Visite : Gestion des espaces verts et embellissement du bourg

Expérience > Quartier durable de “Ti koad” à Motreff (29)

Les communes de Silfiac et Séglien ont fait la demande conjointe à BRUDED d’organiser une visite autour de la gestion des espaces verts en zéro phyto, en lien avec l’embellissement du bourg par sa végétalisation. Dans leur cahier des charges, les élus ont également exprimé la volonté de visiter des communes de taille comparable à la leur et d’ouvrir la visite aux agents en charge de la gestion des espaces verts. Ont été retenues pour l’occasion les communes de Laniscat et Motreff.

Les participants

Etaient présents une vingtaine de personnes -élus et agents- des communes de Silfiac, Séglien, Plourhan, Kergrist, Saint Rivoal, Malguénac, Ploulec’h et Pluméliau

Retour sur la visite de Laniscat (22)

Laniscat est une commune de 830 habitants qui s’étend sur 24 km². Elle est située au sein de la communauté de communes du Kreiz Breizh (28 communes) dans le pays du Centre Ouest Bretagne. “C’est une commune aux revenus modestes ” commente Joël CHEVALIER, maire depuis 2008, qui était accompagné pour l’occasion par Arnaud LE DENMAT, l’un des deux agents des services techniques de la commune, dont environ 60% du temps est réservé à l’entretien des espaces verts (en moyenne pour les deux employés).
Cela faisait plusieurs mandats que Joël Chevalier avait envie de diminuer les quantités de produits phytosanitaires utilisés, tout en fleurissant davantage la commune. “En 2001, le pulvérisateur était le matériel le plus utilisé sur la commune !” confie le maire, alors premier adjoint.  “Mais ce n’était pas évident de faire changer les habitudes, et il a fallu attendre l’arrivée de nouveaux employés formés à ces nouvelles pratiques pour que les choses évoluent pour de bon“. C’est en 2008 que la commune obtient le 1er prix de fleurissement du pays touristique Guerlédan-Argoat et le 2èmeprix du concours départemental des villes et villages fleuris. D’autres prix suivront très régulièrement. Les deux employés produisent eux-mêmes une partie des plants dans des serres partagées avec la commune voisine.
Et c’est en 2010 que la commune s’engage officiellement dans le zéro phyto et décide d’arrêter définitivement l’achat de ces produits, par ailleurs coûteux pour la commune. Le stock restant permettra de traiter quelques temps les zones les plus complexes (cimetière et terrain de foot). En 2012, la commune en a fini avec cet usage. Elle se verra récompensée du Trophée Zéro phyto par la Région Bretagne en janvier 2013, avec un prix spécial du jury pour son fameux pousse-pousse. Pour faciliter le désherbage par les deux employés, différentes actions ont été menées :
  • Paillage des espaces fleuris. Il peut être minéral, mais à Laniscat il sera de plus en plus souvent réalisé avec des copeaux de bois. L’achat d’un broyeur est en effet prévu au niveau communataire (2 broyeurs pour l’ensemble de la communauté). Communes et particuliers pourront amener leurs déchets de bois à broyer sur des emplacements dédiés. Coût d’un broyeur : 34 000 euros. Un dossier de financement est en cours, avec des aides possibles de l’Agence de l’eau et du Conseil Général.
  • Utilisation du pousse-pousse. Cet appareil tout simple, qui rappelle l’ancienne bineuse utilisée dans les champs de betterave ou de choux, a été fabriqué par les deux agents. Il permet le désherbage des espaces sablés et gravillonnés. Il ne convient pas pour les surfaces compactes (la lame doit pouvoir s’enfoncer dans le sol). Etroit et maniable, il est bien adapté à la plupart des cimetières. Ici, il sert également pour le boulodrome (2e photo ci-dessous) qui ne comprend pas moins de 10 pistes ! Petites astuces d’Arnaud : passer les jours de beau soleil, les plantes coupées vont vite sécher au soleil. Pour les surfaces en sable qui se tassent avec le temps : passer régulièrment pour éviter leur compactage.
  • Utilisation d’une désherbeuse mécanique (3e photo ci-dessus). Adaptée pour les petites surfaces, cette désherbeuse est efficace sur les surfaces pavées ou enrobées. Elle ne convient pas au bicouche (risque de détérioration). Elle a été achetée avec la commune voisine de Saint Gelven, en même temps qu’une balayeuse qui permet de ramasser les déchets de coupe. Coût total des deux machines : 15 700 euros. Autre solution utilisée par l’agent pour nettoyer la surface désherbée : l’utilisation du souffleur pour envoyer les déchets de coupe sur une pelouse voisine. Le passage de la tondeuse permettra alors de tout ramasser.
  • Autre exemple de ce qui peut être fait : le fleurissement en pied de mur, comme autour de l’église (photo ci-contre). Constatant qu’il y poussait systématiquement des pissentlits et autres plantes “indésirables”, les agents ont semé quelques graines pour fleurir l’endroit. Les pissenlits ne sont ainsi plus visibles.
Joël Chevalier a fini la visite par une présentation du dernier projet communal d’envergure tout juste achevé, comprenant une nouvelle mairie avec une bibliothèque et une agence postale, et une nouvelle salle des associations, ainsi que l’aménagement paysager du parc autour de ces deux bâtiments (photos ci-dessous). Pour le maire, “c’était important pour nous de poursuivre notre action d’embellissement par le fleurissement sur cette place de centre-bourg, car elle participe au bien-être des habitants et au bon accueil des visiteurs”. Mission accomplie donc pour la vingtaine de visiteurs du jour !

