Quistinic (56) : inauguration de plusieurs équipements dans le bourg

Quistinic _Presbytère rénové

C’est sous une pluie d’orage que s’est déroulée la déambulation pour visiter les différents chantiers achevés récemment. Les participants ont pu constater que la démarche de revitalisation du centre bourg portait ses fruits.

Densification de l’habitat et nouveaux commerces

Logements sociaux dans l’îlot Bigoin

En témoigne la réhabilitation du presbytère, portée par Lorient Habitat, qui propose 4 logements locatifs aux étages et des cellules pour des activités économiques au rez-de-chaussée (louées actuellement à un cabinet d’infirmières, un ostéopathe et un naturopathe). Le bourg se densifie aussi grâce deux opérations de lotissements : une petite (6 logements) en cœur de bourg dans l’îlot Bigoin et une seconde à proximité du pôle enfance. Lorient Habitat y a construit 9 logements sociaux (3 + 6).

Gisèle Guilbart s’est félicitée du renouveau du commerce après une période difficile : « En 2000, nous comptions encore six commerces, fin 2016, il n’y en avait plus que deux. Il était urgent d’inverser la courbe ! ». C’est chose faite avec l’installation sur la place de l’église d’un salon de thé et d’un fabricant   de nougat.  Autre bonne nouvelle, la réouverture d’un ancien restaurant racheté et rénové par la municipalité. « Nous avons acquis le bâtiment pour 120 000 € et réalisé 94 800 € de travaux, avant de lancer un appel à candidature pour la reprise. L’opération a été subventionnée à hauteur de 58 %. ».  Les gérants ont quitté une affaire sur la côte pour se rapprocher du centre dont ils sont originaires.  

Vers l’économie circulaire

Les élus se réjouissent de cette dynamique positive : « Nos projets sont porteurs d’espoir et reconnus pour leur caractère innovant, ce qui nous a valu le prix du développement durable attribué au Pôle enfance/jeunesse en mars 2017. ». Il reste un gros projet sur le feu avec la construction de la nouvelle école publique avec la même équipe de maîtrise d’œuvre et l’ambition d’aller encore plus loin dans la démarche d’économie circulaire. Le projet en est encore à la phase d’élaboration participative mais il est acquis que la paille sera à nouveau utilisée pour l’isolation.

Rédigé en juin 2018
Thématique : Économie locale, commerces et services

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !