Une commune dynamique et attractive : Peumerit (29)

PeumeritPeumerit
PeumeritPeumerit

Infos pratiques

Adhérent de 2013 à 2015
Maire : Jean-Louis Caradec
Adresse : Route de Plogastel-, 29710 Peumerit
Téléphone : 02 98 82 91 51
Nbre d’habitants : 804
Superficie : 19,59 km²
Intercommunalité : Haut Pays Bigouden
www.peumerit.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Peumerit

En favorisant l’implication des habitants dans la vie locale, l’accès au logement et l’aménagement de lieux d’activités en cœur de bourg, la municipalité de Peumerit agit sur le dynamisme et l’attractivité de la commune, notamment pour de jeunes ménages.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

La localisation de la commune présente il est vrai quelques atouts : à deux pas de la mer dans une campagne préservée, Peumerit est à 20 km de Quimper à peine. Mais elle n’explique pas à elle seule la dynamique de cette bourgade de 800 habitants. La politique menée par la municipalité a également largement contribué à cette attractivité. Elle a joué pour ce faire sur plusieurs leviers qui vont tous dans le même sens et agissent en synergie. En voici quelques exemples.

Rénovation de l’ancien presbytère en logements et salles associatives

Le bâtiment a nécessité une rénovation en profondeur : seuls les murs ont été conservés. Ont été créés 2 T2 de plain-pied (à destination notamment de personnes âgées souhaitant se rapprocher des services) et 2 T3 en duplex à l’étage (pour de jeunes familles). Les bailleurs sociaux ne s’étant pas montrés intéressés, la commune est restée maitre d’ouvrage de l’opération de rénovation et les appartements sont aujourd’hui encore propriété communale. 2 salles associatives ont aussi été créées, dont l’une dédiée aux jeunes. Résultat : Le projet a redonné vie à un bâtiment à l’abandon et a revalorisé le patrimoine bâti du cœur de bourg. Les 4 logements sont loués surtout par de jeunes ménages. Une infirmière s’est installée dans l’un des T2 et apporte un service médical complémentaire sur la commune. Les 2 salles associatives, dédiées à des activités pour différents âges de la vie, amènent de la vie près des autres services de proximité.

Bilan financier : Pour les salles associatives, coût total de 187.015€ HT.

Subventions obtenues : 119.512€ (DGE: 33.172€, CG29: 33.340€, fonds des députés du Ministère de l’intérieur: 4.000€, fonds de concours de la CC du Haut Pays Bigouden: 50.000€).

Les 4 appartements ont couté 278.668€ TTC (pas de récupération de TVA sur les logements communaux, pas de subventions non plus) et s’amortissent sur 16 à 17 années de loyers.

La rénovation de vieilles bâtisses avec l’EPF

Les élus se sont lancés dans un vaste programme de rénovation qui concerne 2300 m² (bâti + friches) en plein cœur de bourg, avec l’appui de Foncier de Bretagne. En premier lieu, l’établissement public va étudier la possibilité technique et financière de rénover les bâtiments pour tenter de conserver l’architecture des lieux. Autrement, une démolition et reconstruction devra être envisagée.

Les objectifs :

  • Lutter contre le phénomène de bâtiments laissés à l’abandon en plein centre-bourg : 53 logements étaient en effet vacants sur la commune au dernier recensement, soit 12% environ des logements
  • Maintenir le cachet architectural et paysager du bourg, qui participe à son attractivité
  • Aménager de nouveaux logements avec une densité de 25 à 30 logements à l’hectare, bien isolés thermiquement, dont 20% minimum de logements locatifs sociaux. Le bailleur Habitat 29 s’est montré intéressé.

Des lieux d’activités pour tous en cœur de bourg, conçus avec la population

A Peumerit, quel que soit son âge et ses centres d’intérêts, on trouve des lieux d’activités qui forment le cœur de bourg. Tous ont été conçus, voire construits, avec la population. Le savoir-faire des agents municipaux est également utilisé pour la construction. Ces travaux en régie entrent en investissements et bénéficient du retour de la TVA. « La concertation en amont légitime les choix des élus et permet une meilleure appropriation du projet par ses futurs usagers. C’est important également de penser à faire des restitutions régulières sur les décisions prises par la municipalité ».

On trouve ainsi :

  • Une salle polyvalente et une bibliothèque ; à côté, des jeux pour enfants ; derrière, l’école primaire.
  • En face de l’école, le stade avec un terrain de foot et une salle associative construite par les galocheurs et des agents techniques. La mairie a acheté les matériaux (15000€).
  • De l’autre côté de l’école, la mairie avec, en face, un terrain multisports dédié aux ados ; à côté, l’ancien presbytère et son local jeunes. C’était le choix des élus de réserver cet espace non pas à un logement mais aux jeunes (11-17 ans). Les équipements qu’on y trouve ont été choisis en concertation avec eux.
  • Derrière le presbytère, une salle associative, avec en face, le commerce (bar-épicerie) et l’église.

Autre point à souligner : à l’initiative de la municipalité, les murs du commerce ont été rachetés par la CCHPB pour faciliter sa pérennité. Et pour soutenir son activité, la commune s’approvisionne à l’épicerie pour fournir certaines denrées pour la cantine.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Langouet bourgLangouet bourg
Saint-DolaySaint-Dolay
Saint-DolaySaint-Dolay
Saint-DolaySaint-Dolay
  Recevez nos Brèves mensuelles !