Aménagement de la place Yves Loudoux à Riec-sur-Belon (29)

Riec-sur-BélonRiec-sur-Bélon
Riec-sur-Bélon égliseRiec-sur-Bélon église

Infos pratiques

Adhérent depuis 2009
Maire : Sébastien Miossec
Adresse : 4, rue Cadoret, 29340 Riec-sur-Bélon
Téléphone : 02 98 06 91 04
Nbre d’habitants : 4254
Superficie : 54 km²
Intercommunalité : Quimperlé Communauté
www.riecsurbelon.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Riec-sur-Bélon

La valorisation de cette place redonne vie au cœur de bourg à travers les marchés, les festivités et l’accueil touristique. Sa conception a intégré les enjeux liés à l’eau, l’énergie, les transports et a favorisé aussi les matériaux locaux, autre source de retombée économique locale.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Riec-sur-Bélon est une commune littorale de 4200 habitants bordée par le ria de l’Aven et celui du Bélon, particulièrement réputé pour son activité ostréicole. La qualité de ses paysages, mais également sa situation entre Quimper et Lorient le long de la RN165, rendent la commune attractive à la fois pour les touristes et pour de nouveaux habitants. Ces facteurs d’attractivité sont aussi sources de tensions foncières. Pour y remédier, la municipalité a décidé d’agir à travers différentes actions, par exemple en diversifiant l’offre en logements et en réduisant la taille des terrains à bâtir. Ces derniers seront en outre contenus dans l’enveloppe urbaine existante, grâce à une connaissance fine du potentiel foncier mutable. Ces actions permettent dans le même temps d’agir contre l’étalement urbain, particulièrement coûteux pour la collectivité en routes, éclairage, réseaux et engendrant de surcroit le grignotage des terres agricoles et la disparition des emplois associés. Pour donner envie de réhabiter le centre-bourg, la commune y propose aussi des services de qualité et accessibles à pied ou en vélo. Un plan de déplacements doux est en cours de développement.

Les objectifs initiaux

Le projet de la place Yves Loudoux s’inscrit dans cette volonté de dynamisation du centre-bourg. C’est en 2006 que la municipalité décide de réaménager ce vaste parking, à deux pas de l’église. Son organisation s’avère peu fonctionnelle pour l’accueil du marché qui s’y installe une à deux fois par semaine. L’objectif est d’apporter une qualité paysagère à cette place et d’en réorganiser les espaces pour en faire un lieu vivant, où le piéton est prioritaire. La dynamisation du marché, mais aussi celle de l’accueil touristique, tous deux à la source d’une activité économique non négligeable, font partie intégrante du projet. Les élus tiennent aussi à intégrer des critères de développement durable.

Les principales étapes

Construction du marché de Riec-sur-Bélon

Construction du marché de Riec-sur-Bélon

Début 2007, les élus lancent une étude de programmation qu’ils confient au bureau d’études ARIA. Elle permet de préciser le projet avant le recrutement de la maitrise d’œuvre. Fin 2007, les cabinets Egis Aménagement (urbanistes) et Atelier du Lieu (architectes) sont retenus pour la maitrise d’œuvre. L’avant-projet définitif est validé par le conseil municipal avant l’été 2008. Le premier coup de pioche est donné en janvier 2009. Les travaux durent 18 mois. La place Yves Loudoux est inaugurée le 14 juillet 2010.

Une volonté forte pour un aménagement durable

Les élus intègrent des critères forts de développement durable, en faisant notamment les choix suivants : Impliquer les citoyens 3 réunions publiques sont organisées pour concerter les Riécois : en mai 2007 sur les résultats du programmiste, en janvier et juin 2008 sur l’avant-projet sommaire et définitif. 2 autres rencontres sont organisées pour connaitre les attentes des futurs usagers : en novembre 2007 avec les riverains et en janvier 2008 avec les jeunes Riécois. Respecter l’environnement L’eau de pluie est pour partie infiltrée dans le sol grâce à l’utilisation de matériaux perméables, la majorité de l’eau étant collectée dans une noue paysagère puis récupérée dans une bâche souterraine pour être recyclée (arrosage, sanitaires). Le toit du bâtiment de l’office du tourisme est végétalisé. Le goudron utilisé a été posé à température modérée. Les matériaux utilisés sont pour beaucoup naturels (bois, granit). La circulation sur la place donne priorité aux piétons et vélos. On y trouve également un arrêt de bus. Créer un espace pour tous Près de la noue paysagère a été aménagé un espace de jeux pour enfants. Toute la place, prioritaire pour les piétons, est accessible aux personnes à mobilité réduite. Une bonne partie est couverte, offrant un confort pour le marché et les festivités. Pour pallier au vent d’ouest qui s’engouffrait sous la halle, des écrans protecteurs et végétalisés ont été installés. Dynamiser l’économie L’un des premiers objectifs de cet aménagement était de redynamiser le marché et c’est une réussite. La présence d’un toit et de prises électriques bien réparties sont des plus indéniables. L’installation de l’office du tourisme à l’intersection de la départementale permet de le rendre plus visible. Son agrandissement et son confort thermique le rendent plus accueillant à la fois pour les salariés et les touristes. La halle permet aussi de multiplier les festivités en période estivale et favorise là aussi la venue des visiteurs. Matériaux locaux La commune a veillé à utiliser des matériaux locaux pour la halle. C’était une priorité des élus pour limiter le transport et favoriser l’emploi local. Mis en œuvre par la SCOP MCA (Plonevez-du-Faou), les poutres ont été fabriquées par Gauthier Lamellé-collé (Sérent). L’ensemble du bois, poutres et bardage, est en Douglas, d’origine française. Le granit est acheté et extrait en Bretagne.

Coûts et subventions

Coût total : 1,1 millions d’euros, dont :

  • 700 000 € pour la voirie
  • 250 000 € pour l’office de tourisme
  • 200 000 € pour l’espace couvert

Subventions totales : 160 000 €, dont 100 000 € de la Région Bretagne (Eco-FAUR).

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

MouaisMouais
Mouais - salle multifonction
BlainBlain
  Recevez nos Brèves mensuelles !