Élus et agriculteurs dialoguent au sein de l’association foncière de remembrement à Kergrist (56)

Kergrist - éoliennes

Infos pratiques

Adhérent 2006
Maire : Bruno Servel
Adresse : 16 Rue de la Paix, 56300 Kergrist, France
Téléphone : 02 97 39 62 28
Nbre d’habitants : 715
Superficie : 30 km²
Intercommunalité : Pontivy communauté
www.kergrist.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Kergrist

L’AFR regroupe les propriétaires de terres sur la commune. La municipalité actuelle a noué un dialogue continu avec cette instance indépendante et autonome. Une relation basée sur la confiance qui a permis de mener en partenariat plusieurs projets ’’gagnant-gagnant’’.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Kergrist est une commune rurale de 715 habitants répartis sur 3000 hectares, au nord de Pontivy communauté, un territoire avec une agriculture dynamique et d’importantes entreprises agro-alimentaires. Elle compte une quinzaine de sièges d’exploitation en polyculture – élevage. Une partie des terres est cultivée par des agriculteurs de communes voisines. Le remembrement date de la fin des années 1970 et l’association foncière de remembrement a été créée à cette époque.

Une AFR autonome

C’est est une association qui regroupe les propriétaires concernés par l’aménagement foncier de la commune. Son bureau est composé de dix-huit membres : la moitié proposée par la chambre d’agriculture, l’autre par le conseil municipal qui y est représenté par le maire ou un adjoint. Dans les faits, ce sont uniquement des agriculteurs.
L’AFR est propriétaire des chemins d’exploitation créés lors du remembrement. Elle s’occupe de leur entretien – empierrement, curage des fossés, élagage des haies – ainsi que du bon état des certains fossés circulant dans les parcelles. Si les propriétaires versent une cotisation à l’hectare c’est surtout la compensation 5 000 €/an versée par l’opérateur éolien (parc de onze machines ouvert en 2006) pour usage des chemins d’exploitation- – qui lui assure son autonomie financière. Une particularité qui explique qu’elle est l’une des dernières encore existantes dans le Morbihan. Pour son président, Jean-Marc Nicolas : « Les réunions sont aussi l’occasion de faire du lien au sein d’une profession où l’on est de plus en plus isolé ».

Un dialogue initié en 2008

L’équipe municipale élue en 2008 portait un programme de développement durable avec des projets environnementaux qui nécessitaient de la concertation avec les agriculteurs ou leur collaboration. C’est ainsi que l’AFR est devenue une instance de dialogue avec le conseil municipal où le maire, Bruno Servel, était le seul à avoir le statut d’agriculteur. Les réunions sont l’occasion pour l’élu de présenter les projets communaux et d’expliquer la philosophie de certaines actions qui peuvent interpeller les agriculteurs comme le passage au zéro phyto (2010). Elles lui permettent aussi d’être à leur écoute, notamment sur les problèmes relationnels avec les nouveaux arrivants qui ont une culture urbaine et sont peu au fait des problématiques agricoles ou même rurales au sens large.. Au fil des années et des projets partagés, un climat de confiance s’est instauré et la coopération s’est intensifiée lors du mandat 2014/20, grâce à la présence de 4 agriculteurs au conseil dont celle du président de l’AFR, élu de l’équipe minoritaire.

Des partenariats

Les coopérations les plus importantes depuis 2008 :

  • Charte du bien-vivre ensemble à Kergrist, commune rurale
    Elle fait suite à des plaintes d’habitants en mairie sur des nuisances provoquées par les activités agricoles : routes sales, bruit des machines, …. Coconstruite par six habitants, cinq agriculteurs et quatre élus, elle liste pour chaque ‘‘collège’’ des engagements de bon sens qui tiennent compte de l’évolution des attentes et des contraintes de chacun dans une commune rurale. Elle est complétée par un calendrier des principaux chantiers agricoles (récoltes- épandages).
  • Programme Breizh bocage
    La municipalité s’est fait accompagner par la chambre d’agriculture pour expliquer l’intérêt écologique et agronomique de reconstituer le bocage. Cette démarche pédagogique et très collective a porté ses fruits : vingt-deux kms de talus et de haies qui ont été créés avec le soutien financier de la Région Bretagne.
  • Élagage des bords de route
    Une importante opération d’élagage des bords de route a été prise en charge à part égale par la commune et l’AFR. Leur bureau a estimé que la cotisation versée par les propriétaires pouvait être utilisée pour cette opération généralement à la charge de la commune ou des propiétaires concernés.
  • Sentier de randonnée
    Il n’aurait pas pu se faire sans l’accord de l’AFR pour l’usage des chemins d’exploitation. Son implication dans le projet a été un levier pour convaincre plusieurs agriculteurs de passer sur leurs parcelles. La municipalité a fait beaucoup de pédagogie et leur a donné des assurances que les randonneurs ne seraient pas source de dégâts ni de conflits. Le sentier a été inauguré en 2019.
  • PLUI
    Les agriculteurs ont été consultés pour l’établissement des différentes cartes (zones humides, cours d’eau) du plan local d’urbanisme intercommunal. En accord avec l’AFR, toutes les haies seront classées.

Les communes ont tout intérêt à entretenir le dialogue avec les agriculteurs, à rechercher de nouvelles coopérations, à les associer au bien-vivre ensemble.

Bruno Servel, maire

Dialoguer et se faire confiance

Le maire reconnait que l’existence de l’AFR décharge la commune de travaux coûteux souvent sources de conflits et : « qu’elle permet un dialogue direct avec une instance représentative et fédératrice des agriculteurs vivant sur la commune et de ceux qui vivent à l’extérieur, généralement peu visibles en dehors de ces réunions ».
Bien que la municipalité et l’AFR ne partagent pas toujours la même vision de la transition environnementale, le climat de confiance qui s’est établi progressivement et le respect des idées de chacun ont permis de mener à bien des collaborations gagnant-gagnant. Pour que cela continue, il faudra une volonté partagée de poursuivre ce dialogue fructueux et bénéfique pour la commune.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Plougonven_oeuvre-finie_2020
  Recevez nos Brèves mensuelles !