Visites d’éco-quartiers : La ZAC de Lauzach (56) le 4 juin et l’éco-lotissement de Plouaret (22) le 18 juin

LauzachLauzach

De nombreuses communes envisagent d’aménager un lotissement ou une ZAC durant le mandat. Ces opérations croisent de nombreux enjeux très différents : Comment préserver l’intimité sur de petites parcelles ? Comment assurer une unité paysagère ?  Quelle place pour la voiture ?   Imposer ou non des systèmes constructifs écologiques ? Comment favoriser le lien social ? …

Avant de se lancer la définition de vos orientations, il est toujours intéressant de visiter des opérations démarrées depuis plusieurs années et de voir ensemble la traduction concrète de ces enjeux. C’est pourquoi nous vous proposons deux visites d’opérations  :

La ZAC Ar Graëll à Lauzach (56) – vendredi 4 juin de 14h à 16h30 – RDV à la mairie

La commune, proche de Vannes et de l’océan, a fait le choix d’une ZAC pour organiser les constructions et préserver l’aspect rural du bourg dans l’esprit d’une Approche Environnementale de l’Urbanisme.

Réalisée sur 12 hectares autour d’un espace vert central, en 3 tranches,  le quartier accueillera 140 logements dont 15% de sociaux, avec une densité de 16 logts/ha. Elle privilégie une insertion dans l’environnement et le bâti existant ainsi que la diversité de l’habitat et de modes d’acquisition. La végétation est très présente, la place de la voiture a été réduite au profit des circulations douces, les matériaux écologiques sont encouragés et le PVC interdit, … L’aménagement de la troisième tranche est en cours d’étude.

Voir la fiche

S’inscrire


L’éco-lotissement Yvonne Kerdudo à Plouaret (22) – vendredi 18 juin de 14h à 16h30 – RDV à la mairie

Plouaret-Éco-lotissement relié à la place de l’église par des venelles

Ce nouveau quartier est situé prés du centre bourg de cette commune trégorroise, auquel il est relié par des venelles. Il comprend 34 lots dont la commercialisation, démarrée en 2012, vient de se terminer.  La densité moyenne est de 13 logements/hectare mais elle est plus forte dans la partie proche du bourg où ont été construits les 10 logements sociaux. Le végétal est de plus en plus présent en allant vers le vallon qui borde le quartier. Parmi les choix écologiques : gestion des eaux pluviales à la parcelle (puisard) et par noues sur l’espace public, talus plantés, bassin de  rétention  paysager  et  parc  planté d’arbres fruitiers comme zone tampon, jardin partagé, …

Voir la fiche

S’inscrire


 

Rédigé en mai 2021
Thématique : Lotissements et quartiers durables

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :