La Grigonnais (44) : de l’aménagement d’une voie résidentielle à une réflexion globale sur le cœur de bourg

La grigonnaisLa grigonnais

Infos pratiques

Adhérent depuis 2010
Maire : Monique Jamin

Téléphone : 02 40 51 36 61
Nbre d’habitants : 1588
Superficie : 21 km²
Intercommunalité : région de Nozay
www.lagrigonnais.fr
Contact BRUDED : Ivana Potelon

Autres expériences de La Grigonnais

Alors que les élus municipaux réfléchissaient au réaménagement d’une voie résidentielle en entrée de bourg, ils sont allés visiter les espaces publics de Quistinic et Bieuzy en 2016 avec BRUDED. Ces visites ont été l’occasion de réinterroger le projet et ont abouti à une réflexion sur l’ensemble du bourg.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Des visites inspirantes

« Nous souhaitions voir des réalisations concrètes et imaginer ce qui serait transposable dans notre commune, par exemple en termes de matériaux. C’est l’approche simple et de bon sens qui a prévalu dans ces aménagements qui nous a frappés. », témoigne Nicolas Bodineau, adjoint. Et de compléter : « Surtout, au fil des deux visites, c’est la démarche globale des élus qui nous a semblé la plus intéressante, et qui nous manquait jusque-là. Ces visites nous ont fait progresser et nous sommes repartis convaincus de la nécessité d’une réflexion portant sur un périmètre élargi plutôt que de se concentrer sur une rue. »

Depuis, les élus ont planché sur un projet global qui englobe le cœur de bourg pour mieux comprendre les usages de chaque espace, et avoir une feuille de route cohérente pour les aménagements futurs.

Diagnostic et recrutement de l’équipe de conception

La commune s’est appuyée sur le CAUE 44 pour réaliser un premier diagnostic portant sur les espaces publics du bourg, puis élaborer un cahier des charges visant à recruter l’équipe de conception. L’enveloppe allouée par la commune a l’étude est de 30 000€, qu’elle finance sur ses fonds propres. « Nous sommes partis sur une démarche globale ; le diagnostic réalisé sur le centre bourg nous permettra d’identifier des sites prioritaires sur lesquels des projets seront plus finement définis », indique Nicolas Bodineau.

L’appel d’offres a été lancé à l’hiver 2018, et pas moins de 19 équipes y ont répondu. Parmi celles-ci, la municipalité a retenu 5 candidats qui ont été auditionnés. C’est finalement l’équipe TICA (urbaniste) associée à MAP (paysage) qui a été missionnée pour l’étude.

Une démarche participative

Suite à la réunion de lancement de l’étude, les élus accompagnés des bureaux d’études, ont organisé une déambulation dans le centre bourg avec la population, qui s’est tenue le 24 mars dernier. Cela a été l’occasion de lancer un appel aux habitants pour rejoindre la démarche de concertation, au travers du groupe projet où une place importante est réservée aux habitants. A ce jour, il y a déjà une vingtaine d’inscrits.

Une démarche main dans la main avec la CC de la Région de Nozay

Alors que la municipalité réfléchit sur le devenir de son bourg, l’intercommunalité avance quand à elle, sur la définition de son projet de territoire. Lauréate de l’appel à projets national atelier des territoires, la communauté bénéficie de l’appui de l’agence Inter-land dans sa démarche. La problématique du logement est rapidement identifiée comme étant commune aux 7 bourgs que compte l’intercommunalité. Afin de favoriser l’émergence de projets de logements dans les bourgs, la CC souhaite lancer un appel à projet ‘habitat innovant’, portant sur un ensemble de foncier identifiés dans chacun des bourgs.

A La Grigonnais, les élus ont retenu un ancien terrain de foot situé à côté de la mairie, dont la municipalité est propriétaire. L’objectif de cet appel à projets est d’inciter à l’émergence de projets innovants en termes de montages, de typologies, etc. Il s’adresse à tout porteur de projet potentiel : bailleur social, investisseur privé, …

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Saint-Lunaire-Flore
  Recevez nos Brèves mensuelles !