Des panneaux photovoltaïques financés par les habitants sur l’espace socio-culturel de Laillé (35)

Infos pratiques

Adhérent 2009
Maire : Françoise Louapre
Adresse : Rue de la Halte, 35890 Laillé, France
Téléphone : 02 99 42 57 10
Nbre d’habitants : 4523
Superficie : 32,40 km²
Intercommunalité : Rennes Métropole
www.laille.fr
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de Laillé

Sur le toit du centre socio-culturel de Laillé ‘le Point 21’, la société citoyenne locale d’investissement sur des projets d’énergie renouvelable (CIREN) en lien avec l’association Energie du Pays de Rennes (EPR) va porter l’investissement d’un toit photovolatique d’une puissance de 33 KWc. La mairie met à disposition la toiture dans le cadre d’une convention sur 20 ans.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Une étude de Rennes Métropole

“La première étape a consisté au lancement d’une étude de Rennes Métropole sur le potentiel photovolatïque des bâtiments publics” indique Jean-Paul Vuichard, adjoint à l’environnement. “Celle-ci avait montré un potentiel intéressant pour des toitures de plusieurs bâtiments publics bien exposées”

Un approfondissement technique

L’adjoint s’attache alors à étudier les plans de conception de deux bâtiments ciblés par l’étude : la salle omnisports et le centre culturel et sportif de l’Archipel. Sur la base des études structures des bâtiments, il en déduit que ceux-ci ne sont pas adaptées à la surcharge en poids de la mise en œuvre de panneaux photovoltaïques. La municipalité étudie alors deux autres solutions :

  • la toiture du Point 21 : il en ressort que celle-ci est adaptée pour recevoir des panneaux
  • le parking de l’Archipel : un projet d’ombrières avec le SEM Energ’iv et la Sté See you sun verra le jour courant 2021

Un débat citoyen

Courant mai 2019, la municipalité organise un débat citoyen sur le thème de l’énergie.  Une quarantaine d’habitants y participe. Elle y fait intervenir plusieurs structures : l’association EPR, le réseau Taranis, BRUDED et Brigitte Chavet, réalisatrice d’un documentaire sur l’énergie renouvelable. Même si le débat ne donne pas de suites immediates, il constitue un point d’engagement vers un projet citoyen.

Une sollicitation de la CIREN

Après des échanges avec l’association EPR et la coopérative CIREN, cette dernière fait une proposition à la municipalité de porter un investissement citoyen sur le toit du Point 21. Suite à cette sollicitation, la municipalité publie sur son site internet un avis de publicité afin “de porter à la connaissance du public cette manifestation d’intérêt spontanée de la CIREN et de permettre à tout tiers qui  souhait également bénéficier de la même mise à disposition du domaine public communal en vue de la réalisation d’un projet similaire de se manifester“.

Une convention de mise à disposition

A l’issue de l’avis de publicité, aucune autre proposition n’est faitre à la commune. Elle signe alors une convention de mise à disposition de sa toiture  pour 20 ans à la CIREN. A l’issue des 20 ans, 3 possibilités s’offriront à la commune :

  • prolonger la mise à disposition à la CIREN
  • demander à la CIREN de démonter l’installation
  • récupérer l’installation en régie

Le projet

Le coût de la centrale  s’élève à 34570 TTC pour une puissance de 33 Kwc auquel s’ajoute 1620,85 pour le raccordement Enedis. Il est entièrement porté par l’investissement citoyen. La commune a décidé de prendre 500€ de parts dans la SAS CIREN (statut de SCIC).

 

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

plerguer lotissement privéplerguer lotissement privé
lotissement privé plerguerlotissement privé plerguer
plerguer lotissement privé clôturesplerguer lotissement privé clôtures

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !