Réhabilitation de logements « très sociaux » en coeur de bourg à La Grigonnais (44)

Infos pratiques

Adhérent depuis 2010
Maire : Gwénaël Crahès

Téléphone : 02 40 51 36 61
Nbre d’habitants : 1698
Superficie : 21 km²
Intercommunalité : Communauté de communes de Nozay
www.lagrigonnais.fr
Contact BRUDED : Mima Gales

Autres expériences de La Grigonnais

Les élus de La Grigonnais ont fait appel à l’expertise de SOLIHA BLI Pays de la Loire, entreprise de l’économie sociale et solidaire œuvrant dans le domaine de l’habitat, pour les accompagner dans la réhabilitation d’un bâtiment situé en centre bourg afin de créer des logements dits « très sociaux », c’est-à-dire avec des loyers inférieurs à 5€/m².

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Ce projet répond à plusieurs objectifs :

  • Répondre à la demande en logements sociaux
  • Dynamiser le centre-bourg
  • Valoriser la patrimoine et préserver les ressources

Le bâtiment en question, situé derrière l’église, a longtemps abrité l’agence postale. Aujourd’hui, on y trouve un logement d’urgence, le seul sur le territoire et qui accueille des personnes venant de toute la communauté de communes.

Le projet consiste à réhabiliter l’ensemble pour y créer 3 appartements de type T3, dont un conservera la fonction de logement temporaire d’urgence. La charpente et la maçonnerie étant en bon état, les travaux porteront sur l’isolation, l’installation électrique, les sanitaires, la réfection partielle de la toiture, ainsi que sur une redistribution des espaces intérieurs afin de rendre les logements plus fonctionnels au quotidien. Le coût global des travaux envisagés sur le bâtiment s’élève à environ 435 000 €.

 

Montage financier

Le montage financier est assuré par SOLIHA BLI Pays de la Loire et prévoit une participation de 100 000 € de la communauté de communes et de 15 000 € de la commune de La Grigonnais (dont 50% subventionné par le Conseil Départemental de Loire-Atlantique).

Le plan de financement intègre également une subvention de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH), de la Région Pays de la Loire, ainsi qu’une aide de la Fondation Abbé Pierre. Le reste est complété par un emprunt bancaire contracté par SOLIHA BLI Pays de la Loire auprès de la Banque des Territoires.

Transfert de la maitrise d’ouvrage

Pour ce projet, la commune signera au cours de l’année 2021 un bail à réhabilitation de 43 ans avec SOLIHA, transférant la maitrise d’ouvrage à la structure qui effectuera alors l’ensemble des démarches administratives, des demandes de subventions et supervisera la réalisation des travaux. C’est également SOLIHA BLI Pays de la Loire qui aura la charge de la gestion locative et de l’entretien courant du bâtiment, avec l’avantage d’être exonéré de taxe foncière sur la durée du bail.

Le montant des loyers des logements sera autour de 300 € pour chacun des deux T3. Le logement temporaire sera quant à lui géré par l’association Les Eaux Vives, et son loyer, symbolique, sera de l’ordre de 30 €. L’attribution répondra à des critères de revenus, les logements étant en effet réservés à des ménages très modestes.

Images et photo : Agence LOOM Architecture

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

pump track Hédé BazougesHédé-Bazouges - Pump-track
terrain de bosses bazougesterrain de bosses bazouges
terrain de bosses 2terrain de bosses 2
Tréflévenez_réno maison_2021

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !