Mordelles (35) : des conseils municipaux filmés

Infos pratiques

Adhérent depuis 2006
Maire : Thierry Le Bihan
Adresse : 29 Avenue du Maréchal Leclerc, 35310 Mordelles, France
Téléphone : 02 99 85 13 85
Nbre d’habitants : 7275
Superficie : 29,76 km²
Intercommunalité : Rennes Métropole
www.ville-mordelles.fr
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de Mordelles

Depuis 2015, la municipalité capte ses conseils municipaux et depuis 2016, la cérémonie des vœux. Ceux-ci sont retransmis en direct et peuvent également être visionnés ‘en replay’ via le site Internet de la commune.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Soutenir une entreprise en développement

« Il y a 5 ans, nous avons été contactés par une jeune société qui désirait développer une solution de captation vidéo pour les collectivités locales. Ils avaient une expérience dans le milieu hospitalier où ils filmaient des opérations » explique Xavier Boivert, DGS de la commune. « Nous étions dans l’expérimentation pure ».

Un fonctionnement simple

Après 6 mois de test, la municipalité décide de signer un contrat d’engagement pour 3 ans avec la société Astydeme. Celui a été renouvelé depuis. Techniquement, la société s’occupe de tout. Elle propose des caméras mobiles qui ont permis à Mordelles d’expérimenter la solution rapidement. « Mais je préconiserais plutôt de mettre en place une installation fixe, c’est d’ailleurs l’innovation que nous avons mis en place le 8 mars 2021 » indique Xavier Boivert. La société met également à disposition de la collectivité une interface pour la captation des conseils municipaux ou de cérémonie des vœux. « Elle ne nécessite aucune compétence technique particulière (en dehors de l’installation pour les vœux). Les points à l’ordre du jour sont téléchargés au préalable sur l’interface. Et le jour même, c’est un agent qui, par un simple ‘clic’, affiche l’élu qui a la parole et peut afficher simultanément les supports de présentation puis les réactions d’un élu qui s’exprime ». Ce qui est filmé peut-être projeté dans la salle du conseil, retransmis en direct sur internet et enregistré pour un visionnage en replay. « Ce qui est incroyable, c’est que l’on oublie très vite la caméra » précise Thierry Le Bihan, maire

Favoriser la transparence démocratique

« La captation répond à notre objectif de transparence démocratique » se satisfait le maire.  « S’il est rare d’avoir plus de 10 personnes à assister à un conseil municipal en présentiel, la captation permet de diffuser beaucoup plus largement le contenu des conseils :  70 personnes en moyenne pour le direct et jusqu’à 250 personnes en replay » complète le DGS. Quant aux cérémonies des vœux « elles sont vues en moyenne plus de 400 fois ».

Le maire y voit d’autres intérêts : « quand un article de presse un peu polémique sort, cela permet à chacun de se faire sa propre opinion sur ce qui s’est réellement dit. Cela permet également de prendre le temps d’expliquer une politique ». Quant au DGS, il y voit également un intérêt pour les agents : « Certains d’entre eux n’avaient jamais assisté à un conseil municipal. Ils y ont découvert l’impact des documents projetés en séance et l’enjeu de bien rédiger les notes de présentation. Une simple virgule peut changer l’interprétation d’un élu et entraîner des débats inutiles voire contre-productifs ». Un outil aussi pour partager avec les élèves et collégiens de la commune. Cette captation permet de travailler concrètement sur les mécanismes de la démocratie locale et comprendre ses enjeux, depuis sa classe.

 Côté coût

A l’époque, l’installation pour Mordelles a coûté environ 7 000 €. Le coût d’abonnement et de maintenance est fonction du nombre d’habitants. Il est d’environ 4 000 € pour Mordelles (7 500 hab). D’une façon plus générale, Xavier Boivert estime que « le prix annuel pour l’ensemble des captations vidéo équivaut à une ou deux captations par des moyens traditionnels ». C’est un autre modèle économique, qui rend le projet accessible aux petites collectivités territoriales.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent