Rencontre : Dynamiser les centres-bourgs par le maintien des commerces à Lopérec (29)

Expérience > Rénovation de bâtiments en coeur de bourg à Loperec (29)

Ils étaient une quarantaine de participants environ à assister à la visite-rencontre en décembre 2012 sur la sauvegarde des commerces en milieu rural, co-organisée avec l’ALECOB et le Pays Centre-Ouest Bretagne.

Lopérec, une commune dynamisée par son commerce, mais pas seulement

La matinée a été consacrée à la visite de la commune de Lopérec (800 habitants), et plus particulièrement de ses commerces (bar, épicerie, esthéticienne, coiffeur, restaurant) mais aussi de ses services (cabinet du médecin, cabinet d’infirmières, école publique) et logements sociaux. Tous ces projets ont fait l’objet d’un achat des bâtiments par la commune (avant même de savoir ce qu’elle va pouvoir en faire, l’idée étant d’avoir toujours un temps d’avance, pour maitriser le développement de la commune) puis de leur réhabilitation. C’est la politique des « volets ouverts ». Pour Jean-Yves Crenn, le maire, ces démarches sont essentielles pour dynamiser la vie de la commune, pour que les habitants soient fiers d’y vivre (et notamment les enfants), et aussi pour que de nouveaux habitants aient envie de venir s’y installer. Et ça marche : la commune est l’une des rares à présenter un solde migratoire positif en pays COB. Autre point important : la rénovation permet de préserver la qualité architecturale du bourg, voire de sauver de vieux bâtiments de la destruction, car pour l’élu, une maison qui disparait c’est une partie de l’histoire du bourg qui s’en va. Impossible également pour lui de favoriser les démarches pour les commerces, par rapport à celles pour les services et les logements, car toutes sont liées. Une fois que la dynamique est lancée, on est dans un cercle vertueux…

Témoignages de Plouégat Moysan, Landudal et retour d’expériences du réseau BRUDED

L’après-midi, deux adhérents finistériens de Bruded ont présenté leur projetFrançois Girotto, maire de Plouégat-Moysan, a rendu compte de la réouverture d’un bar-épicerie sur la commune. Situé face à la nouvelle mairie et à la salle municipale, il contribue également à créer une place en cœur de bourg, véritable lieu de rencontre intergénérationnel. « Avant, il n’y avait pas de telle opportunité pour les Plouégatais de se rencontrer entre toutes les générations et de façon si régulière » confie-t-il. Le commerce fonctionne mieux que prévu, grâce aux qualités de sa gérante, et aussi parce que la population (et notamment les élus) joue le jeu.

A Landudal, Raymond Messager nous a présenté la réouverture d’un commerce multiservice, le Landulmarché. Pour lui, il était essentiel, étant donnée la situation de la commune toute proche de Briec-sur-l’Odet et de Quimper, que ce commerce propose des produits bons marchés, comparables à la grande distribution. Il a ainsi réussi, à force de persuasion et de travail, à convaincre le directeur d’une grande surface locale de devenir gérant de ce nouveau commerce, situé contre la nouvelle mairie. Les commandes sont groupées avec la GMS, et la petite supérette de Landudal bénéficie des compétences très professionnelles de son gérant. Là aussi, le succès est au rendez-vous.

Enfin, l’association BRUDED a présenté un retour d’expérience de ses adhérents, pour montrer différents outils utilisés par les élus pour favoriser les petits commerces.

Gueltas commerceGueltas commerce
saint aubin du cormier cimetièresaint aubin du cormier cimetière
  Recevez nos Brèves mensuelles !