 Montreuil-le-Gast, France
Téléphone : 02 99 69 86 86
Nbre d’habitants : 35000
Superficie : 297,94 km²
Intercommunalité : CC Val d’Ille-Aubigné
www.valdille.fr
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de CC Val d'Ille-Aubigné, Guipel, La Chapelle-Thouarault, Plouguerneau, Trémargat

Les collectivités peuvent faire le choix d’un approvisionnement d’électricité 100% renouvelable : hydraulique, éolien, photovoltaïque et biogaz. En Bretagne, ENERCOOP Bretagne est un des fournisseurs à pouvoir le garantir.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

ENERCOOP Bretagne : SCIC à gestion démocratique

Enercoop est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), créée en 2013, dont les bénéfices sont statutairement réinvestis dans l’objet de la structure, à savoir les énergies renouvelables et les économies d’énergie. Un statut qui garantit la gestion démocratique de l’entreprise, et favorise l’appropriation citoyenne des enjeux énergétiques.

Cette dynamique citoyenne a poussé le Syndicat d’Electricité d’Ille et Vilaine à devenir  sociétaire de la coopérative, comme la Région Bretagne. Trémargat (22) en  tant que première commune cliente et sociétaire a été choisie pour être le siège de la SCIC. Depuis, elle a été rejointe par Saint-Juvat (35), Cesson-Sévigné (35) et la Ville de Lorient. La CC du Val d’Ille (35) a également fait le choix de revendre la production de l’éolienne de son Pôle communautaire à Enercoop.

Fin 2015, Plouguerneau (29) attribuait également à Enercoop la fourniture de l’électricité de 5 bâtiments avec une volonté d’approvisionnement 100% renouvelable ; La Chapelle Thourault, Guipel, Le Rheu et Saint-Jacques de la Lande faisaient également de même dans le cadre d’un marché groupé coordonné par le SDE35.

Le réseau de transport de l’électricité étant commun, il est impossible de garantir au client des kW issus des énergies renouvelables. La traçabilité pour le client ne peut donc être que financière : Enercoop s’engage à injecter sur le réseau de distribution autant d’électricité d’origine renouvelable que ses clients en consomment. C’est l’assurance que son argent va aux énergies renouvelables, en rémunérant les producteurs de la coopérative via sa facture d’électricité.

Trémargat : une démarche écologique et coopérative

Fin décembre 2012, le conseil municipal a choisi ENERCOOP pour alimenter en électricité la salle des fêtes, la mairie et les autres bâtiments communaux. Une réflexion était déjà entamée depuis un moment dans cette commune de 180 habitants renommée pour la fibre environnementale d’une grande majorité de sa population. Ce choix s’est donc inscrit dans une démarche participative et coopérative. Le coût supplémentaire des factures d’électricité, estimé à 500 € par an, sera compensé par une petite contribution aux personnes louant la salle communale et des actions d’économies d’énergie dans les équipements publics.

Plouguerneau : le choix du 100% renouvelable pour 5 bâtiments

Inspirée par la commune de Lorient, la commune de Plouguerneau a lancé un appel d’offre auprès des fournisseurs d’électricité en septembre dernier. Le marché consistait en la fourniture et l’acheminement d’électricité à haute valeur environnementale consommée sur le territoire de la commune de Plouguerneau pour une fraction de son patrimoine composée de plusieurs bâtiments publics (salle culturelle Armorica, salle polyvalente, mairie et écoles du Petit prince et du Phare) et pour un volume indicatif annuel de 380 Mégawatts-Heure.

Ratio : 20 % de la consommation d’énergie de la commune est d’origine ENR, 30% de la consommation d’électricité sera d’origine renouvelable à partir de janvier 2016. Les critères définis dans le cahier des charges étaient basés sur la valeur technique (60 points, dont l’appréciation du caractère additionnel de l’électricité pour 40 points et les conditions du respect du Pacte Électrique Breton pour 20 points) et le prix pour 40 points. Au vu des retours d’EDF et d’Enercoop et de l’analyse des résultats (avec l’aide de la commune de Lorient d’une part et Éner’gence, l’agence de l’énergie et du climat du Pays de Brest, d’autre part), la commission communale ad’hoc s’est déroulée le 27 octobre 2015 et a attribué le marché à Enercoop pour 2 ans.

La Chapelle Thouarault et Guipel : une électricité d’origine 100% renouvelable

Le 1 janvier 2016 a sonné la fin des tarifs réglementés de vente d’électricité pour les sites de puissance supérieure à 36 kVA. A l’initiative du SDE35 (syndicat départemental d’énergie), un groupement de commande, auquel se sont associés 270 collectivités, a été mis en place. Celui-ci s’est traduit par un appel d’offre avec accord cadre dans lequel figurait deux options : une offre de base et une offre d’un mix énergétique avec « garanties d’origine » de l’électricité. En parallèle le SDE35 a proposé, aux communes qui le souhaitaient, d’aller plus loin en participant à un groupement de commande avec une exigence d’un approvisionnement en électricité 100% renouvelable. 4 communes ont décidé d’y participer : La Chapelle Thouarault pour sa mairie, Guipel pour sa salle des sports (communes adhérentes de BRUDED) ainsi que Le Rheu pour sa médiathèque et Saint-Jacques de la Lande pour sa mairie. Un marché à procédure adaptée a ainsi été lancé et remporté par Enercoop, sté coopérative fournisseur d’énergie. Cette volonté de soutenir concrètement la filière des énergies renouvelables se traduit par un effort financier de la part des communes : environ 13% de surcoût par rapport aux anciens tarifs réglementés. Christian Roger, maire de Guipel, explique les motivations du conseil municipal : « la première motivation, c’est d’être sur une énergie propre, ni nucléaire, ni fossile, et en cohérence avec les engagements de la commune et de la communauté de communes (qui sont engagées dans la convention des maires et les territoires à énergie positive). La deuxième, c’est de contribuer à notre échelle à l’investissement dans les énergies renouvelables afin d’en augmenter leur rentabilité. Nous produisons près de 4O% de notre besoin en électricité sur notre commune avec de l’énergie renouvelable, alors consommer de l’énergie 100% verte c’est entrer dans un cercle vertueux, même si celles-ci coûte un peu plus chère les premières années». Côté La Chapelle Thouarault « c’est avant tout la cohérence de cette initiative par rapport à notre démarche globale de développement durable qui nous a motivé. Notre grande joie serait même de rendre la commune autonome en énergie. En attendant, c’est une manière de soutenir le développement des énergies renouvelables » soutient Jean-François Bohuon, maire.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Riec-sur-Bélon égliseRiec-sur-Bélon église
PlérinPlérin
PlérinPlérin
  Recevez nos Brèves mensuelles !