La participation est l’affaire de tous les habitants à La Vraie-Croix (56)

La Vraie-Croix : atelier d'échange avec des habitants tirés au sort !

Infos pratiques

Adhérent depuis 2007
Maire : Pascal Guiblin
Adresse : 1, place du Palais, 56250 La Vraie-Croix
Téléphone : 02 97 67 23 62
Nbre d’habitants : 1501
Superficie : 17 km²
Intercommunalité : Questembert Communauté
lavraiecroix.bzh
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de La Vraie-Croix

Tirage au sort, conseil municipal des enfants, économie collaborative… Les élus de La Vraie-Croix multiplient les actions pour intéresser l’ensemble des acteurs locaux à la vie communale.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Un nouveau conseil municipal des enfants

Pour éduquer les enfants à la citoyenneté et les intéresser à la vie communale, le conseil municipal a sollicité l’ensemble des élèves de CM1 et de CM2 des deux écoles. Ils seront reçus à la mairie, en salle du conseil où leur seront expliqués la démarche citoyenne et le rôle des élus. À l’issue d’une campagne menée par les enfants, des propositions ou des projets seront sélectionnés pour être soumis au vote des enfants. Les projets retenus seront ensuite travaillés avec l’ensemble des élèves en cours d’éducation civique.

L’équipe d’enfants élue se réunira en mairie chaque trimestre, pour échanger sur différents thèmes : solidarité, protection de l’environnement, intergénérationnel, sport, culture… Le conseil municipal des enfants sera également consulté pour avis sur des projets portés par la commune. Ce sera par exemple le cas pour la rénovation de la cantine, le réaménagement du bourg….

Pour élargir la participation : des ateliers d’échanges avec des habitants tirés au sort

Pour une participation de tous à la vie communale

« Cela fait plusieurs années que nous menons des démarches participatives et proposons des animations variées sur la commune », indique Dominique Rouillé. Pour aller au contact des personnes plus éloignées de la vie communale, il a été décidé de tirer au sort une trentaine de citoyens inscrits sur la liste électorale.

Initiée pour la première fois en 2017, la démarche consiste à s’appuyer sur les avis des personnes répondant à l’invitation pour deux matinées d’échanges en mairie, sur les projets communaux. « Environ la moitié des destinataires ont répondu présent, ce qui nous permet de constituer des groupes d’une quinzaine de personnes », précise Elisabeth Nouel, animatrice développement local.

Des temps d’échanges ludiques et libres

« L’une des clés de réussite est l’animation de ces temps de rencontres afin de mettre les participants à l’aise et de permettre à tous, même aux timides, de s’exprimer », précise-t-elle.

Concrètement, plusieurs techniques d’animations ont été testées, par exemple le bâton de parole (le bâton est passé d’une personne à une autre, sachant que seule la personne qui le détient est habilitée à s’exprimer), ou encore le jeu de la rivière de positionnement (pour réagir à une information, les participants se positionnent dans la salle, d’un côté ou de l’autre, selon leur avis).

Autre facteur de réussite de ces temps d’échanges, le fait de laisser une liberté de parole aux participants, d’accepter d’entendre ce qui est dit, sans jugement. Pour favoriser cette expression libre de tous, les élus ont décidé d’être en retrait lors de ces réunions. Seuls le Maire et le premier adjoint assistent aux débats, mais n’interviennent pas.

A l’heure du bilan de cette première année, les retours sont très positifs : « Les gens sont satisfaits, et même enthousiastes !  Plusieurs participants aimeraient continuer, ont découvert et appris des choses sur la vie de la commune, donnent leur avis…. Cela nous interpelle aussi dans nos pratiques. », indique Elisabeth Nouel, animatrice de ces réunions.

Un effet boule de neige sur la participation

L’ensemble des animations menées par la municipalité porte ses fruits, et de nouvelles personnes viennent aux différents événements et réunions proposés. « Cette convivialité, tissée au quotidien, créé aussi de nouvelles amitiés », se réjouissent les élus. « Des jeunes retraités qui ont plus de temps, prennent également part à la démarche. ». Et d’ajouter : « L’objectif c’est que les citoyens soient acteurs de la politique de développement durable et plus largement de la politique communale… et peut être un jour les préparer à prendre part à la vie communale ! »

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Beignon commerces centre bourgBeignon commerces centre bourg
Beignon - maison d'édition
Laurenan- salle actuelle côté rue principale
Laurenan-Salle actuelle
Laurenan
  Recevez nos Brèves mensuelles !