Rénovation de l’ancien presbytère à Lanvaudan (56)

LanvaudanLanvaudan

Infos pratiques

Adhérent 2012
Maire : Serge Gagneux
Adresse : le Bourg, 56240 Lanvaudan
Téléphone : 02 97 33 33 08
Nbre d’habitants : 795
Superficie : 18 km²
Intercommunalité : Lorient Agglomération

Contact BRUDED : Bruno Servel

Autres expériences de Lanvaudan

Ce projet achève le programme de rénovation d’un complexe architectural de grande qualité démarré en 2002. Une opération de sauvetage d’un patrimoine quasi à l’abandon devenu le centre de la vie associative et culturelle.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Située à une vingtaine de kilomètres au Nord de Lorient, Lanvaudan (800 hab) possède un très riche patrimoine bâti et naturel. Le centre bourg est classé pour ses vieilles chaumières en pierre de taille qui enserrent l’église. Ses paysages vallonnés et boisés sont parcourus par des sentiers de randonnée dans un ensemble qui sera conforté par l’aménagement foncier en cours. En 2002, le presbytère et ses dépendances, autrefois l’un des fleurons architecturaux, était quasi devenus une verrue paysagère : le bâtiment du pigeonnier en ruine, le jardin de curé et son mur d’enceinte à l’abandon, des infiltrations importantes dans la toiture et les murs de la grange. Les travaux étaient considérés comme trop onéreux pour envisager un projet de restauration. Pourtant, l’équipe municipale, en accord avec la population, s’est mobilisée pour trouver une nouvelle vocation à cet ensemble bénéficiant d’une protection architecturale.

Un projet sur 10 ans

L’ampleur et le coût des travaux ont contraint la municipalité à les étaler sur une décennie. Pour chaque tranche il a été réalisé des études de faisabilité technique et financières. C’est le bâtiment des pigeonniers qui a été réhabilité en premier pour accueillir une bibliothèque et une salle associative. Puis, c’est la grange qui a été entièrement réaménagée pour devenir un espace inter associatif, un lieu d’expositions et d’accueil pour les diverses animations communales telles que des spectacles ou activités périscolaires. Ce projet a une dimension intercommunale puisque le bâtiment est utilisé par le centre aéré. Sa mitoyenneté avec la bibliothèque permettra d’augmenter la capacité d’accueil de celle-ci et ainsi, de pouvoir faire venir plusieurs classes à la fois.

Un lieu animé connecté à l’existant

Bien qu’excentré, le site est un point névralgique de la vie du bourg. S’y trouvent aussi le terrain de football, l’aire de jeux multisports et c’est le point de départ des randonneurs. Il sera relié au centre par un cheminement doux et sécurisé. La mise à disposition d’un parc à vélos et la création de toilettes publiques va améliorer les conditions d’accueil de ces différents publics.

Un projet adapté aux besoins et des choix durables

Le maîtrise d’œuvre a été confiée à Pact HD du Morbihan et au BET Fluditec de Ploërmel. Le bâtiment a été conçu pour répondre aux besoins exprimés par les associations et la population. La Le programme a consisté à rénover la grange d’une surface au sol de 98,75 m2 avec construction d’une mezzanine et à créer 7,15 m2 d’extension pour l’adjonction des toilettes publiques. La nouvelle salle sera mutualisée : salle de spectacles, temps d’activités périscolaires (TAP), associations, centre aéré. Par ailleurs des petits travaux d’aménagement ont notamment permis de fermer la cour et de rendre l’ensemble du lieu accessible aux handicapés. Les 13 cibles du programme Eco FAUR ont été le fil conducteur des réflexions en amont du projet.

Les choix ont été les suivants :

Pour les matériaux :

  • Isolation en laine de bois
  • Plaques de fermacell
  • Châtaigner pour le parquet de la mezzanine
  • Bois PEFC : la commune refuse l’utilisation de bois exotiques.

Pour l’énergie l’objectif visé a été le label BBC rénovation 2009 :

  • Pompe à chaleur air/eau
  • Ventilation mécanique
  • Création de baies pour appoint de lumière naturelle
  • Luminaire basse consommation

Pour l’eau et la biodiversité :

  • Des noues végétalisées pour l’écoulement des eaux pluviales
  • Entretien des arbres remarquables et des haies existantes
  • Plantation d’arbustes offerts par ERDF pour compenser l’abattage d’arbres nécessaire à l’entretien des lignes.

Pour l’acoustique :

  • La mezzanine en châtaigner absorbe une partie des bruits.

Pour la santé :

  • Peintures sans COV

Pour le soutien à l’insertion :

  • Travaux de rénovation du mur d’enceinte du jardin réalisés par une association de réinsertion des détenus en fin de peine

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

BreteilBreteil
BreteilBreteil
BreteilBreteil
  Recevez nos Brèves mensuelles !