Retour sur la visite de Motreff (29)

Motreff est une commune de 750 habitants, qui s’étend sur 22 km². Elle est située dans Poher Communauté, en Pays du Centre Ouest Bretagne. Motreff a gardé une identité rurale agricole, avec une trentaine d’exploitations. Depuis plusieurs années la municipalité travaille l’organisation de son bourg pour le rendre plus fonctionnel et plus agréable à vivre, sans perdre de son identité rurale. Cette volonté s’est traduite à travers le PLU validé en 2006 et révisé en 2010. Pour Daniel Caillarec, premier adjoint et président du pays COB, “le PADD -projet d’aménagement et de développement durable- intégré au PLU, a été un élément fondateur pour la commune. C’est lui qui nous a permis de fixer nos objectifs en termes de développement durable, qui ont ensuite été repris dans l’ensemble de nos actions.” Parmi ces objectifs, comme à Laniscat, la commune de Motreff a fait de la végétalisation un axe fort dans son aménagement des espaces publics : “le minéral participe à embellir le bourg, comme avec ces éléments en pierre local qu’on a ajoutés, mais il reste froid. Le végétal au contraire apporte de la vie, il est beaucoup plus chaleureux et valorise de ce fait le minéral.”
La végétalisation des espaces publics à Motreff s’inscrit ainsi dans une démarche globale de reconquête du centre bourg, avec l’objectif de le rendre plus agréable à vivre et d’y recréer de l’animation. L’ancienne place bitumée devant l’église a ainsi fait l’objet en 2011 d’un aménagement paysager et accueille aussi désormais la nouvelle mairie (bâtiment BBC équipé de panneaux photovoltaïques) et de nouveaux logements sociaux.
Voilà deux ans que la commune fait partie des “Villes et villages fleuris”. Elle s’est engagée par ailleurs depuis plusieurs années vers le zéro phyto. Aujourd’hui, seuls le cimetière et le terrain de foot posent encore souci. Pour Daniel Caillarec “on avance à notre rythme, il n’était pas question pour nous de mettre notre agent dans la difficulté en lui imposant de nouvelles pratiques sans lui donner les moyens d’y faire face.” La principale astuce : le paillage des espaces fleuris et l’ajout de plantes couvre sols. Les espèces à croissance rapide, qui demanderaient un surcroit de travail sont bien sûr également évitées.Exemples de plantes couvre-sol utilisées (à moins de 4 euros pour 5 plants/m²) : Géranium cantabrigiense biokovo (blanc), Géranium macror rizhum, Persicaria affinis, Walstenia ternata, Thymus serpylum minor, Anthemis cupiana, Euphorbia myrsinites, …

30 retours d'expériences pour des centres bourgs vivants et attractifs30 retours d'expériences pour des centres bourgs vivants et attractifs
Le Mené salon thermographie
  Recevez nos Brèves mensuelles !