Rosnoën (29) construit du logement locatif pour personnes âgées en cœur de bourg

Infos pratiques

Adhérent depuis 2011
Maire : Mickaël KERNEIS
Adresse : Le Bourg, 29590 Rosnoën
Téléphone : 02 98 81 91 97
Nbre d’habitants : 969
Superficie : 33 km²

www.mairiederosnoen.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Rosnoën

La commune a choisi de créer trois puis deux logements sur des terrains en « dent creuse » en cœur de bourg pour accueillir des personnes âgées et/ou handicapées nécessitant des aménagements adaptés.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Rosnoën est située à l’entrée de la presqu’île de Crozon juste avant le passage du fameux pont de Terenez. Stratégiquement située entre Brest et Quimper, la commune qui abrite des paysages et un environnement naturel exceptionnel offre aussi de nombreux services et équipements : épicerie, médiathèque, école (avec sa cantine bio-locale en régie communale) et garderie, salle polyvalente… la rendant très attractive !

Après avoir construit un lotissement pour de nouveaux habitants, les élus ont fait le constat qu’ils devaient prévoir des logements spécifiques pour des personnes à mobilité réduite, handicapées ou âgées, qui ne pouvaient plus habiter leurs maisons inadaptées en dehors du bourg.

L’objectif est de pouvoir proposer aux habitants de Rosnoën des solutions d’habitat sur la commune afin qu’ils puissent continuer à y vivre

Mickael Kerneis, maire

Une opportunité foncière en cœur de bourg

Un terrain de 850 m² demeurait non construit dans le lotissement « An Duchen »datant des années 1980 à moins de 100 mètres du centre-bourg. La commune choisit de l’acheter à un particulier pour le viabiliser et d’y construire des logements.

Le portage par un bailleur

Les élus travaillent ensuite avec le bailleur social Finistère Habitat qui développe de plus en plus ce type d’habitat. Les élus vont visiter des logements en 2018 afin de s’en inspirer. Finistère habitat s’engage en 2018 à porter la maîtrise d’ouvrage de la construction de trois logements mitoyens (par les garages) de plain pied avec des jardinets. Ce seront trois petites maisons de type 3 de 68 m² constituées d’un garage, une cuisine, un salon, deux chambres, une salle de bain et des toilettes ; le jardin sera privatif.

Le bailleur mandate la maîtrise d’œuvre à la société ABAQE Ingénierie qui réalise les études et les plans.

Les choix constructifs

De construction assez classique, les logements de type 3 (2 chambres permettant d’accueillir un invité ou de la famille et une salle à manger/salon) sont chauffés grâce à des pompes à chaleur. Les trois logements sont indépendants et aucun espace commun n’a été réalisé.

Désamorcer les inquiétudes

Une réunion de présentation a eu lieu en novembre 2019 avec les riverains pour évoquer le projet et les travaux. Ce temps d’échange a permis de prendre note des avis, remarques et des craintes des participants et d’apporter des réponses aux interrogations.

Travaux

Les travaux de viabilisation ont commencé en novembre 2019, ceux du bâti démarrent au courant du 3è trimestre 2020 pour une livraison prévue fin 2021.

Budget

  • Achat terrain (commune) : 27 K€
  • Revente terrain à Finistère Habitat : 15K€ (5K€/logement)
  • Viabilisation terrain (Finistère Habitat) : 30 K€
  • Études et travaux : Finistère Habitat

Des futurs locataires

Finistère Habitat et les élus de la commune se sont réunis au sein d’une commission qui a étudié les demandes d’occupation des logements (une dizaine). Une pré-sélection  a été effectuée en octobre 2021 et le choix définitif des trois premiers locataires arrêté en novembre. Ce seront trois femmes âgées, habitant dans des maisons en dehors du bourg plus adaptées à leurs à leur mode de vie (éloignement des services, isolement, logement non adapté aux divers handicaps…) ou partie à l’EPHAD, faute d’autre solution. La remise des clefs sera effectuée en janvier 2022.

Finistère habitat qui gère le suivi des locataires en lien avec la commune, récupèrera des loyers variant de 400 à 455 € pour les trois maisonnettes (T3). Les locataires pourront bénéficier d’allocations logement de type APL. La gestion et l’entretien courants des maisonnettes et des jardinets attenants relèvera intégralement des locataires.

Un autre projet

Un autre terrain de 700 m², situé à quelques dizaines de mètres de là va également être viabilisée pour accueillir deux logements de ce type, car la demande est importante. Finistère Habitat a été sollicité pour assurer le portage.

Les élus ont sollicité le soutien de l’EPF Bretagne pour l’acquisition du terrain et la démolition de la maison située dessus (réalisation il y a trois ans). Il est prévu que les deux logements (aux mêmes caractéristiques que les précédentes) verront le jour en 2024.

  • Achat terrain : 23 000 € TTC (EPF Bretagne)
  • Démolition : 33 000 € HT (EPF Bretagne)
  • Revente terrain prévue à Finistère Habitat : 5 000€/logement

Contact

Mickaël Kerneis, maire et Martine Le Guirriec, adjointe – 02 98 81 91 97

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

médiathèque Plouaret

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !