Vers une « ville gourmande » ouverte aux habitants à Saint Lunaire (35)

Potager collectif

Infos pratiques

Adhérent depuis 2008
Maire : Michel Penhouet
Adresse : 22800 Boulevard Flusson, Saint-Lunaire, France
Téléphone : 02 99 46 30 51
Nbre d’habitants : 2402
Superficie : 10,27 km²

www.saint-lunaire.fr
Contact BRUDED : Bruno Servel

Autres expériences de Saint-Lunaire

Tout est fait pour encourager la gourmandise à Saint-Lunaire : l’espace communal devient au fil des plantations de fruitiers et de légumes comestibles un espace de cueillette, les actions de découverte et de sensibilisation aux bons produits se multiplient, le jardiner ensemble est encouragé, …

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Depuis quelques années, Saint-Lunaire déploie la ‘’gourmandise’’ dans de nombreuses actions ou initiatives :

  • L’éducation au goût à la cantine avec plus de bio, de produits locaux, de légumes et fruits de saison cueillis au bon moment.
  • La sensibilisation par les livres, les ateliers du goût ou encore la grainothèque et les ambassadeurs jardiniers.
  • Le marché dominical et le marché gourmand d’été mettent en avant les saveurs de la table.
  • Les jardins familiaux cultivent dans la bonne humeur et, bien sûr dans le respect de notre environnement, ces pêchers mignons.

La ville devient un jardin – potager pour tous

Le service de jardins/biodiversité ne pouvait pas être en reste et celui-ci finalise ce qu’il convient d’appeler aujourd’hui le concept de ” la ville gourmande ” car elle devient un espace de cueillette ! Depuis 2014, une haie fruitière et un verger conservatoire poussent dans la vallée de l’amitié parmi les noisettes et châtaigniers. L’accès aux ronciers y a été facilité pour permettre la cueillette des mûres. Depuis cette année, des noyers et noisetiers ont été insérés dans une nouvelle haie bocagère à la Ville Bily.

Saint-Lunaire-plantation fruitiers

Plus près des habitations et jusqu’en cœur de ville, des surprises gourmandes peuvent être dégustées. Au jardin bio-divers-cité du presbytère, les pommes, poires, raisins, noisettes et autres condimentaires déjà en place sont complétés par des légumes perpétuels, fleurs comestibles, abricots, pêches. Des mûriers grimpent sur les murs et des feijoas, aussi appelés goyaves du brésil, apportent une note exotique.

L’espace bio-divers-cité de la Saudrais est agrémenté d’une haie de mûriers et de raisins de table, accompagnée de pêchers, brugnoniers, abricotiers… Celui de l’école permettra aux petits et grands de déguster mûres, framboises, cassis, groseilles, nèfles, coings et pêches… Des kiwis pourront être cueillis près de la salle omnisport et les massifs de la mairie proposeront thym, romarin, lavande et autres aromatiques dans les expositions sud. Enfin, en avril, 2 petits vergers de variétés locales seront aménagés au Clos Loquen.

Des ateliers découverte des variétés et de ces espaces auront lieu en juin. Un plan du parcours sera aussi proposé.

Toujours plus de biodiversité

Ce projet s’inscrit dans un programme de plantation qui a permis depuis 5 ans de compléter les espaces de la commune avec plus de 800 arbres et 5000 arbustes majoritairement indigènes.

Tous ces aménagements participent par ailleurs au plan de sauvegarde des pollinisateurs en apportant pollen et nectar. Ils concourent à pérenniser la présence des oiseaux et autres animaux qui profitent comme nous, lunairiens et lunairiennes, dans leur environnement, d’une ressource offerte par la nature mais… à partager !

Michel Penhouët, maire

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

  Recevez nos Brèves mensuelles !