Communication humoristique pour protéger l’environnement à Arradon (56)

ArradonArradon

Infos pratiques

Adhérent de 2012 à 2016
Maire : Pascal Barret

Téléphone : 02 97 44 01 56
Nbre d’habitants : 5698
Superficie : 18,49 km²
Intercommunalité : Vannes agglomération
www.arradon.fr

Autres expériences de Arradon

Comme de nombreuses communes littorales, Arradon doit faire face chaque année aux afflux touristiques estivaux et aux nuisances qui en découlent : plages meurtries par des troupes de pêcheurs à pied ou des chiens en liberté, camping-cars ventouses sur des parkings au stationnement limité, excès de vitesse et de bruit par des embarcations peu courtoises… Autant d’éléments qui impactent la qualité des milieux naturels et perturbent l’environnement des usagers.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

La municipalité, associée aux habitants, a décidé de réagir : la commission extra-municipale Eau s’est lancée dans un projet de communication qu’elle voulait « percutant ». Pas question d’opter pour les traditionnels panneaux que plus personne ne regarde…

Le groupe Eau planche donc sur la campagne, jusqu’à recevoir une proposition originale d’un photographe-graphiste, Olivier Dupont Deslestrain : des panneaux humoristiques et décalés, qui ne laissent pas de marbre…

« Que celui qui jette un papier sur cette plage soit mangé par les crabes ! » « Les chiens, les lamas et les autruches sont interdits sur la plage du 1er juin au 30 septembre ». Le ton décalé des 6 panneaux ne fait tout d’abord pas l’unanimité au sein de la commission et de la municipalité, mais progresse petit à petit dans les esprits et à force de retravail et d’aller-et-retours, est finalement validé.

9 panneaux sont ainsi disposés sur 5 sites emblématiques de la commune, et font sensation : « Les touristes se prennent en photos devant, les publient sur internet et sur les réseaux sociaux… », commente Dominique Pirio, adjointe à l’environnement. Victimes de leur succès, certains ont même été volés ! Devant la demande, la municipalité a édité des cartes postales dérivées des panneaux. 300 ont été vendues cet été.

Malgré le trait d’humour, le message n’en demeure pas moins très sérieux. Difficile cependant d’estimer l’efficacité d’une telle campagne sur le comportement des usagers… « Une chose est sûre, les panneaux sont lus et ne laissent pas indifférents ! » conclut D. Pirio.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Parthenay de Bretagne boucs coulée verteParthenay de Bretagne boucs coulée verte
Cléguérec-Parcours de santé
  Recevez nos Brèves mensuelles !