Un bar communal et une bibliothèque à Tréouergat (29)

Tréouergat barTréouergat bar
Treouergat_barTreouergat_bar
Treouergat_bibliothèqueTreouergat_bibliothèque

Infos pratiques

Adhérent depuis 2007
Maire : Reun Treguer
Adresse : Le Bourg, 29290 Tréouergat
Téléphone : 02 98 89 21 55
Nbre d’habitants : 280
Superficie : 6,1 km²

Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Tréouergat

Jusqu’en décembre 2007, Tréouergat avait son bar, lieu de rencontre et de vie sociale dans le bourg, et également son tout dernier commerce. L’affaire n’était pas très rentable et les propriétaires, ne trouvant repreneurs, ont fermé le plus tard possible, bien après l’âge de la retraite. La mairie a alors décidé de racheter leur licence IV, une modeste façon de les remercier pour ces années de bons et loyaux services et la possibilité de rouvrir un bar pour ne pas perdre ce lieu de rencontre sur la commune. Le bâtiment choisi servait déjà de bibliothèque municipale.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Il a fallu 3 ans, date limite de validité de la licence, pour trouver un lieu, un équipement et un mode d’organisation pour ce nouveau bar. La mairie a décidé de l’installer au rez-de-chaussée du Ti Bras, bâtiment qu’elle avait acquis depuis 20 ans. Ancien corps de ferme bâti par un riche marchand de vin de Lanidult au 17e ou 18e siècle, cette maison de type « anglaise » a été rénovée par la mairie dans le début des années 1990 (toiture, aspects architecturaux, …). Elle a été mise à la disposition depuis de la bibliothèque municipale (au rez-de-chaussée) et d’une association de théâtre en breton (à l’étage). Pour les équipements, un comptoir, réalisé sur-mesure par un élu charpentier de métier, a été offert à la commune à l’ouverture du bar. Depuis, avec les recettes des ventes, la mairie a pu s’offrir un évier et un réfrigérateur, indispensables pour respecter les normes d’hygiène. Le bar fonctionne en régie, mais ce sont des bénévoles, essentiellement du foyer rural, qui s’occupent de servir la clientèle constituée d’habitants et de personnes de passage (randonneurs, cyclistes). Le bar est ouvert une fois par mois, le jour de la messe et à de façon occasionnelle pour des évènements particuliers.

L’aménagement des lieux

Aménagements intérieurs

> Comptoir sur-mesure réalisé par un élu menuisier, adapté aux normes légales et aux dimensions restreintes des lieux (offert à la commune)

> Réfrigérateur et évier relié aux arrivées d’eau et rejet d’eaux usées, installé par un plombier (payé à l’aide des recettes réalisées)

> Tables et chaises (fournies par la commune)

> Les bénévoles souhaitent donner une âme au lieu en décorant les murs de photos ou créations dédiés à la fête du cheval

Aménagements extérieurs

> Une table équipée de bancs permet de prendre un verre en terrasse. La mairie prévoit de s’équiper à terme d’un nouveau mobilier plus confortable

> Des aménagements paysagers ont été réalisés autour du bâtiment et du parking en février 2012 par une entreprise d’insertion

Le fonctionnement du bar

Le 15 novembre 2010, le conseil municipal a voté la création d’une régie communale destinée à l’exploitation de la licence IV acquise par la commune en décembre 2007 (coût de la licence de l’ordre de 1000 €). Délibération a été prise d’instituer une régie de recettes pour le produit de la vente des boissons à consommer sur place, dans ce local dénommé Ti-Bras, affecté à cette activité, « afin de conserver dans la commune un lieu d’échanges et de rencontres ». Le conseil municipal a autorisé le maire à engager toutes les démarches, à rédiger l’acte constitutif de cette régie, à prendre l’arrêté de nomination du régisseur et du suppléant, arrêté soumise à l’approbation du trésorier municipal. Il a été précisé que le régisseur n’est pas assujetti à un cautionnement et ne reçoit pas d’indemnité de responsabilité. Le conseil municipal a également autorisé le maire à effectuer divers achats nécessaires à la mise en place du bar.

Pour obtenir le permis d’exploitation d’un débit de boissons, une formation est obligatoire. Le conseil municipal a décidé de prendre en charge le montant de la formation qui s’est déroulée à Quimper, pendant trois jours, pour un montant de 700 € HT ; les frais de déplacement et de repas durant la période de formation ont également été pris en charge. C’est la secrétaire de mairie qui a suivi cette formation et qui se charge des aspects réglementaires (affichages obligatoires, normes d’hygiène, réglementation liée à la vente d’alcool…) et de l’approvisionnement régulier du bar.

Le bar est ouvert une fois par mois, après la messe, le premier dimanche du mois, ainsi que lors d’évènements particuliers. Le service est assuré par des bénévoles, essentiellement membres du foyer rural. Il est ouvert ponctuellement pour des évènements : battues / chasseurs, enterrements…

Le prix des boissons n’est ni prohibitif ni cassé, pour ne pas faire de tort aux bars existants sur les communes voisines. Le bénéfice dégagé est de l’ordre de 2500 à 3000 euros par an. Il est redistribué en partie par la mairie sous forme de subventions aux associations qui assurent le fonctionnement du bar, le reste étant utilisé pour les investissements.

La bibliothèque

Ouverte une fois par semaine (samedi), elle est tenue par des bénévoles. Le stock de livres vient de la Bibliothèque du Finistère (gérée par le Conseil départemental) au pôle de Saint Divy.

Les points forts

La commune a retrouvé un lieu de rencontre pour échanger entre habitants ou gens de passage. La présence de ce bar suscite des idées d’animation parmi les associations locales. Ce bar participe aussi à la renommée de la commune. Il a même fait l’objet d’un reportage sur TF1.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Tréouergat MairieTréouergat Mairie
Tréouergat MairieTréouergat Mairie
Saint medard sur ille salle polyvalenteSaint medard sur ille salle polyvalente
  Recevez nos Brèves mensuelles !