Quimperlé communauté (29) : Un service de mobilités à l’échelle intercommunale

Gare de QuimperléGare de Quimperlé
2018-05-30_Quimperlé PEM2018-05-30_Quimperlé PEM

Infos pratiques

Adhérent : Non
Président : Sébastien Miossec
Adresse : Quimperlé, France
Téléphone : 02 98 35 09 40
Nbre d’habitants : 55 389
Superficie : 606,99 km²
Intercommunalité : Quimperlé Communauté
www.quimperle-communaute.bzh

Autres expériences de Quimperlé communauté

Pour répondre aux besoins des habitants, Quimperlé communauté a fait le choix dès 2011 d’assurer la compétence mobilités. Deux grands projets ont été menés de concert : la mise en place d’un réseau de bus et la création d’un pôle d’échanges multimodal (PEM), avec la ville de Quimperlé

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Quimperlé communauté s’étend sur 600 km2. Elle regroupe une population de 55 389 habitants* répartie sur 16 communes. Quimperlé, avec ses 12 000 habitants présente un pôle d’attractivité incontournable. Sa gare enregistre 230 660 voyages par an, 29 arrêts de TER et 6 arrêts de TGV par jour. C’est sur ce site qu’a été pensée dès 2009, la réalisation d’un pôle d’échanges multimodal (PEM). En complémentarité, un réseau de transport unique (bus et cars) a été créé, avec comme centre névralgique le PEM.

La compétence mobilité portée par Quimperlé communauté

Avant que Quimperlé communauté ne devienne une communauté d’agglomération en 2016, la compétence transport n’était pas obligatoire. Mais dès 2011, la Cocopaq (communauté de communes d’alors) fait le choix de s’engager sur cette compétence. En 2009, plusieurs services de transport cohabitent : les bus des lignes scolaires et régulières du Département, les bus des plages et le service de transport à la demande de la Cocopaq et les bus des écoles primaires gérés en régie par les communes.

C’est un engagement qui tombe sous le sens. Les transports en commun sont un service public. Aujourd’hui, c’est une évidence de faire un réseau de transport important pour nos concitoyens et particulièrement pour les jeunes

Denez Duigou, vice-président en charge des déplacements à Quimperlé communauté

Un réseau de transport unique

Quai de la gare de Quimperlé

Quai de la gare de Quimperlé

En 2011, la Cocopaq prend la compétence Transport et créée le réseau TBK (Tro Bro Kemperle). Sa gestion est confiée à un exploitant privé à travers une délégation de service public de 2011 à 2020. L’exploitant choisi est la société Buspaq qui est le fruit d’un regroupement de quatre compagnies locales. Le réseau actuel est composé de 11 lignes intercommunales, 4 lignes urbaines et 40 lignes communales dont un mobibus, service de transport à la demande pour personnes à mobilité réduite, des boucles locales pour desservir les écoles primaires et le service de bus des plages. Depuis 2012, la fréquentation de l’ensemble des lignes a augmenté de 40 %, un chiffre poussé par les lignes urbaines. Le réseau a été densifié avec 700 points d’arrêts, deux fois plus de trajets le matin et le soir, ainsi que l’ajout d’un trajet le midi. Les jeunes sont les principaux utilisateurs de ce réseau.

Ce réseau a été vécu comme une évidence. Il a été porté par Quimperlé communauté et il n’y a pas eu d’opposition des communes.

Denez Duigou Quimperlé commuanuté

Un Pôle d’échange multimodal (PEM) porté par toutes les communes

Le réseau de transport TBK a été pensé en parallèle du projet de pôle d’échanges multimodal, pour qu’il puisse s’y intégrer. Il n’existait pas de gare routière à Quimperlé, le pôle multimodal a donc pu jouer ce rôle : Toutes les lignes de bus intercommunales et urbaines (sauf 2) y passent. La gare de Quimperlé étant bien fréquentée, le pôle a été implanté sur ce site. Quimperlé communauté a piloté le projet avec la ville de Quimperlé. Ce pilotage s’est fait en concertation avec les élus communautaires au sein de la commission aménagement du territoire. Tous les représentants des communes (32 élus, soit 2 par commune) ont donné leur avis et peuvent continuer à le faire en proposant des évolutions.

L’intégration du réseau de  transports routiers TBK au PEM

Le projet a commencé par des pré-études réalisées par le bureau d’études AREP en 2011. Quatre axes ont notamment été retenus : le besoin de stationnement, l’intégration du réseau de transport TBK, l’importance de fluidifier la circulation sur le boulevard et la nécessité de revitaliser le quartier. Les comités de pilotages et les études de maîtrise d’œuvre ont commencé en 2013, avec les différents partenaires (ville de Quimperlé, région, département, SNCF et RFF – réseau ferré de France). En 2014, l’équipe municipale de Quimperlé change. Mais le projet se poursuit. La ville de Quimperlé se prononce notamment pour garder un accès ouest, avec un cheminement piéton sécurisé, et aménager un rondpoint sur un carrefour dangereux, à proximité de la gare. Pour réaliser le projet, Quimperlé communauté acquiert 11 102 m2 auprès de la SNCF et RFF, pour implanter deux espaces de stationnement gratuits de 160 places. Une gare routière avec trois quais est aménagée pour le réseau TBK. Deux parvis piétonniers, deux abris vélo sont créés et une borne de recharge de véhicule électrique installée.

Une ville et une interco’ main dans la main

La réussite du projet est indissociable de la bonne entente des acteurs. Quand l’interco porte des projets, elle les porte forcément avec les communes, qui se sentent aussi investies que nous. Pour le PEM, nous avons travaillé de concert avec la ville de Quimperlé. À chaque réunion de chantier, les élus de la ville, au premier titre desquels Gérard Jambou, délégué au projet pour la ville de Quimperlé, étaient là. On a fait un beau projet, avec une belle équipe et le résultat est là !

Denez Duigou Quimperlé commuanuté

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Querrien_médiathèque_2018
Riec-sur-BelonRiec-sur-Belon
Riec-sur-BelonRiec-sur-Belon
Visite éco crèche CCPLD 2018dav
ccpld_cabane-aux-bruyères_ph-p-balconccpld_cabane-aux-bruyères_ph-p-balcon
ccpld_cabane-aux-bruyères_ph-p-balconccpld_cabane-aux-bruyères_ph-p-balcon
  Recevez nos Brèves mensuelles !