Saint-Congard (56) : des études techniques et un projet culturel pour imaginer la future médiathèque

Infos pratiques

Adhérent : 2020
Maire : Didier Hurtebize
Adresse : Saint-Congard, France
Téléphone : 02 97 43 50 13
Nbre d’habitants : 764
Superficie : 21,87 km²

saint-congard.bzh
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de Saint-Congard

En début de mandat, les élus ont lancé une réflexion sur les deux projets phares, figurant sur leur profession de foi : un espace partagé/médiathèque et une résidence intergénérationnelle. Le projet de médiathèque s’installera dans les locaux de l’ancienne école qui seront réhabilités en 2023. En parallèle de leur réflexion les élus relancent la dynamique de leur bibliothèque municipal, située dans les locaux de la mairie, avec l’aide de bénévoles.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Un projet mené de façon partenariale

Premier défrichage des sujets avec BRUDED

Ces deux projets ont été abordés en premier lieu avec BRUDED, lors d’une réunion où les élus ont fait connaissance avec l’association, posé les enjeux sur ces 2 projets et défriché la méthodologie pour les conduire. Ils ont également parlé de leurs projets à la communauté de communes, Oust à Brocéliande Communauté.

Appui du CAUE pour la partie technique

Sur proposition de BRUDED, ils ont ensuite fait appel au CAUE, pour la partie technique ; celui-ci a réalisé une étude de réhabilitation et extension du rez-de-chaussée de l’ancienne école, qui comprend :

  • un état des lieux (contexte, terrain, bâtiment)
  • une étude des besoins et des contraintes
  • une étude  de faisabilité architecturale avec la réalisation de 2 scenarii d’aménagement intérieur et extérieur différenciés ; l’un propose un bâtiment de 150 m² , l’autre de 191 m²
  • une première estimation du coût des travaux (de 272 000 € à 344 000€)
  • la présentation de références

Cette étude a été riche d’enseignement pour nous et peu couteuse. Elle nous a permis de nous projeter sur les projets, de voir ce qui était faisable ou non d’un point de vue technique.

Didier Urtebize, maire

Accompagnement par la médiathèque départementale pour la définition des besoins

La municipalité a également été accompagnée par la médiathèque départementale du Morbihan (MDM / par Céline Prompt, Émilie Veneau et Lauent Ronsin-Menerat) pour l’élaboration d’un projet scientifique, culturel, éducatif et social.

« La médiathèque départementale a été très réactive et présente à chaque étape ; nos 3 interlocuteurs nous guident et animent les réunions », témoigne Didier Urtebize, maire.

Le projet comprend :

  • un état des lieux démographique, social, culturel, éducatif, social de la commune
  • un état des lieux de la bibliothèque existante : fonctionnement, fonds disponible, communication, actions menées, public, fréquentation
  • le projet : contexte, objectifs, forces, opportunités, faiblesses, menaces.

Mise en réseau de la future médiathèque : une nécessité

La première réunion a concerné la mise en réseau de la future médiathèque, sachant que c’est un prérequis pour l’obtention de subventions. Le choix s’est porté naturellement avec les communes voisines de Saint-Laurent et Pleucadeuc, avec qui nous avons tissé des liens depuis longtemps : école RPI avec Saint Laurent, Clubs sportif avec Saint Laurent et Pleucadeuc notamment.

« Nous avons fait ce choix, pour plus de proximité et proposer la gratuité. Mais cela ne s’oppose pas aux médiathèques communautaires, au contraire nous souhaitons créer des liens avec elles », précise le maire.

Un groupe de travail ouvert à tous

« Notre volonté est de construire ces projets en concertation avec la population, nous avons donc créé un groupe de travail ouvert à tous », indiquent les élus. Un groupe de pilotage a également été constitué, comprenant principalement les élus, une bénévole, et la MDM.

Plusieurs réunions ont eu lieu, d’abord pour faire un état des lieux du bâtiment, et déterminer les besoins.

Ces concertations ont été complétées par une réunion publique sur ce thème et pour finir un questionnaire a été remis à l’ensemble de la population. « Ils nous reste à analyser les réponses au questionnaire, arbitrer les priorités et décider de quel projet nous voulons et enfin réaliser le montage financier », complète le maire.

Les contours du projet

Ce projet est mené en concertation avec la population qui a pu exprimer ses attentes pour la médiathèque qui comprendrait un espace partagé qui accueillerait des animations variées (forme de tiers-lieu). Les échanges avec la population ont fait émerger les enjeux suivants :

  • fonds diversifié avec un catalogue en ligne (livres, CD, jeux)
  • médiathèque ouverte, lumineuse, confortable avec des espaces plus cocooning (coussins) et des espaces adaptés pour l’informatique, les consoles de jeux, la ludothèque
  • un espace extérieur (terrasse)
  • un espace de convivialité (caféteria, machine à café)
  • un espace de type ‘tiers-lieu’ favorisant les animations (club de lecture, ateliers informatiques, atelier apprentissage des langues, atelier d’écriture, expositions, diffusion de films, musique, karaoke, danse, aide aux devoirs, cours de cuisine, grainothèque, transmission de savoir-faire, lieu pour un anniversaire…)

Et la suite ?

La municipalité va affiner son projet, tant sur le projet d’animation que sur le volet technique, puis lancer un appel d’offres pour recruter un architecte.

Un projet de Maison d’Assistantes Maternelles et de logements intergénérationnel mené en parallèle

En parallèle de la réflexion sur la médiathèque, la municipalité porte un projet, également situé en cœur de bourg, de logements intergénérationnels et de MAM, qui a aussi fait l’objet d’une première réflexion technique par le CAUE.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !