Transformation de l’ancienne école privée en restaurant scolaire à Muël (35)

Muel
MuelMuel
Ecole de MuëlEcole de Muël

Infos pratiques

Adhérent depuis 2006
Maire : Marcel Minier
Adresse : Le Bourg, 35290 Muel, France
Téléphone : 02 99 07 52 35
Nbre d’habitants : 825
Superficie : 29 km²
Intercommunalité : Saint-Méen Montauban
www.muel.fr
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de Muel

Situé en cœur de bourg, juste à côté de l’école publique, et possédant un certain cachet patrimonial, l’ancienne école privée bénéficiait d’atouts pour devenir le nouveau restaurant scolaire.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

La commune de Muël, limitrophe du Morbihan, est située à 40 km de Rennes à l’ouest du département d’Ille et Vilaine. Membre de la communauté de communes de Saint Méen-Montauban, cette commune de 877 habitants a su rester attractive grâce aux différents projets réalisés ces dernières années : nouveau lotissement, bibliothèque, agence postale, rénovation de l’école, maison de l’enfance intercommunale… et aux commerces dont elle dispose : bar, restaurant… et à une politique globale de développement durable.

Des conditions de restauration à revoir

« Auparavant la restauration scolaire se faisait dans la mairie mais dans des conditions peu évidentes » témoigne Marcel Minier, maire. La cantine était située dans le bâtiment de la mairie à plus de 300 m de l’école et les enfants devaient emprunter et traverser la voie principale qui est très passante. La cuisine ne répondait par ailleurs plus aux normes sanitaires et les services de la DDCSPP menaçaient de fermer l’établissement.

Un bâtiment peu utilisé

La construction de l’école privée, en schiste rouge caractéristique du secteur, date de 1935. Elle comportait 3 classes. En face, se trouvait une communauté religieuse et l’église à côté. L’achat par la commune résulte d’un long processus. « On a d’abord acheté la cour et le préau en 2005, car le conseil paroissial ne souhaitait pas vendre le bâtiment » explique le maire. « Il souhaitait le conserver pour la tenue de réunions ». Suite à un avis de la Commission de sécurité, le conseil paroissial a dû réaliser des travaux de mise en conformité électrique et procéder aux changements de portes. Le bâtiment n’en constituait pas moins une charge fi nancière assez lourde pour un usage assez retreint. La vente s’est finalement concrétisée en 2009. Le prix a été établi à 55 000 euros TTC.

Le recrutement de la maitrise d’œuvre

Un appel à candidature a été lancé et plusieurs candidats ont postulé. « Nous souhaitions un bâtiment avec 90% de matériaux écologiques et la préservation de l’identité du bâtiment. Les critères de sélection établis dans le cahier des charges étaient 60 % pour une compétence en développement durable et 40 % pour l’expérience dans les bâtiments publics. Après l’audition de trois candidats nous avons retenu le cabinet Ingrand de Ploermël que nous connaissions puisque c’est lui qui avait réalisé la crèche intercommunale ».

Une approche globale

Accès : gain en temps, le restaurant est situé à 80 mètres de l’école et en sécurité, plus de traversée de la route principale. La rue servant d’accès va être passée en zone 20. Eau : Une cuve de récupération d’eau pluviale a été réalisée ; elle sera connectée aux toilettes publiques. La voirie est réduite au maximum pour limiter l’imperméabilisation. Patrimoine : conservation du bâtiment de 1935 et de son préau ; façade refaite à l’identique Paysage et biodiversité : aménagement paysager de la cour : haies, pelouse, bordée de plantations aromatiques, condimentaires ou médicinales (menthe, coriandre, romarin, bourrache…). Eco-tourisme : dans le cadre d’itinéraires cyclotourismes sur le canton du Pays de Saint-Méen-le-Grand, une table de pique-nique et des racles à vélos seront installés sous le préau pour permettre aux cyclistes de pouvoir faire une halte repos sur la commune Energie : consommation du bâtiment rénové estimée à 106.7kWh/ m²/an (BBC rénovation) grâce notamment à l’isolation renforcée et au changement des menuiseries. Panneaux solaires thermiques pour l’eau chaude sanitaire. Chaudière à bois mutualisée pour chauffer l’école et le restaurant scolaire. Eco-matériaux : allée en béton de chaux, désactivée à l’eau (BHR Pacé). Extension en ossature bois local, bardée en douglas. Isolation en laine de bois (murs, cloisons) ou en ouate de cellulose (plafond) avec un parement en Fermacell et un faux-plafond en dalle fibralight, à l’exception de la partie cuisine (laine de roche, placoplatre). Santé : choix de matériaux classés « A+ pour la qualité de l’air intérieur », notamment pour les peintures et les colles. Déchets : intégration d’un composteur à l’arrière du bâtiment. Local poubelles dissimulé dans une structure bois.

Coûts et subventions

Coût total : 377 320 € HT pour une surface totale (rénovation et extension de 189 m2)

dont :

– Maitrise d’oeuvre : 44 000 € HT

– Travaux intérieurs : 315 655 € HT

– Aménagements extérieurs : 17 665 € HT

Subventions : environ 60% du financement

dont :

– Etat (DETR) : 134 000 €

– Région (eco-FAUR) : 87 000 €

– Ademe (Plan bois énergie) : 5 700 €

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Saint aubin du cormier domaine de l’étangSaint aubin du cormier domaine de l’étang
Bannalec atelier relaisBannalec atelier relais
Bannalec atelier relaisBannalec atelier relais
Bannalec atelier relaisBannalec atelier relais
  Recevez nos Brèves mensuelles !