Maison de santé et pharmacie en centre-bourg à Cléguérec (56)

Cleguerec_inaug maison-de-santé 2017Cleguerec_inaug maison-de-santé 2017
CleguerecCleguerec
CleguerecCleguerec

Infos pratiques

Adhérent depuis 2009
Maire : Marc Ropers
Adresse : 10 Place Pobeguin, 56480 Cléguérec, France
Téléphone : 02 97 38 00 15
Nbre d’habitants : 3003
Superficie : 63 km²
Intercommunalité : Pontivy communauté
www.cleguerec.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Cléguerec

Dans le cadre d’un projet global de réaménagement de son centre-bourg la commune de Cléguérec a réussi à réunir les professionnels de santé de sa commune pour créer une maison de santé pluridisciplinaire accolée à une nouvelle pharmacie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Située dans le pays de Pontivy, Cléguérec, 3 015 habitants, est dotée de nombreux commerces et services en cœur de bourg. Une forte mobilisation de l’équipe municipale en faveur du développement durable encourage les économies d’énergie, la gestion raisonnée d’espaces naturels, le bien-être et la mise en œuvre de services à la personne.

Naissance du projet

La commune s’était déjà investie dans la création du Service d’Aide à Domicile Intercommunal (SADI) avec les sept autres communes de l’ancien canton de Cléguérec pour mutualiser et pérenniser les services d’aides à domicile. Pour compléter, elle a souhaité regrouper un ensemble de professionnels de santé en un lieu unique et ainsi maintenir une offre médicale en milieu rural. Le projet de maison de santé est né avec la volonté de la sous-Préfecture de répondre à l’ambition de la Ministre de la Santé de créer 200 établissements de ce type en France. Avec deux médecins, un dentiste et un cabinet d’infirmiers, déjà présents sur la commune, Cléguérec répondait aux critères.

Réussir à rassembler les professionnels de santé

La municipalité a, dans un premier temps, réussi à convaincre les deux médecins de la commune de se réunir. En effet, un accompagnement par l’Agence Régionale de Santé (ARS) n’était possible qu’à condition de créer une association des professionnels de santé de Cléguérec et du canton. La commune obtient donc le soutien de l’ARS pour financer une étude de projet de soins global sur la commune. « Il fallait ensuite trouver le lieu ! » explique Marc Ropers, maire. La commune cible une ancienne friche industrielle et commerciale du centre-bourg. N’ayant pas les moyens de porter immédiatement l’acquisition et les opérations de déconstruction/ dépollution, la commune fait appel à l’Établissement Public Foncier de Bretagne (EPFB) pour les accompagner sur l’acquisition et le portage du foncier*. Parallèlement, la mairie continue ses démarches et convainc le cabinet infirmier de venir s’installer dans le pôle. Le second cabinet de la commune décide de le suivre. La municipalité a également présenté le projet aux facultés de santé. « Suite à ces démarches, beaucoup de professions paramédicales sont venues se greffer au projet » explique le maire. L’offre proposée par la commune est flexible : « beaucoup tiendront une permanence : une demi-journée ou une journée par semaine ».

Le choix d’une AMO

Dans le cadre de l’étude globale d’aménagement urbain lancée en 2013, avec l’accompagnement de l’EPFB, le cabinet Urbéa travaille sur le pré programme de la maison de santé. La mairie recrute ensuite un assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), le PACT-HD 56 (aujourd’hui SOLIHA) pour accompagner le montage des marchés publics, le choix du cabinet d’architecte et le choix des entreprises. SOLIHA a également assisté la commune pour faire respecter le calendrier des travaux, vérifier les facturations ou éventuels dépassements de planning et avoir un regard sur l’implantation générale et sur la voirie. La commune a choisi une équipe de maîtrise d’œuvre composée du cabinet Thellier architecture pour la conception et du cabinet d’architecture AR2CO pour le suivi des travaux. L’équipe comporte également un expert en développement durable, un bureau d’études acoustiques, un bureau d’études des fluides et un bureau de contrôle. Une étude thermique préalable a également été réalisée en 2015. La maison de santé se concrétisera par un bâtiment de plain-pied de 483 m², mitoyen de la pharmacie, avec un parc de stationnement de 23 places.

Ouverture en 2017

Ce sont au final 25 professionnels de santé qui cohabiteront de manière permanente ou ponctuelle dans ces locaux : médecins, dentiste, infirmiers, orthophoniste, psychologue, kiné, sage-femme, ostéopathe, diététicienne et services d’aides et soins à domicile. Ils se sont regroupés en Association de Professionnels de Santé. Par ailleurs, une convention de partenariat sera signée avec chaque professionnel de santé lors de son entrée dans la maison de santé. Chaque cabinet médical aura à charge l’entretien de « son » local, alors que la mairie assurera l’entretien des parties communes (couloirs, sanitaires, espaces extérieurs, etc.). Le loyer sera de 9 € HT le m² : le prix de location a été établi en tenant compte du prix moyen des loyers actuels des professionnels. Au final, ce pôle permettra la création d’emplois ou de la sous-traitance créatrice d’emploi : secrétaire médicale, entretien des locaux et gestion des espaces verts. Les travaux, démarrés en novembre 2015, devraient être achevés début 2017.

La prise en compte du développement durable

Le bâtiment répond aux normes de la RT 2012.

Plusieurs éléments en termes de développement durable sont notables :

  • le choix de faire travailler les entreprises locales et d’inclure des clauses sociales dans quatre lots ;
  • l’intégration d’une ventilation double-flux ;
  • l’attention portée au traitement (tri et recyclage) des déchets de chantiers ;
  • le réseau de chaleur.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Saint Martin des ChampsSaint Martin des Champs
Fiche CleguerecFiche Cleguerec
  Recevez nos Brèves mensuelles !